Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
J'me passerais bien de ta présence... [PV Wisy]
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Dim 19 Nov - 17:01
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…
Après une longue période passée en Europe, Shiro était reparti vers l’Asie; en Corée. Il n’y avait pas de raison particulière à ce départ… bien que son passage en Europe ait été assez mouvementé.. notamment par ce jeune homme qui était à la fois hôte d’un Noé et exorciste. Il était la preuve même que cette guerre « sainte » devenait du grand n’importe quoi… Le brun espérait donc être un peu tranquille en s’éloignant du Quartier Général. Malheureusement, il se sentait toujours observé et suivi par ce fichu Golem noir, bien qu’il ne fasse que transmettre les informations. Il avait d’ailleurs réussi à l’emprisonner de nouveau au fond de son sac et en était plutôt fier, ces bestioles là étaient du genre coriaces…

Bref, il avait voyagé en bateau jusqu’aux terres coréennes, trajet long mais agréable pour le voyageur qu’il était. La mer n’était pas ennuyeuse ou bruyante, il lui plaisait de l’observer - à condition qu’un malade en mer ne vienne pas vomir à côté de lui - il en passerait beaucoup par dessus bord si cela ne créerait pas un scandale…

Shiro était donc arrivé en ville, c’était plutôt animé mais il n’avait pas plus que ça envie de se mêler à la  foule.. Ne venant pas de ce pays, il ne connaissait pas trop les coutumes et fêtes locales. Il emprunta donc une rue commerçante pour acheter à manger, mais toutes les files d’attentes étaient vraiment énormes.. pas le choix, il n’avait plus qu’à patienter… en arborant un air mécontent, évidemment. Rah, ça le saoulait vraiment, si bien qu’il ne se gêna pas et doubla tout le monde, faisant quelques doigts d’honneur à ceux qui râlaient. Pourquoi devrait-il se priver ? Il avait fait un long voyage, et il valait bien plus que tous ces idiots réunis…
Revenir en haut Aller en bas
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 125

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Mer 22 Nov - 20:18
J'me passerais bien de ta présence
ft. Shiro



dialogue de Wisely en #cc0000


Le Comte avait fait une grève... Il s'était mis à bouder à cause d'un membre de notre famille qui l'avait vexé, de ce fait, notre cher dirigeant avait décidé de cesser de nous préparer de bons petits plats... Evidemment, cela ne me faisait pas plaisir, loin de là... J'étais d'une humeur massacrante et je n'avais clairement pas envie de croiser le responsable de ça. J'avais donc choisi de me rendre en Corée, espérant y trouver des mets digne de remplacer temporairement ceux du Comte. Gamako était à mes côtés, cela me permettait de me relaxer en quelque sorte. Je n'étais pas d'humeur à respecter les valeurs de Sheryl, j'étais sortis de l'Arche avec mes vieux vêtements tout crasseux et n'avais même pas pris la peine de me doucher ou de me coiffer. Retour temporaire à ma vie de clochard, moi aussi j'étais en grève, la grève de la propreté, ça sonnait plutôt bien et ça me donnait envie d'en faire plus souvent.

Arrivé en ville, je pris la direction du premier stand de nourriture qui me tombait sous la main, puis voyant la taille de la queue, je pris la direction des premières poubelles que je fouillai brièvement avant de retourner vers les stands en boudant. mon ventre criait famine et Gamako semblait dans le même état que moi, je n'avais donc pas le choix, faire la queue bien gentiment, comme tout le monde. Après deux heures d'attentes, ça allait être à moi de commander lorsqu'un type commença à doubler tout le monde, je lui saisis donc le poignet pour l'arrêter avant de prendre la parole agressivement.

- Tu peux pas attendre comme tout le monde ?

J'avais beau être un Noé, j'avais quelques principes... Enfin, je respectais les files d'attentes, parce que si je me mettais à utiliser mon Oeil Démoniaque pour me débarrasser de tous les humains un par un, je savais que ça serait la panique et que je me taperai encore une migraine. Il manquais plus que ça pour me pourrir la journée...



Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Ven 24 Nov - 21:37
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…


Il se sentait mieux là, au devant de la queue. Les gens ne cessaient de râler et certains étaient même tombés. Vraiment, ils étaient fragiles ces pauvres types, ils n"avaient pas qu'à être là et le gêner. Le cuisinier hésita un instant avant de s'approcher du vieux comptoir pour prendre sa commande. Il esquissa un large sourire, s'approchant également et sentant son repas approcher. Il avait vraiment un appétit d'ogre ce jour là... le voyage et l'agitation lui avaient fait un gros creux dans l'estomac. Shiro s'imaginait déjà ce qu'il allait commander... un bon gros plat d'il ne savait pas exactement quoi, mais quelque chose de gros, avec une grosse boisson aussi, et un gros dessert.. c'était un peu flou, mais il improviserait. Sur le moment, toute nourriture pouvait le satisfaire du moment qu'elle était en grande quantité... et bonne, évidemment.
Cependant, comme pour gâcher sa joie, une main inconnue vint saisir son poignet, une voix agressive l'accompagnait. Le maréchal se tourna pour le fixer avec froideur.

"Tu peux pas attendre comme tout le monde ?"

Attendre ? Comme tout le monde ? Il n'était pas comme tout le monde, il était mieux que tout le monde... comment un faiblard comme ce type osait lui parler comme ça ? Il retira son poignet sans douceur, venant l'essuyer sur son pantalon. Mince, ce type avait une gueule de clochard, et s'il portait des maladies ? Ses mains étaient probablement infectées... ça le dégoutait un petit peu, de quoi réduire son appétit. Il fronça les sourcils, offensés par le comportement de l'homme.

- Pardonnez moi, comme tout le monde vous dîtes ?

Son air se radoucit, mais n'exprima aucune gentillesse, traduisant plutôt -accompagné par un large sourire- un air moqueur et hautain, celui qu'il aimait tant faire et qu'il usait quotidiennement, surtout face à un pauvre type comme celui-ci. Il allait voir qu'on ne pouvait pas déranger sa personne et s'en tirer comme cela... Ainsi, il poussa du bout des doigts l'épaule de l'homme et rajouta.

- Merci de ne pas me comparer à un chien galeux comme toi et tes petits amis par terre.  
Revenir en haut Aller en bas
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 125

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Sam 25 Nov - 9:43
J'me passerais bien de ta présence
ft. Shiro



dialogue de Wisely en #cc0000


Il me prenait pour quoi ce type ?! Un infection, un microbe ? Ou peut être un rat...  Je comprenais qu'il use de la force pour libérer son poignet de mon étreinte, mais qu'il s'essuie... Je n'avais pas besoin de son intervention pour être de mauvaise humeur et j'étais pas sa mère, c'était donc pas à moi de lui inculquer les bonnes manière. Si j'avais connu sa génitrice, je me serais surement plaint auprès d'elle pour qu'elle élève ses enfants correctement quitte à ce que je lui donne des cours... Parce que là, je n'avais qu'une envie, celle de me débarrasser de cet homme pour aller manger avant de faire une sieste bien méritée.

- Pardonnez moi, comme tout le monde vous dîtes ? Merci de ne pas me comparer à un chien galeux comme toi et tes petits amis par terre.  

Il avait osé me pousser et me traiter de chien galeux, moi, le Noé de la sagesse... Je pris une grande inspiration, fermant les yeux quelques secondes avant de regagner mon sang froid, m'énerver risquait de m'énerver plutôt qu'à aboutir à quoique ce soit de constructif. Comme Sheryl le disait si bien, les Noés forment un clan fier et doivent se montrer à la hauteur du Comte millénaire. J'avais peut être l'apparence d'un clochard, mais je restais un être hautement supérieur à ces stupides humains. En plus, j'en avais pas l'air, mais j'étais beaucoup plus vieux en terme de souvenirs et de connaissances, de ce fait, ce crétin devait me respecter un minimum !

- La crasse est mon choix. Je la trouve plus attrayante que la propreté d'abrutis pareil qui ne connaisse rien sur le monde. Comparé à moi, tu es quelqu'un d'ignorant et la connaissance étant le plus grand trésor, tu n'es qu'un être inférieur tellement stupide que tu n'arrives pas à rester à ta place.

Je m'avançais pour me placer devant ce type, face à lui. Puis, je pris ma forme de Noé, mes cheveux s'éclaircissant avant que mon Oeil Démoniaque n'apparaisse sur mon front. Souhaitant faire une petite démonstration de ma supériorité, je fis imploser la tête de la femme située juste derrière l'homme impoli. S'en suivit un vacarme insupportable causé par les cris des civils qui ne comprenaient pas ce qu'il venaient de se passer... Ce bruit m'était insupportable, mais j'essayais de garder un visage neutre, me déplaçant au milieu de la foule. Puis une fois que les civils se soient enfuis après que quelques cerveaux supplémentaires aient implosé, je me rendis au stand pour me servir directement, donnant un petit bout de mon repas à Gamako. Persuadé qu'il ne devait rester personne, concentré sur la nourriture, puis je me parlai à moi-même.

- Voilà, le problème est réglé... Plus aucun crétin pour m'embêter.



Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Dim 26 Nov - 19:28
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…


Il espérait avoir remis ce clochard nain à sa place avec ça... Et encore, il avait été gentil de se contenter de le pousser doucement comme ça, il aurait très bien pu le jeter au loin, et là, il aurait bien eu ce qu'il méritait. Shiro était parfois trop indulgent, hélas. Vraiment, les gens se croyaient tout permis dans des villages de ce genre. La prochaine fois, il en choisirait un autre. Celui-ci n'était pas digne de sa présence. Il avait espéré que ce sale gosse prendrait ses jambes à son cou et fuirait... mais il restait là, les yeux fermés, semblant se retenir d'exploser. Quoi, il avait encore quelque chose à répliquer ? Il devait être maso...  Shiro se demanda alors s'il n'allait pas lui faire bouffer son poing... Le pouilleux répondit alors.

"La crasse est mon choix. Je la trouve plus attrayante que la propreté d'abrutis pareil qui ne connaisse rien sur le monde. Comparé à moi, tu es quelqu'un d'ignorant et la connaissance étant le plus grand trésor, tu n'es qu'un être inférieur tellement stupide que tu n'arrives pas à rester à ta place."


"La crasse est mon choix". Voilà l'une des choses les plus drôles que Shiro avait entendu de sa vie. C'était son argument ? Là, il avait envie de se tordre de rire... il n'essayait pas de battre le record du gars le plus ridicule, par hasard ? Il n'essayait même pas de comprendre ce qu'il disait tant ça lui semblait être inintéressant. Ce type semblait s'y croire un peu trop. Shiro pouffa, lui lançant un regard compatissant.

- J'en connais un qui a trouvé et mangé quelque chose de pas très frais venant d'une poubelle.

Suite à ça, le gamin vint vers lui et changea progressivement d'apparence. Ses cheveux s'éclaircirent jusqu'à en devenir blanc tandis que sa peau devint plus foncée. Enfin, un oeil étrange apparu sur son front. Le maréchal plissa les yeux, reprenant un peu de sérieux. Il connaissait ça... Alors ce gamin était un Noé. Dieu, il venait de rencontrer le Noé de la clochardise. Il était flatté, vraiment. Ce serait peut être l'occasion pour le maréchal de s'amuser un peu. Une effusion de sang apparu alors dans son champ de vision, le poussant à se retourner pour mieux voir. Ok. Le cerveau de cette femme venait d'exploser. Et c'était la panique générale, les habitants ne mirent pas longtemps à tous disparaitre de la rue. Si avec ça, l'Ordre ne se pointait pas... il soupira. Il s'agissait donc du pouvoir de ce Noé, plutôt impressionnant mais très salissant. Il s'amusa même à faire exploser d'autres crânes, ce sale gosse. Il alla ensuite tranquillement se servir au stand...

"Voilà, le problème est réglé... Plus aucun crétin pour m'embêter."

Shiro était un peu vexé là, ce Noé pensait pouvoir le faire fuir en faisant couler un peu de sang ? C'était grandement le sous estimer. Puisque c'était comme ça, il allait aussi se présenter. Pour ce faire, il activa ses innocences. Puis, comme ce n'était pas assez, il se baissa pour ramasser un bout de cervelle qu'il jeta dans la nourriture du Noé. Il pointa ensuite son innocence vers lui avant de répondre sur un ton des plus moqueurs.

- Un être si puissant et supérieur a t-il vraiment besoin de causer un tel chaos pour se faire respecter ? Oh, tu n'es même pas respecté à présent, en fait. C'est bête. Moi qui pensais que vous valiez plus que les akumas...
Revenir en haut Aller en bas
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 125

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Dim 26 Nov - 20:45
J'me passerais bien de ta présence
ft. Shiro



dialogue de Wisely en #cc0000


- J'en connais un qui a trouvé et mangé quelque chose de pas très frais venant d'une poubelle.

Il me prenait pour qui au juste ? Un barge ? Les clochards fouillaient peut être dans les poubelles pour manger, mais même les aliments périmés ne nous rendaient pas barge. Et puis, si je faisais la queue à un stand, c'était que je pouvais éviter les poubelles ! Ou plutôt qu'il n'y avait rien d'intéressant dedans... Oui, de base, j'avais voulu me nourrir de ce qui avait fini à la poubelle, mais il n'y avait aucun reste... Personne ne pensait aux clochards, c'était une honte !

- Un être si puissant et supérieur a t-il vraiment besoin de causer un tel chaos pour se faire respecter ? Oh, tu n'es même pas respecté à présent, en fait. C'est bête. Moi qui pensais que vous valiez plus que les akumas...

Je rêvais ou ce crétin fini venait de balancer un bout de cervelle dans mon plat, un plat que j'avais gagné en obtenant une migraine... Et puis, il osait me comparer à un Akuma, moi, le Noé de la Sagesse... Il ne savait pas à qui il avait affaire et risquait vite de regretter son action et ses provocations, enfin encore fallait-il qu'il soit assez intelligent pour ça. En tous cas, je prévoyais de faire mu-muse avec son cerveau qu'il le veuille ou non. Peut être qu'il valait mieux commencer par lire dans ses pensées afin de l'embêter un peu avant de passer aux choses sérieuses. J'allais lui donner raison sur un point, le fait que je sois un parasite, j'allais me faire un plaisir de m'incruster dans ses pensées et sa mémoire afin de jouer avec lui. Ce n'était vraiment pas le bon jour pour me provoquer.

- Tu es un maréchal, c'est ça ? Je vais ramener ta tête en trophée pour le Comte, je suis persuadé que cela lui fera vraiment plaisir que je débarrasse ce monde d'une vermine pareille.

De base, je ne voulais pas me battre, mais ce type l'avait bien cherché et je ne comptais pas prendre sur moi... Je saisis Gamako qui était en train de se nourrir, puis je déposais mon amie sur mon épaule afin de la protéger en cas de problème. Je ne savais pas de quoi était capable cet homme, ce dont j'étais sûr, c'était que ce n'était surement pas un petit joueur puisqu'il possédait deux innocences et le rang de maréchal. C'était donc l'élite de la vermine !



Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Jeu 30 Nov - 17:16
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…


Là, Shiro savait qu'il avait touché le pompon de la provocation ultime en jetant ce dégoûtant morceau de cervelle dans la nourriture du Noé. La nourriture, c'est sacré, même un homme comme le maréchal était d'accord là dessus. Du moins lorsqu'il s'agissait de sa propre nourriture, il se fichait bien de priver de repas l'autre clochard. Il espérait énerver un peu plus le Noé, ces types là faisaient toujours les malins... en pousser un à bout serait plutôt amusant, et il avait la curieuse impression que son ennemi souhaitait s'amuser aussi, du moins, quand il aurait fini de rager. Même s'il était amusé par la situation, Shiro restait sur ses gardes tout en ayant l'air détendu au possible ; il ne connaissait pas encore les capacités du Noé, à part celle de faire péter des cervelles jusque dans son repas, évidement...

Les provocations semblaient être efficaces, le Noé, même s'il n'avait encore rien dit, n'avait vraiment pas l'air de bon poil. Le maréchal croisa les bras, surveillant sa réaction qui ne tarda pas à venir.

"Tu es un maréchal, c'est ça ? Je vais ramener ta tête en trophée pour le Comte, je suis persuadé que cela lui fera vraiment plaisir que je débarrasse ce monde d'une vermine pareille."


Oh ? Il en était presque flatté. Sa petite présentation d'innocences semblait avoir fait son effet, mais il rêvait un peu trop, ce gosse... lui ramener sa tête, ça lui donnait envie de rire. S'il la faisait exploser, il n'aurait rien à rapporter du tout, pauvre chou. Voilà une chose qui n'était pas prête d'arriver... même s'il se savait très attirant, le maréchal n'avait aucune envie de devenir un trophée. Il vit alors le Noé prendre ce qui ressemblait à une grenouille et la poser sur son épaule. C'était ça son compagnon ? Shiro avait oublié son vers de terre domestique à l'Ordre, honte à lui, il ne faisait pas le poids face à cet homme lorsqu'il était questions d'animaux domestiques. Il ricana.

- Laisse moi te rappeler une chose, vous tentez de tuer les maréchaux depuis des mois, tu te souviens ? Or, seul le vieux Yeegar est tombé. Et encore, vu son âge il serait mort tout seul peu de temps après, vous n'avez aucun mérite... il gloussa à nouveau. Même le cadavre de Cross pourrait vous battre !

Oh oui. Il n'allait certainement pas se laisser intimider par un clan qui a besoin de l'assistance de stupides akumas pour faire son affaire, surtout en sachant qu'ils sont tous morts 36 fois même avec l'aide des machines. Il resta en garde, mais n'attaque pas, toujours curieux d'entendre la réponse du Noé. Puis, il n'avait contrairement à lui pas l'intention de ramener sa tête à l'Ordre comme un trophée de chasse. C'est vrai quoi, même l'Ordre a assez de goût pour ne pas vouloir de la tête d'un clochard...

Revenir en haut Aller en bas
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 125

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Jeu 30 Nov - 18:47
J'me passerais bien de ta présence
ft. Shiro



dialogue de Wisely en #cc0000


Ce qui me sidérait avec ce type, c'était qu'il avait beau me provoquer ouvertement, il continuait à se moquer de moi dans sa tête, ce qui ne me plaisait pas du tout... Ce n'était pas parce que je pouvais faire imploser des cerveaux que j'allais faire ça avec lui, donc je pouvait très bien ramener sa tête au Comte ! Franchement, j'avais l'impression qu'il me prenait pour un crétin, chose que je n'appréciais pas le moins du monde, ce qui était normal... Et il se permettait de rire en plus de ça... C'était pas un maréchal, mais un sale gosse insolent que j'allais me faire un plaisir de remettre dans le droit chemin ! On aurait dit que ça ne lui venait même pas en tête de respecter ses aînés ! Il le savait que nous autres Noés nous nous réincarnions, autrement dit, j'avais vécu beaucoup plus longtemps que lui et j'avais pas le droit à la moindre once de respect... J'aurais presque versé une larme...

- Laisse moi te rappeler une chose, vous tentez de tuer les maréchaux depuis des mois, tu te souviens ? Or, seul le vieux Yeegar est tombé. Et encore, vu son âge il serait mort tout seul peu de temps après, vous n'avez aucun mérite... Même le cadavre de Cross pourrait vous battre !

Je soupirai face à sa stupidité. Il fallait qu'il fasse marcher ses neurones, c'était pas forcément facile pour des types comme lui, mais ça restait utile. Jusqu'il y a peu, la majorité d'entre nous ne s'était pas réveillé et seuls quelques Noés étaient en mouvement et encore, ils ne donnaient pas le maximum de leur force. Le Comte n'avait décidé de passer aux choses sérieuses que récemment, un peu avant que le traître ne se manifeste pour la première fois. Il ne fallait pas non plus oublier qu'il y avait des membres de notre clan plus ou moins utiles que les autres, tout le monde ne pouvait pas être aussi parfait que moi.

- Jusqu'à présent, je n'ai essayé de tuer aucun maréchal et puis, les autres n'ont pas mon niveau... Sinon, je serai bien tenté de vous demander ce que vous avez avec ce Cross, ce n'est pas la première fois que j'entends parler de lui mais je ne l'ai jamais rencontré...



Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Dim 17 Déc - 18:30
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…


Les Noés étaient-ils tous aussi ridicules ? Celui-ci était probablement atteint de nanisme et se baladait avec une grenouille, tandis que le Comte avait une sale tronche, souffrait d'obésité et se baladait avec un parapluie parlant... ils avaient vraiment un problème. Comment la guerre avait-elle pu durer si longtemps avec des ennemis pareils ? L'Ordre devait avoir un sérieux problème pour ne pas encore y avoir mit fin, vraiment tous des imbéciles... s'il y avait plus de gens comme lui, toute cette histoire serait terminée depuis bien longtemps.

Le clochard soupira à l'entente des paroles de Shiro. Il semblait vraiment le prendre pour un con... alors que c'est lui qui l'était, et il le réaliserait bien assez vite. Enfin, chacune des paroles du brun semblait l'énerver et le révolter un peu plus. Il avait la patience d'un gamin, ce type. Fallait dire que les Noés n'étaient pas connus pour leur patience, alors imaginez un clochard Noé, c'était encore pire. Il l'imaginait bien se rouler au sol en pleurant s'il le provoquait un peu plus.

"Jusqu'à présent, je n'ai essayé de tuer aucun maréchal et puis, les autres n'ont pas mon niveau... Sinon, je serai bien tenté de vous demander ce que vous avez avec ce Cross, ce n'est pas la première fois que j'entends parler de lui mais je ne l'ai jamais rencontré..."

C'était tordant. "jusqu'à présent", car il essayait de le tuer là ? Bouh, il en tremblait de peur. Autant dire qu'il n'avait jamais rencontré de maréchal, et même s'il l'avait fait, il aurait probablement dû fuir... comme s'il pouvait tuer l'un d'entre eux, vraiment... il s'en faisait, des idées. Shiro allait lui remettre les idées en place, ce n'est pas parce qu'il savait faire exploser quelques cervelles qu'il devait se prendre pour le plus fort.  En plus de ça, il était inculte. Cross était aussi connu des Noés que des membres de l'Ordre... Si Monsieur Clochard était si malin que ça, pourquoi ne le connaissait-il pas ? Dur d'être efficace dans une guerre quand on ne connait pas son ennemi... Il se racla la gorge avant de répondre sur un ton railleur.

- Vous ne communiquez pas chez les Noés des rues ? Cross est pourtant connu. Moi qui pensait avoir affaire à un homme de connaissance, un homme dont le savoir est le plus grand trésor, je suis déçu. Un être inférieur tel que moi ne saurait te le présenter, même si j'en sais long à son sujet. Au fait, quand tu dis que les autres n'ont pas ton niveau, tu parles de ton niveau d'idiotie ou d'inutilité ?

Prononçant ces paroles, le maréchal essayait de rester sur ses gardes. Si leur joute n'était que verbale pour l'instant, ils pourraient bien en arriver au mains, ce qui était un peu leur job, en fait...


Revenir en haut Aller en bas
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 125

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Lun 18 Déc - 20:50
J'me passerais bien de ta présence
ft. Shiro



dialogue de Wisely en #cc0000


Il m'arrivait de me dire que cet Oeil Démoniaque était une véritable malédiction et il y avait plusieurs raisons à cela... Tout d'abord, ces fichues migraines étaient bien pénible, le pire étant lorsqu'elles se manifestaient en combat. Puis, s'ajoutait à ceci, les pensées dégradantes et agaçantes de certaines personnes, néanmoins je ne pouvais pas me passer de ma mémoire de Noé lorsqu'il était question de la guerre Sainte... Il m'arrivait donc d'envier d'autres Noés tel que Desires, Wrath ou Joyd.
Le plus pénible avec ce maréchal était certainement le fait qu'il commentait, dans son esprit, en me faisant passer pour le dernier des crétins,  le moindre mot que j'avais le malheur de prononcer... Et puis, il faisait des déductions stupides ! Moi, inculte ? Je savais tout ce qu'il y avait à savoir sur Marian Cross, je l'avais appris après es miens, grâce à mon pouvoir. J'étais même au courant du montant des dettes qu'il avait refourgué aux jumeaux.

- Vous ne communiquez pas chez les Noés des rues ? Cross est pourtant connu. Moi qui pensait avoir affaire à un homme de connaissance, un homme dont le savoir est le plus grand trésor, je suis déçu. Un être inférieur tel que moi ne saurait te le présenter, même si j'en sais long à son sujet. Au fait, quand tu dis que les autres n'ont pas ton niveau, tu parles de ton niveau d'idiotie ou d'inutilité ?

Idiotie ou inutilité ? Je penchais plutôt pour la seconde option même s'il n'y avait aucune chance pour que je puisse le dire, Desires m'avait déjà grondé à plusieurs reprises à cause de mon manque de réactivité et aussi de mon refus de participer aux combats. Je lâchai un nouveau soupire, je n'avais pas envie de perdre mon temps à expliquer le sens de mes mots et à exposer le fond de mes pensées. Là, ma combativité était au plus bas... Je n'avais plus la moindre motivation à cause des paroles vexantes et désespérantes de l'exorciste... Je jetai un bref regard vers ce Shiro Takuya, tout en caressant Gamako avant de se retourner pour prendre la direction d'un autre stand afin de se servir à manger en espérant que je n'allais pas avoir droit à une nouvelle dose de cerveau.

- Moi, je ne perds pas mon temps avec un clochard faisant exploser des cerveaux et ayant une grenouille pour animal de compagnie.



Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Jeu 5 Avr - 13:26
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…


Décidément, il ne savait pas s'il devait être amusé ou désespéré par le Noé. Celui-ci ne semblait vraiment pas décidé à combattre et ce même après sa petite démonstration de force. C'était plutôt pratique, de pouvoir ainsi faire exploser des cervelles, mais s'il n'était de base pas très crédible auprès du maréchal, l'arrivée de sa grenouille et la conversation sur Cross l'avait encore plus enfoncé. Lui était tout à fait prêt à en découdre... même si le Noé le dégoûtait un peu, même plus que les akumas. Son innocence était-elle vraiment obligée de se souiller ainsi ? Et lui ? Si jamais ça le touchait, ah... vraiment répugnant. Il ne se priva pas de tirer une légère moue pour accompagner ses pensées.

Peut-être qu'il pouvait l'énerver au point de le faire fuir... mais ce n'était pas si amusant, même si cela semblait possible vu ses réactions. Débarrasser le monde d'un tel être ne serait pas une mauvaise chose, et ce serait d'ailleurs bien fait pour lui. Pour qui il se prenait, à l'empêcher de manger tranquillement d'abord ? Pour sûr, tous les marchands de la ville devaient avoir fermé boutique en voyant toutes ces cervelles éclater. Bravo, stupide clochard, bravo.

"Moi, je ne perds pas mon temps avec un clochard faisant exploser des cerveaux et ayant une grenouille pour animal de compagnie."

Oh ? C'est qu'il était susceptible, ce petit. Le maréchal esquissa un large sourire. Alors le Noé était en train de bouder là ? Il avait le comportement d'un enfant, ça en était presque adorable. De plus, il le trouvait vraiment stupide de lui tourner le dos comme cela. Même en ayant certains pouvoirs, agir de la sorte face à un ennemi n'était vraiment pas très malin. Mais heureusement pour lui, sa réaction avait mis de bonne humeur le brun qui décida de continuer de l'embêter un peu. Il pouffa.

- Un clochard stupide, tu as oublié le stupide.


C'est qu'il retournait vers un autre stand en plus ? Il espérait vraiment qu'un pauvre villageois serait resté sur les lieux après ce qui venait de se passer ? Il n'y avait vraiment plus personne dans les rues à part eux.. du moins personne de vivant. Le maréchal comptait évidement le lui faire remarquer. Après tout, c'était lui rendre service, n'est-ce pas ?

- Oh ? Je crains que le commun des mortels ne soit plus sur les lieux pour te servir.

Si le Noé comptait se faire à manger lui-même en s'incrustant dans un stand, le maréchal avait hâte de voir ça, mais sûrement pas envie de goûter.




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 125

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Dim 8 Avr - 13:11
J'me passerais bien de ta présence
ft. Shiro



dialogue de Wisely en #cc0000


- Un clochard stupide, tu as oublié le stupide.

À ces mots, je me retournai vers lui pour lui tirer enfantinement la langue. Je savais parfaitement que cela n'allait pas améliorer l'image que ce type se faisait de moi, mais bon je doutais qu'il puisse changer d'avis à mon sujet alors que ça empire mon image ou non, je m'en moquais.

- Oh ? Je crains que le commun des mortels ne soit plus sur les lieux pour te servir.

Je m'étais installée à l'arrière d'un stand où je fouillais afin de faire l'inventaire de ce qu'il y avait histoire de savoir ce que je pouvais cuisiner. Je me préparais donc des yakisoba, espérant non seulement que je n'allais pas avoir droit à une nouvelle dose de cerveau, mais que je n'allais pas m'empoisonner, car même si je maîtrisais la théorie, je n'avais pas préparé à manger depuis très longtemps... Je surveillais le maréchal du coin de l'oeil, prêt à encaisser une nouvelle provocation ou à me défendre s'il décidais de m'attaquer pour une raison ou une autre. Les exorcistes trouvaient TOUJOURS une excuse pour s'attaquer au clan Noé ou à des Akumas alors qu'il n'y avait pas forcément de raison pour qu'ils se mettent en colère. Surtout que, NOUS, nous étions ouverts à la discussion et aux échanges pacifiques ou du moins, quelques uns d'entre nous, certains ne pensant qu'à se battre et ne réfléchissant jamais...

Apparemment, je dégoûtais ce type bien que j'avais du mal à en cerner la raison... Au moins, il ne semblait pas attiré par l'idée de "souiller" son Innocence en se battant contre moi... C'était un bon début... Même s'il prévoyait apparemment de passer le temps en m'embêtant... Ce qui m'énervait surtout était le fait qu'il semblait réellement me prendre pour un abruti fini alors que ma sagesse devait surpasser la sienne, et de loin...

C'était quoi son problème ? J'avais bien le droit de cuisiner, non ? Je tournai donc la tête en direction de l'homme avec un grand sourire, le désignant implicitement comme un serviteur ou un esclave.

- Tu te trompes, humain. Il reste une personne qui puisse me servir ici.



Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Mer 18 Avr - 22:12
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…


Comme pour avoir l'air encore plus stupide, le nain se retourna pour lui tirer la langue. Ben voyons, ça vole très haut chez les Noés... enfin, ça ne le surprenait pas plus que ça. Le Brun en avait entendu de belles à leur sujet et cet enfant confirmait toutes les rumeurs. Ce n'était même plus amusant... lui qui pensait avoir affaire à un bon combattant, on du moins une personne ayant assez de répartie pour que leur joute verbale soit intéressante... non, il avait en face de lui un enfant qui était actuellement en train de bouder.

Il s'étira alors que le gosse pénétrait dans un restaurant pour y faire il ne savait quoi. Il se croyait vraiment chez lui... Et étant donné qu'il avait fait imploser les cervelles de la plupart des gens présents, il n'y avait plus personne pour l'en empêcher. Sauf lui, évidement. Mais il n'avait pas plus que ça envie de s'approcher d'un Noé qui s'improvise cuisinier... ce boulet serait probablement capable de faire exploser les fourneaux sans le vouloir. En attendant, il avait toujours faim... et il n'y avait plus rien à manger dans cette rue, et probablement dans ce quartier au vue de la terreur des villageois.

Il décida finalement de s'approcher, ennuyé, et découvrit que le Noé était tranquillement en train de réunir des ingrédients. C'est qu'il était lent, en plus. Le Noé tourna la tête vers lui, souriant étrangement. Quoi encore ? Trouvait-il amusant le fait de jouer à la dinette ?

"Tu te trompes, humain. Il reste une personne qui puisse me servir ici."

Il ne retint pas un rire, ou plutôt un fou rire, qui dura un petit moment. Sérieusement ? Il le désignait comme son humble serviteur, là ? Il n'avait pas idée de à quel point il se plongeait profondément le doigt dans l'oeil. S'il voulait ajouter un peu de cervelle à son repas, il n'avait qu'à le faire lui même.
Si ça le faisait bien rire, il trouvait quand même le Noé audacieux pour dire quelque chose comme ça, et bien débile aussi. Il pouvait toujours rêver, il n'obtiendrait pas la moindre aide de sa part, seulement, il pouvait toujours l'aider à disparaître et à regretter ses propos irrespectueux. Il leva les yeux vers lui, esquissant un sourire narquois.

- Quel comique ! Finalement, tu mérites peut-être que je me salisse les mains, ou plutôt l'innocence.

Prononçant ces paroles, il fit lentement quelques pas vers son adversaire. Alors ? Il était curieux de voir quels étaient ses autres pouvoirs, puisqu'il ne semblait plus avoir de piques en réserve, ils en étaient là.  




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 125

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Sam 21 Avr - 13:29
J'me passerais bien de ta présence
ft. Shiro



dialogue de Wisely en #cc0000


Tiens, tiens, il n'avait apparemment pas aimé ma petite provocation... J'avais touché un point sensible ? Ce type semblait vraiment arrogant et fier, y avait donc matière à le taquiner un peu... Il y avait moyen de m'amuser un peu, voir de réussir à le faire partir, j'aimais pas me battre alors cela m'arrangeait qu'il ne veuille pas salir son arme avec mon sang. Mais, étrangement, il lui suffit de quelques douces pensées accompagnées de quelques mots de réconfort pour refroidir mes ardeurs. Pourquoi tous les exorcistes devaient toujours penser avec leurs muscles et pas leur cervelle ? Et après, ils prétendaient servir la cause de Dieu, mais bien sûr...

-  Franchement, y a que des fous furieux chez vous ou ça se passe comment ? Aurais-je la chance, un jour, de croiser un membre de la Congrégation civilisé ?

L'homme s'approcha , je l'ignorai préférant me concentrer sur la cuisine... J'avais trouvé un magnifique tablier de cuisine blanc avec plein de coeurs roses, cela ne faisait pas très sérieux, mais ça restait un tablier et il était impensable que je cuisine sans en porter un. Je commençais à faire cuire des légumes, avec le plus grand sérieux du monde, jetant de temps à autre un coup d'oeil en direction de mon ennemi naturel afin d'éviter de mauvaises surprises, lorsque je repris la parole...

- Dis donc, tu n'as rien d'autre à faire que m'observer ? Me dis pas que tu ne sais même pas faire cuire un bout de viande ou des légumes. Pauvre petit chou, ne sais-tu donc rien faire à part te battre comme une grosse brute et remuer une arme dans tous les sens, comme une grosse brute ?

Je ne savais pas ce qu'il avait en tête... Je ne savais pas s'il comptait réellement se battre ou s'il cherchait juste à passer le temps parce qu'il était incapable de se faire à manger... Néanmoins, j'étais prêt à le faire réfléchir à ses actes, à le replonger dans ses souvenirs, dans son enfance ou peut être dans son premier affrontement avec un Akuma, c'était souvent une expérience marquante voire traumatisante.



Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Dim 22 Avr - 18:27
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…



Le Noé allait-il prendre peur ? Attaquer ? Ou relancer quelques piques pour le distraire d'attaquer ? Le maréchal commençait un peu à se lasser. Il avait toujours faim et ne souhaitait pas passer sa journée à argumenter ou se battre avec le Noé. Il fallait donc se décider, et rapidement si possible. La dernière chose qu'il pouvait faire était décider de partir soudainement... pas question de laisser ce type penser qu'il a gagné.

"Franchement, y a que des fous furieux chez vous ou ça se passe comment ? Aurais-je la chance, un jour, de croiser un membre de la Congrégation civilisé ?"

Il n'aimait pas plus que ça être comparé avec les autres membres de la congrégation. De plus, il ne lui avait rien fait pour le moment. Il avait du mal à comprendre sa réflexion en sachant que le Noé avait fait exploser les têtes de plusieurs personnes quelques minutes auparavant. Il était de loin le plus sauvage d'entre eux. Ce qui n'était d'ailleurs pas très étonnant venant d'un clochard. Le pauvre petit n'avait pas été éduqué correctement. De plus, les Noés n'étaient certainement pas plus civilisés que l'Ordre par moment, et il pensait surtout à leurs akumas stupides ou à certains Noés qui ne pouvaient s'empêcher de tuer même lorsque ce n'était pas nécessaire. Il pouffa.

- Tu peux parler.. je crains que nous n'ayons pas la même définition du fait d'être civilisé. C'est bien toi qui a engendré cette tuerie. Si ça ne tenait qu'à moi, tout le monde serait vivant et aurait profité d'un bon repas.

La bête qui traite le plus parfait des exorcistes de bête.. où allait le monde. Il ne pourrait décidément arriver à faire quoi que ce soit de ce type, il était bien trop idiot et borné. Il se contentait de cuisiner en portant ce ridicule tablier.

"Dis donc, tu n'as rien d'autre à faire que m'observer ? Me dis pas que tu ne sais même pas faire cuire un bout de viande ou des légumes. Pauvre petit chou, ne sais-tu donc rien faire à part te battre comme une grosse brute et remuer une arme dans tous les sens, comme une grosse brute ?"

Son comportement était vraiment celui d'un enfant, il parlait sans savoir et tentait de le provoquer avec des choses sans importance. Il ne faisait rien car il n'avait pas la moindre intention de se faire à manger lui-même, et ce n'était pas car il ne savait pas. L'autre ne pouvait apparemment comprendre que le but de venir manger dans un restaurant était de ne pas se faire à manger soit-même. Il soupira, n'approchant pas plus de lui. Et une brute, lui ? Il confondait probablement avec le maréchal Sokaro.

- Détrompes toi, j'estime simplement qu'il y a autre chose à faire que cuisiner pour le moment. Mais fais toi plaisir, j'observerai ton échec avec le plus grand des plaisirs.  

Oui, car le Noé semblait mal parti... Il ne comprenait même pas pourquoi il avait commencé à cuisiner. Le morceau de cervelle dans son précédant repas ne lui avait-il pas suffit ? Rien ne dégoûtait ces types là... en même temps quand on cohabite avec le Comte, on prend l'habitude. Il bailla, s'étirant longuement. Vraiment ennuyeux. Il n'avait donc vraiment rien dans le ventre. Les Noés sont vraiment décevants.

- Crois moi, si j'étais vraiment une brute, c'est dans tes entrailles que mon arme remuerait.

 




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 125

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Mar 21 Aoû - 20:42
J'me passerais bien de ta présence
ft. Shiro



dialogue de Wisely en #cc0000


- Tu peux parler.. je crains que nous n'ayons pas la même définition du fait d'être civilisé. C'est bien toi qui a engendré cette tuerie. Si ça ne tenait qu'à moi, tout le monde serait vivant et aurait profité d'un bon repas.

Dans un sens, il avait raison. Mais moi, je n'avais jamais souhaité me battre avec lui. Et puis, j'avais épargné bien des souffrances à ces gens alors on ne pouvait pas vraiment dire que c'était mal. Sans compter que je les avais tué d'un regard... Pouvait-on dire que je n'étais pas civilisé, dans ce cas ? Je ne leur avais pas arraché leur gorge, je n'avais pas essayé de les dévorer, car je n'étais pas un cannibale. Je n'avais pas non plus tenté de les griffer ou de les brûler avec des torches... Enfin bon, mes pensées étaient trop subtiles pour qu'un être qui n'avait pour point fort que sa force brute puisse les comprendre.

- Ils auraient pu souffrir, mais ils n'ont pas souffert. Je suis quelqu'un de gentil, au fond.

Je continuais à cuisiner et mon plat fut fini lorsque ce Shiro Takuya me fit par tout haut e ce qu'il pensait tout bas. Il ne doutait vraiment de rien... Il ne se disait pas que si de nombreux exorcistes étaient déjà morts dans cette guerre, ce n'était pas pour rien ? Il n'arrivait pas à concevoir que les Noé étaient des êtres supérieurs ? Je n'étais clairement pas le plus puissant, mais mon pouvoir était suffisant pour me protéger de cet homme à l'égo sur-dimensionné. Son arme remuer dans mes entrailles ? Il avait vraiment de drôles de fantasmes. A vrai dire, ce genre de délires n'étaient pas mon truc. Si j'avais décidé de cuisiner, ce n'était pas par stupidité puisqu'il n'y avait plus personne pour cuisiner à ma place. C'était de ma faute, certes, mais je préférais largement me faire à manger comme un grand que de finir étalé sur le sol à cause de cris d'humains faibles et stupides.

Après avoir proprement emballé mon repas, je levai les yeux en direction du Maréchal et, utilisant mon puissant Oeil Démoniaque, je le plongeai dans ses souvenirs les plus effroyables. Puis, je lui tournais le dos et commençai à marcher en direction de la sortie de la ville, espérant y trouver un endroit agréable pour m'y restaurer.



Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
Shiro Takuya
Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 460

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~

Quelque part dans le monde, une plage se demande pourquoi je ne suis pas sur elle
Mar 11 Sep - 19:55
ft. Wisely
J’me passerais bien de ta présence…


"Ils auraient pu souffrir, mais ils n'ont pas souffert. Je suis quelqu'un de gentil, au fond."

Était-il sérieusement en train d'essayer de lui faire croire que tuer sans faire souffrir faisait de lui quelqu'un de bon ? Ce clochard était vraiment perché en plus d'être complètement con. Qu'ils aient souffert ou non, le résultat était le même. Tout le monde était mort, et son estomac était toujours vide. Ça, c'était un véritable désastre... Il n'avait plus qu'à aller dans un autre quartier pour se restaurer. Quelle perte de temps inutile, tout ça pour un nain qui n'acceptait pas le fait de lui être inférieur...
Suite à cela, le maréchal lui fit délicatement savoir que s'il était aussi une brute, il n'aurait pas le loisir de se faire la cuisine aussi tranquillement, bien au contraire. Ce qui sembla un poil déplaire à l'autre, puisqu'il resta un moment silencieux, lui laissant presque le temps de s'ennuyer, avant de relever les yeux vers lui.

Il fut alors comme emporté par une force inconnue, mais qu'il devinait appartenir au Noé. Une forte odeur d'ordures envahit ses narines. L'avait-il envoyé au fin fond de sa demeure de clochard ? Il ouvrit lourdement ses paupières, et constata qu'il se trouvait dans une salle de l'ancien Quartier Général. D'accord... l'odeur était semblable, en effet. Tout portait à croire qu'il avait été ramené dans ses souvenirs ou un truc comme ça.. il ne contrôlait pas le moindre de ses mouvements. Cet enfoiré de Komui lui faisait la leçon sur les responsabilités et toutes les conneries qui allaient avec... il lui semblait vraiment reconnaître cet instant...

- Je ne veux pas de ta putain d'apprentie, donne la à Tiedoll.  
 
Des paroles choisies avec une justesse infinie. Il n'était pas en position de force sur le moment, mais se trouvait vraiment admirable. Il était d'ailleurs étrange d'entendre sa propre voix ainsi.. c'était comme entendre un enregistrement, mais en version réelle...  Et Komui se remit à parler, ignorant de toute évidence ce qu'il venait de dire, et demanda à il-savait-déjà-qui de rentrer dans la pièce. Une furie d'environ un mètre vingt lui sauta alors dessus, hurlant des déclarations et questions toutes plus débiles les unes que les autres, lui donnant presque la migraine. Il pouvait encore ressentir la frustration d'avoir à voyager avec cette chose auprès de lui... tout le temps. Enfin, c'était ce qu'il était supposé faire... et sur l'instant, il ne pouvait pas la fuir. Il décolla la teigne de lui pour lancer un regard assassin au scientifique.

- Tu me le... bats les pattes ! Tu me paieras ça, Komui...

C'était décidément un horrible souvenir, et il en avait subit les conséquences pendant longtemps après cela. Une durée indéterminée plus tard, il reprit ses esprits, toujours au beau milieu du quartier coréen dévasté. Le Noé n'était plus là, mais cela lui était presque égal. Avoir revu Alice lui avait rappelé la nécessité de toujours rester en mouvement. Il prendrait le large directement après avoir profité d'un bon repas...




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: