Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White]

Aller en bas

Thomas Alexander
Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Sam 30 Déc - 22:37
avatar
Date d'inscription : 17/12/2017

Messages : 187


Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Virée en Océanie
Le calme, la quiétude, le silence, la paix. Des mots envoûtants et qui forme une ambiance propice à la planification et la réflexion. Il semblerait que Luverrier se soit lassé de jouer avec moi pour le moment. Cela m'octroie de fait du temps libre et, surtout, du temps pour me consacrer à mes objectifs personnels au sein de l'Administration. Je vais me pencher sur le cas des scientifiques de la Congrégation et voir ce qu'ils mijotent. L'information est un trésor précieux et je dois admettre que je meurs d'impatience de connaitre sous toutes les coutures, les opérations et les expériences des Scientifiques. Et qui sait, des données sensibles pourraient ressortir et me permettre de faire pression sur un ponte pour gagner du pouvoir. Le fil de mes pensées est interrompue par une personne qui frappe à ma porte.

"- Oui, entrez.
- Bonjour Mon Commandant. Vous êtes bien matinal.
- Bonjour Miss Standish, je pourrai en dire autant de vous. Oh.. J'espère qu'aucun de ces dossier ne contient d'ordre de mission pour ma personne.
- Rassurez-vous ce ne sont que des documents de transfert, des questions de certains cardinaux sur vos activités, des rapports d'activités et le rapport de l'Inspecteur Schreyer sur la hiérarchisation de...
- Oui je vois de quel rapport il s'agit. Merci Miss. Pourriez vous m'apporter les dossiers de tous les superviseurs d'ailes de soutiens de la Congrégation s'il vous plait ?
- Je m'en occupe tout de suite Mon Commandant.
- Et si vous pouviez aussi m'apporter...
- Un café ! C'est prévu.
- Merci Miss.
"

Elle quitte mon bureau et je m'approche de ma fenêtre. J'observe les hommes et les femmes sous mes ordres s’entraîner pendant un petit moment puis je m'attelle à la lecture du rapport de l'Inspecteur Schreyer. Heureusement qu'il avait localisé le Maréchal, autrement, il se serait retrouvé  à surveiller un couple de personnes âgées "suspectes" pendant deux mois. Je me divertis avec cette lecture jusqu'au retour de ma secrétaire. Elle me remet les dossiers demandés ainsi qu'un café et me laisse. Je feuillette les différents dossiers et marque un arrêt sur celui de la superviseur de la branche océanique. Kirsten C. White... 28 ans... Diplômée de médecine à 20... scientifique dans l'âme... aime pratiquer sur des cadavres... penchant inexplicable pour la fabrication de poisons... Eh bien ! Voilà un dossier fort intéressant. Je crois bien que ma première visite sera celle de la branche océanique.  Cette "gentille" petite scientifique doit bien cacher quelque chose. J'appelle mon assistante, lui annonce mon projet et descend dans la cour d'entrainement. Je me dirige vers une des femmes.

"- Inspectrice Wang ? Vous venez avec moi. Nous allons nous promener en Océanie. Emmenez votre uniforme officiel avec vous.
- A vos ordres mon Commandant !
"

------------------------------------------------------------------

Et nous voilà en Océanie. Je me dirige vers la branche océanique en compagie de l'Inspectrice d'origine chinoise avec moi. Apprendre à connaitre son personnel est important. Cela conduit à nouer de bonnes relations. Et un employé qui vous apprécie sera plus docile et posera moins de question.

"- Sauf votre respect mon Commandant, nous aurions pu emprunter l'Arche pour nous y rendre directement, cela nous aurait évité tout ce temps de trajet.
- En effet Inspectrice mais quel dommage de rater toute la splendeur du paysage. Et puis je dois vous avouer que je ne suis pas pressé d'arriver là-bas. Etre entouré de scientifiques ne m'enthousiasme pas plus que ça.
"

Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin et nous arrivons en vu de l'enceinte de la branche scientifique.  Je soupire et me prépare mentalement à subir l'assaut d'une bande de singes à lunettes cachés derrière une foultitude d'objets technologiques inutiles.

"- Bien nous y voilà. Inspectrice vous connaissez votre rôle.
- Essayer de récolter des informations sur de possibles activités douteuses se déroulant ici.
- Exact. Je compte sur vous Miss Wang.
"

Nous nous arrêtons devant la porte et nous mettons bien en évidence, face aux systèmes de surveillance.

"Bonjour à vous. Je suis le Commandant Thomas Alexander. Je suis envoyé par le Vatican pour m'entretenir avec la superviseur de ce lieu. Elle est supposée avoir reçue une missive prévenant de ma venue. J'ose espérer que l'organisation ici est meilleure qu'au QG de la Congrégation" dis-je en mettant en évidence ma tenue officielle de Corbeau.

Allez c'est parti pour les réjouissances. Espérons que l'on trouve quelque chose d'intéressant. Une femme qui aime expérimenter sur des cadavres doit bien avoir quelques.... cadavres dans son placard.




Spoiler:

Invité
Invité

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Mar 16 Jan - 20:10
Inspection Générale !

Fantastique !  Je devais m'occuper de l'innocence du rouquin et maintenant, j'apprenais qu'un Corbeau devait effectuer un contrôle de routine au sein de la branche placée sous ma direction. Cela faisait déjà un moment que j'étais chef de la branche océanique et c'était rare que l'on vienne effectuer quelques vérifications et bien sûr, il fallait que ça tombe durant cette période... Il fallait donc que je prépare l'arrivé du membre du Vatican, il valait mieux que je sois dans ses bons papiers dès son arrivée plutôt que je l'ignore complètement, surtout que je ne comptais pas mettre mes travaux en pause. C'était dangereux, mais j'aimais prendre des risques !
Ma première réaction fut d'ordonner aux scientifiques de s'en tenir aux laboratoires pour mener des expérience, puis de classer les résultats de leurs recherches. Grâce aux golems de surveillance placés un peu partout au sein de la branche océanique, je pouvais avoir l'oeil partout et ainsi voir en quelques secondes où se trouvaient les problèmes. Il me suffisait donc d'en parler aux personnes concernées pour régler le problème. Une fois les scientifiques à leur place et leurs affaires rangées, c'était au membres de la section logistique de s'occuper du reste. Il fallait que je prévois un itinéraire à suivre pour présenter la branche océanique au Corbeau, que je lui trouve une chambre et que je me débrouille afin qu'aucun de mes subalterne ne fasse le moindre pas de travers.

Le jour venu, je plaçais l'innocence et le Golem de l'héritier de Bookman sous mes vêtements afin de baisser le risque de les voir découverts par le fouineur qui allait arriver. J'avais aussi pris la peine de ranger mon laboratoire et de mettre de côté les cadavres sur lesquels je travaillais. Puis, observant le gardien ouvrir la porte, j'en conclus que le Corbeau était arrivé, ainsi je me précipitais devant les portes pour effectuer une révérence  avant de souhaiter la bienvenue à l'homme tandis que mes golems volaient autour de nous.
Comment se débarrasser des gêneurs ?
Thomas Alexander
Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Dim 21 Jan - 15:15
avatar
Date d'inscription : 17/12/2017

Messages : 187


Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Visite Guidée
Après m'être présenté à la porte, nous attendons un moment sans que rien ne se passe. Je commence à me dire que, peu importe l'endroit, la Congrégation est un ramassis d'incapables. L'Inspectrice Wang interrompt mon raisonnement en désignant la porte qui est en train de s'ouvrir. J'entre et suis accueilli par le gardien de la porte puis aperçois une femme s'approcher précipitamment et nous saluer d'une révérence. Je détaille un moment la personne qui me fait face. Environ la trentaine, les cheveux violets, un kimono, un cache-oeil et une nuée de golems qui tournoient autour d'elle. Pas de doutes, il s'agit de la superviseure; une maniaque du contrôle qui plus est. Je répond à son salut par un hochement de tête.

"Bonjour et merci. Comme je l'ai déjà dis, je suis le Commandant Thomas Alexander et voici l'Inspectrice Wang, elle m'assistera dans ma tâche. Je suppose que vous êtes Miss White, la superviseure de cette branche, je me trompe ?" demandé-je. J'observe l'entrée de cette branche et je remarque tout est rangé, propre, nettoyé. Finalement, je me dis qu'il aurait été préférable que personne ne prévienne de mon arrivée. Cela aurait été bien plus amusant et révélateur. Enfin je ne doute pas que sous cette apparente perfection nous trouverons quelques vices cachés ici et là. Les scientifiques circulent derrière la superviseure et semblent vaquer à leurs occupations, mais je remarque que certains d'entre eux nous jettent des regards en coin, curieux pour quelques uns, effrayés pour d'autres. Un des scientifiques se stoppe net en nous voyant la bouche grande ouverte et je lui adresse mon plus beau sourire de prédateur. Celui-ci bat en retraite précipitamment. Je sens que je vais bien m'amuser. Je reporte mon attention sur mon hôte.

"Vous êtes certainement au courant, mais nous sommes ici pour mener une inspection de toutes les branches de soutien. Les derniers événements nous obligent à redoubler de prudence et nous souhaitons nous assurer que les installations soient totalement sécurisées et que les règles soient respectées à la lettre aussi, je vous demanderai de bien vouloir nous laisser accéder à l'intégralité de vos installations. Ne croyez pas que l'Administration Centrale ne vous fait pas confiance Miss, mais vous savez ce qu'on dit: deux paires d'yeux valent mieux qu'une. Naturellement nous ferons en sorte de ne pas déranger vos collaborateurs dans leur travail." lui dis-je avec un sourire cordial. Aussi tentant cela soit-il, je préfère éviter de provoquer cette scientifique. Du moins pour l'instant... Je me tourne légèrement et désigne l'Inspectrice qui m'accompagne.

"Si cela ne vous dérange pas, Miss Wang va commencer par contacter le Central pour leur annoncer notre arrivée. J'imagine que vous disposez des moyens de communication nécessaires. De mon côté, j’espérais que vous acceptiez de me servir de guide.  Qui de mieux placé que vous pour me montrer les lieux et m'expliquer ce que vous faites ici pour aider la Congrégation et les Exorcistes ?"



Spoiler:

Invité
Invité

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Dim 21 Jan - 18:42
Inspection Générale !


- Je suis bien Kirsten Chow White, chef de la branche océanique de la Congrégation. Ravie de vous rencontrer.

Je souriais à mes invités, essayant de me montrer accueillante malgré la gêne que ceux-ci représentaient pour moi et mes travaux... De plus, mes subalternes avaient beau faire des efforts, je voyais clairement que ceux-ci avaient du mal à se concentrer, ce qui allait évidemment être à l'origine d'une belle perte de temps. Dès lors que je voyais un de mes hommes se stopper pour observer les nouveaux arrivants, je  fixais la personne en question d'un air sévère pour l'avertir qu'il n'avait pas intérêt de traîner.

Certaines paroles du corbeau me donnaient envie de rire "Ne croyez pas que l'Administration Centrale ne vous fait pas confiance", mais bien sûr, c'était connu que l'Administration Centrale regroupait des curés qui accordaient leur entière confiance à leurs subalternes. J'étais même persuadée que parmi eux se trouvaient des pédophiles et des nécrophiles, j'aimais vraiment pas ces gratte-papiers... M'enfin, ils devaient pas tous être comme ça et puis, l'autre crétin pouvait fouiller où il voulait, il ne risquait pas de trouver quoique ce soit qui soit digne de m'apporter des problèmes.

- Nous avons tout ce qu'il faut niveau communication, on peut dire que c'est ma spécialité. Et je me ferai bien entendu un plaisir de vous faire visiter la branche océanique, vous pourrez me poser toutes les questions que vous voudrez.  Certaines pièces doivent être verrouillées et certains meubles cadenassés, néanmoins je détiens toutes les clefs et je me ferai un plaisir de vous aider dans votre inspection.

J'appelai mon second afin qu'il puisse accompagner Miss Wang et lui préparer un téléphone customisé. Les golems tournant autour de moi me permettant seulement de voir ce qu'il se passait dans la branche océanique et communiquer avec les différentes sections de celle-ci. Je fis ensuite signe à Thomas Alexander de me suivre, je descendis au second sous-sol, puis je traversais divers couloirs, me dirigeant vers l'Ouest où se trouvait la section médicale. Je saluais les membres de ma branche que je croisais sur mon passage, mes golems m'entouraient toujours, j'ouvris enfin les portes menant à l'infirmerie puis je laissais passer mon invité. Après l'infirmerie, il restait la salle d'opération, les laboratoires pour les tests médicaux et l'entrepôt du matériel médical. Franchement, s'il y avait bien une section en laquelle je pouvais placer toute ma confiance, c'était celle-là, il n'y avait rien à redire sur leur hygiène, ils faisaient très attention aux patients, étaient dotés de connaissances et de compétences suffisantes et avaient un bon esprit d'analyse. Les seuls défauts des membres de cette section était sans doute leur tendance à être soumis, se laissant marcher sur les pieds par leurs patients...

Comment se débarrasser des gêneurs ?
Thomas Alexander
Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Dim 28 Jan - 0:32
avatar
Date d'inscription : 17/12/2017

Messages : 187


Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
La Crasse sous la Peinture
"Nous avons tout ce qu'il faut niveau communication, on peut dire que c'est ma spécialité. Et je me ferai bien entendu un plaisir de vous faire visiter la branche océanique, vous pourrez me poser toutes les questions que vous voudrez.  Certaines pièces doivent être verrouillées et certains meubles cadenassés, néanmoins je détiens toutes les clefs et je me ferai un plaisir de vous aider dans votre inspection." me réponds t-elle. Eh bien quelle docilité. Soit elle n'a rien à cacher soit elle croit fermement avoir mit tous ses petits secrets en sécurité. Nous le saurons bien assez tôt. Je vois l'Inspectrice Wang partir en compagnie du second de la superviseure et je remarque que cette dernière a déjà commencé à user de ses techniques pour soutirer quelques informations utiles. Miss White quant à elle, me fait signe de la suivre et me guide à travers le dédale de la branche Océanique.
De nombreux membres sous les ordres de la maîtresse des lieux croisent notre route et la salue avec respect. Elle semble être populaire auprès des hommes et femmes de la branche. Il en sera surement d'autant plus difficile de retirer quelque chose d'eux. Après avoir marché pendant un bon moment, nous nous retrouvons dans les locaux infirmiers de la branche. Une ambiance austère et une odeur de désinfectant règnent ici. Tous les Corbeaux ainsi que les membres de la Congrégation finissent par atterrir dans un lieu similaire. En nous voyant arriver, les responsables de la section nous saluent et je m'emploie à inspecter les lieux. En terme général ce genre d'endroit est bien entretenu car il est d'utilité publique et de nombreuses personnes passent par là. Et ces dernières préfèrent, en général, être soignés dans des infirmeries avec des conditions d'hygiène impeccables. De fait, mon inspection des lieux ne donne rien de concluant. Je retourne auprès des différents médecins et infirmiers et je discute avec eux des conditions de travail et autres banalités. En réalité, je cherche une personne suffisamment faible d'esprit, qui va craquer rapidement et me livrer des informations rapidement. La chance finie par me sourire et je remarque qu'un des médecins est particulièrement mal à l'aise en ma présence. Sa voix est hésitante et une fine pellicule de sueur recouvre son front. Je lui adresse un grand sourire, ce qui le déstabilise encore plus, et l’entraîne à l'écart prétextant une envie de savoir comment ils entreposent les produits médicaux dangereux. Un fois seul, je m'assure qu'aucun système de surveillance ne nous a suivis et je le fixe un moment sans mot dire, jusqu'à ce que celui-ci se mette à danser d'un pied sur l'autre.

"- J'ai quelques questions à vous poser Docteur.
- B-Bien mais pourquoi m'avoir séparé du reste du groupe ? Ai-je commis une erreur ?
- Pas à ma connaissance mais si vous avez quelque chose à confesser je vous écoute.
- Non non, je n'ai rien fait de mal.
- Alors dans ce cas détendez-vous, je veux simplement discuter. Dites moi la superviseur White respecte t-elle toujours le règlement ?
- Je le pense oui.
- Allons allons, ne mentez pas Docteur. Voyez-vous, nous sommes au courant que Miss White à une manie un peu particulière.
- Je ne vois pas de quoi vous parlez.
- Vraiment ? Nous savons qu'elle expérimente sur des cadavres. Non pas que cela aille à l'encontre du règlement mais je veux savoir quelles expériences sont menées sur ces cadavres.
- Je n'en ai aucune idée, elle ne réalise ses expériences que dans ses laboratoires privés au troisième sous-sol.
- Bien. Etant donné votre appartenance à la section médicale, pouvez vous me renseigner sur la provenance de ces cadavres ? Lui envoyez vous les personnes qui meurent dans votre service ?
- QUOI ?! Jamais de la vie ! Pour qui nous prenez vous ?
- Dans ce cas, d'ou viennent-ils ? Avez vous un accord avec des gangs ou la mafia locale ? Les achetez vous à des médecins légistes peu scrupuleux ? Ou bien peut-être allez vous les chercher dans des cimetières. Quoi de mieux que l'approvisionnement à la source ?
- J-Je ne peux rien vous dire !
- Mais si voyons. Vous ne craignez rien. Vous savez ce qu'on dit, la vérité vous libérera.
- Je vais me faire virer si je parle !
- Croyez moi, vous risquez bien plus si vous me cachez ces informations plus longtemps.
- Bon très bien... Elle n'est pas très regardante sur l'origine des cadavres. elle les récupère là ou elle le peut. Peut-être d'une des manière que vous avez énoncé et peut-être toutes en même temps...
- Merci pour ces informations, elle me seront très utiles. Retournons auprès des autres, ils vont se faire du souci.
"

Nous retournons auprès de la superviseure et des autres membres de la section. Le médecin réintègre les rangs la tête basse et n'ose pas croiser le regard de quiconque. Nul besoin de se laisser ronger par la culpabilité, la mal est fait. Je me tourne vers la maîtresse des lieux.

"Félicitations Miss, l'endroit est irréprochable. Je suis heureux de constater que la santé est aussi une préoccupation pour vous et vos hommes et que vous ne vous intéressez pas qu'à vos petites expériences et machines. Je vous en prie continuons notre visite, je souhaite visiter le moindre recoin de la branche." lui dis-je avec un sourire éblouissant. Je note la première information dans un coin de ma tête. Je savais bien que tout était trop bien rangé pour être vrai. Il suffit de soulever le tapis pour se rendre compte que la maison n'a pas été nettoyée mais que la poussière à simplement été poussée dans les recoins les plus difficiles d'accès. Alors Miss White, quels autres secrets cachez vous ?



Spoiler:

Invité
Invité

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Mer 14 Fév - 11:06
Inspection Générale !

Une fois arrivés au sein de la section médicale, je m'installais dans un fauteuil pour attendre le retour de l'inspecteur... Je n'allais certainement pas le suivre et écouter la moindre des conversations qu'il allait avoir avec les médecins et infirmiers, cela serait beaucoup trop suspect. Plus je lui laissais de liberté et plus j'avais de chance de faire baisser les risques qu'il découvre quelque chose de compromettant. En me mêlant à ses conversations, je risquais de laisser passer des informations ne serait-ce que par les micro-expressions de mon visages ou un de mes subalternes pourrait en faire de même et franchement, je n'avais pas envie de jouer à ça avec lui.

J'observais néanmoins cet homme du coin de l'oeil... Maintenant qu'il avait fait sa petite visite, il interrogeait les membres de la section... Si une information délicate devait lui parvenir, cela serait surement par le biais de questions posées à des types faibles d'esprit et malheureusement, il y en avait toujours un ou deux incapable de tenir sa langue... C'était dans la nature humaine, l'instinct de survie ou un truc du genre... D'ailleurs, ça se voyait que cet homme du Vatican était un prédateur et certainement un excellent chasseur... Quoiqu'il en soit, j'attendis sagement que l'homme en ait fini et qu'il revienne au près de moi, m'occupant les mains avec mes Golems.

"Félicitations Miss, l'endroit est irréprochable. Je suis heureux de constater que la santé est aussi une préoccupation pour vous et vos hommes et que vous ne vous intéressez pas qu'à vos petites expériences et machines. Je vous en prie continuons notre visite, je souhaite visiter le moindre recoin de la branche."

Ses paroles sonnaient faux ou peut être étais-je trop méfiante, mais ce genre de type était un poison pour les personnes comme moi... Il était dangereux, mais c'était ce qui rendait ce petit jeu d'autant plus amusant.

- Je pense que la communication est importante ainsi je vais vous mener jusqu'à la section en charge de celle-ci, néanmoins ils y sont tous très susceptible et il va falloir bien faire attention à ne rien toucher, ils sont aussi un peu maniaque et agressifs, mais compétents.

Je marchais donc en direction de la section Est du bâtiment, puis je précisais à mon invité de bien faire attention à me suivre une fois les murs et les sols oranges et rouges... Cette partie du bâtiment était une sorte de labyrinthe, alors seuls les habitués et les personnes dotées d'un Golem de la Branche Océanique arrivaient à s'y retrouver... À notre arrivée, tous les membres de la section de communication étaient occupés, ils faisaient passer des messages à des exorcistes, des trouveurs, mais aussi aux autres branches. D'autres étaient en train d'écouter des conversations enregistrées ou des messages d'urgence...
Comment se débarrasser des gêneurs ?
Thomas Alexander
Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Dim 4 Mar - 18:14
avatar
Date d'inscription : 17/12/2017

Messages : 187


Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Du Grabuge sur les Ondes
Je dois admettre bien malgré moi que la branche océanique est un véritable labyrinthe, même moi avec mon sens de l'orientation relativement aiguisé je pourrai m'y perdre. Je respecte donc les consignes de ma guide personnel et reste près d'elle jusqu’à ce que nous débouchions sur une vaste salle bardée d'écrans, de matériel radios, de câbles, d'antennes et de golems. Nul doute que nous nous trouvons dans la branche des communications. Je peux voir des dizaines d'hommes et de femmes affairés, courant d'un poste à l'autre, écoutant, répondant, transmettant,
notant. Je dois dire que cet endroit pourrais presque faire de la concurrence au dispositif d'écoute et de surveillance du Central. Presque. Je me tourne vers la maîtresse des lieux.

"Eh bien Miss, je suis impressionné par cet endroit. Vous devez posséder un centre de communication presque aussi important que celui du QG de la Congrégation. J'aurai dû m'y attendre en voyant le nombre de golems qui tournent autour de vous. Vous n'aimez pas être dans l'ignorance." lui dis-je.  Je me retourne vers les postes de communication et commence à progresser dans les méandres de cette fourmilière tout en faisant attention à ne pas heurter par mégarde une des fourmis ouvrières. Tous le monde poursuit sa routine sans nous prêter attention. Je continue donc mon inspection tout en tendant l'oreille au cas où une information filtrerait. Au bout d'un moment j'aperçois un poste laissé vide et je décide de m'en approcher. J'entends des voix provenant du casque branché à la radio et je tends le bras pour m'en emparer quand j'entends une voix autoritaire derrière moi:

"Ne touchez pas à ça !" Je suspend mon geste et tourne la tête pour apercevoir une femme entre deux âges s'approcher de moi.
"On ne vous a pas appris qu'il est fort malpoli de toucher aux affaires des autres jeune homme ? Allez donc poser vos pattes ailleurs et laissez moi faire mon travail." me lance t-elle tout en s'asseyant devant son bureau.
"Oust !" me fait-elle en me faisant signe de reculer. Je recule en riant devant l'image que j'observe. Je suis pratiquement certain qu'elle n'a même pas prêté attention à la couleur de mon uniforme avant de me chasser ! "Jeune homme" ! C'est bien la première fois que j'entends quelqu'un m’appeler ainsi alors que j'arbore cet uniforme. Je me saisis d'une chaise non loin et m'installe face à la femme en question,
lui laissant le temps de terminer sa conversation. Elle ne prête aucune attention à moi jusqu'à ce qu'elle repose son casque sur la table.
"Vous êtes encore là jeune homme ?" me dit-elle avant de lever les yeux vers moi. Ces derniers se posent sur mon uniforme et mon insigne et je peux voir ses yeux s'arrondirent et sa bouche former un ""Oh !" muet. Elle se lève ensuite précipitamment pour me saluer. Je lui fais signe de se rasseoir en lui adressant un grand sourire.

"- Je suis navré Commandant je n'ai pas fait attention à qui vous étiez, j'étais très occupée et...
- Allons ,allons du calme. J'ai bien vu que vous ne cherchiez pas vraiment à me manquer de respect. Cela dit je dois admettre que personne avant vous ne m'avais appelé  jeune homme avec cet uniforme sur le dos.
" Son visage devient entièrement rouge et elle se confond de nouveau en excuses. Je lève la main pour l'interrompre puis m'assure la superviseure est suffisamment éloignée pour ne pas nous entendre.
"- Ce n'est rien je vous l'ai dit. Tenez pour vous faire pardonner j'aimerai que vous répondiez à quelques questions concernant la branche des communications.
- Avec plaisir, je travaille ici depuis de nombreuses années vous savez, donc je peux vous renseigner sans problèmes.
- Je vois ça. D'ailleurs je m'interroge, comment se fait-il que quelqu'un possédant votre expérience en soit toujours réduite à communiquer directement avec les agents sur le terrain ? On pourrait aisément vous prendre pour la chef d'équipe de la section communication.
- Ah ça c'est parce que ma manière de faire ne plait pas à tous le monde. Vous savez ce qu'on dit Commandant, le savoir fait le pouvoir. Il semblerait cependant que la surveillance de mes collègues soit le loisir exclusif de notre chère superviseure. Les pauvres employées comme moi sont taxées d'indiscrétion et de malveillance et me voilà à obéir un jeunot qui pense que je ne suis qu'un poids.
- Vous semblez avoir une dent contre Miss White.
- Ce n'est pas ça mais... Je la trouve étrange.
- Que voulez-vous dire ?
- Eh bien tout d'abord il y a cette histoire de laboratoires ! Des laboratoires rien que pour elle ! Pour mener ses petites expériences sans que personne ne sache ce qu'elle trame. De plus j'ai remarquée qu'elle était très secrète dernièrement. Enfin plus qu'a l'accoutumée.
- Je vois. Je vous remercie pour ces informations. Je tacherai de toucher quelques mots à Miss White à propos de votre condition.
- Si vous pensez pouvoir y faire quelque chose...
" Et sans plus de cérémonies elle renfile son casque et se remet à écouter les ondes sans prêter attention à moi.

Je me lève et retourne auprès de la superviseure.

"Bien Miss, j'en ai assez vu de ce côté. je souhaiterai visiter les laboratoires désormais. Je suis curieux de savoir sur quoi vous travaillez en ce moment pour supporter la Congrégation." lui dis-je avec un sourire. Un petit tour par les labos puis son labo personnel et j'arriverai peut-être à trouver quelque chose d'utile. je sens que je chauffe. Se pourrait-il qu'il y ait plus que des cadavres dans vos placards Miss White ?



Spoiler:

Invité
Invité

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Dim 1 Avr - 17:00
Inspection Générale !

"Eh bien Miss, je suis impressionné par cet endroit. Vous devez posséder un centre de communication presque aussi important que celui du QG de la Congrégation. J'aurai dû m'y attendre en voyant le nombre de golems qui tournent autour de vous. Vous n'aimez pas être dans l'ignorance."

Mon sourire s'étendit à ses mots... On pouvait dire que j'étais une maniaque du contrôle, une voyeuse ou autre, je m'en moquais. Je ne cherchais pas à cacher mes Golems du regard des autres, ici, tout le monde était au courant que rien ne pouvait échapper à mon regard et tout le monde l'avait accepté. Tout le monde avait droit de penser ce qu'il voulait de mes méthodes, je m'en moquais totalement, la seule chose qui m'intéressait étant d'avoir l'oeil sur tous et d'être au courant de tout ce qu'il se passait sur mon territoire. Oui, on pouvait me comparer aux chiens qui marquaient leur territoire avec leur urine... Ce n'était peut être pas une comparaison très flatteuse, mais mes Golems servaient un peu à montrer qu'ici, c'était la zone où je régnais et que je pouvais être partout. Je dissuadais ainsi les quelques indisciplinés de me faire des coups en douce... Et puis, je détestais les cachotteries quand elles risquaient de m'attirer des problèmes. Le seul endroit où il n'y avait pas le moindre Golem et où ils étaient même interdits était mon laboratoire... Je préférais éviter que l'on y fouine ou que l'on film certain détails problématiques tel que la réparation de l'Innocence d'un homme disparu depuis un moment déjà.

-  Je préfères être au courant de tout pour garder le contrôle de la branche océanique. On ne dirait pas, mais cela demande beaucoup de travail.

J'abandonnais encore une fois l'homme du Vatican, me doutant que j'étais indésirable lors de son inspection... Je profitais de cette petite pause pour songer à notre prochaine destination et pour fumer un peu...
Comment se débarrasser des gêneurs ?
Thomas Alexander
Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Mar 3 Avr - 0:41
avatar
Date d'inscription : 17/12/2017

Messages : 187


Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Fouilles Laborantines
Nous repartons dans le dédale que constituent les couloirs de la Branche Océanique.

"Je préfères être au courant de tout pour garder le contrôle de la branche océanique. On ne dirait pas, mais cela demande beaucoup de travail." me dit la superviseure des lieux. Je souris franchement et laisse même échapper un rire.

"Je n'en doute pas Miss White. Surveiller tout ce petit monde doit véritablement être harassant. Mais ce besoin de contrôle peut autant être bénéfique qu'il peut jouer en votre défaveur. Tout est dans la mesure et le juste milieu. Croyez en moi expérience." dis-je. Nous finissons par arriver dans les laboratoires où je peux apercevoir des dizaines de personnes en blouse blanche. Le royaume des expériences dangereuses et farfelues s'étend devant moi. La maîtresse des lieux me laisse seul, sachant que je préfère mener ma petite enquête tranquillement. Maline. Je m'engage donc à l'intérieur des labos sous les différents regards des scientifiques. Certains sont curieux, d'autres apeurés et d'autres encore, franchement haineux. Les Corbeaux ne font pas l'unanimité par ici, ce qui peut se comprendre à vrai dire. Je fixe les scientifiques haineux d'un regard dur jusqu'à ce qu'ils détournent le regard, mal à l'aise puis reprend mon inspection sans un mot. J'observe avec intérêt les différentes expériences menées ici mais, à la fois à mon grand désarroi et mon grand plaisir, je ne trouve rien qui ne sorte de l'ordinaire. Je pose également quelques questions mais rien de nouveau ne ressort. On me renvoie en permanence une ignorance totale sur les activités de la superviseure et l'on me conseille d'aller voir dans son laboratoire privé si je veux des réponses. Fort bien. C'est donc là-bas que je vais me rendre. Je termine donc ma ronde dans les laboratoires puis ressort pour rejoindre ma guide.

"Bien Miss j'en ai terminé ici." dis-je. "Les laboratoires sont impeccables et vos hommes sont assez respectueux des consignes de sécurité même si d'après quelques bruits de couloirs, des expériences seraient menées en dehors des zones autorisées. Je suis certain que ce ne sont des rumeurs Miss et que je n'en entendrai plus parler." Je lance un sourire à la demoiselle pour faire passer le message. "Il y a un endroit dont on m'a parlé et que j'aimerai voir. Il s'agit de votre laboratoire privé Miss. Je suis curieux de voir ce qui peut-être important au point de nécessiter un laboratoire fermée à tous sauf à vous. Je vous en prie montrez moi le chemin Miss White. Lorsque nous serons arrivés, nous en profiterons pour discuter de quelques petits détails qui me trouble." rajouté-je. Allez encore un effort. Ouvrez moi donc les portes de votre royaume White que je puisse y fouiner tout mon content. Et si je peux trouver un trésor dans l'un de vos nombreux coffres, je me ferai un plaisir de me servir.



Spoiler:

Invité
Invité

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Dim 13 Mai - 14:30
Inspection Générale !

Je me demandais quel genre d'information ce serpent venimeux essayait d'extorquer à mes subalternes et quelles informations il avait réussi à obtenir. Il semblait intelligent et vicieux, j'étais sûre qu'il avait obtenu quelques informations pouvant l'amener à avoir des soupçons sur moi. Enfin, dans tous les cas, ce type semblait être une véritable plaie, trop méfiant et le simple fait qu'il soit Corbeau le faisait entrer dans le groupe des nuisances. J'étais sûre qu'il allait trouver quelque chose ou qu'il allait fouiller jusqu'à trouver quelque chose. Mais j'étais moi aussi intelligente, alors même si j'avais des larbins incapables de tenir leur langue, j'allais pouvoir limiter la casse. Après tout, je m'étais débarrassée de tout ce qui était vraiment problématique ou je portais sous mes vêtements les éléments susceptibles de m'apporter des problèmes. Hors de question que cet homme me batte sur mon propre terrain. Je finis de fumer lorsque le membre du Crow vint me rejoindre.

"Bien Miss j'en ai terminé ici. Les laboratoires sont impeccables et vos hommes sont assez respectueux des consignes de sécurité même si d'après quelques bruits de couloirs, des expériences seraient menées en dehors des zones autorisées. Je suis certain que ce ne sont des rumeurs Miss et que je n'en entendrai plus parler. Il y a un endroit dont on m'a parlé et que j'aimerai voir. Il s'agit de votre laboratoire privé Miss. Je suis curieux de voir ce qui peut-être important au point de nécessiter un laboratoire fermée à tous sauf à vous. Je vous en prie montrez moi le chemin Miss White. Lorsque nous serons arrivés, nous en profiterons pour discuter de quelques petits détails qui me troublent."

Il avait décidé de passer aux choses sérieuses apparemment... Je soupirai lorsque j'entendis l'homme parler des scientifiques qui ne respectaient pas la limitation des zones. Je ne pouvais évidemment rien lui refuser au risque de devenir extrêmement suspecte et a apparaître sur la liste des personnes à surveiller étroitement. Je n'avais pas envie de stopper mes travaux à cause d'un fouineur de premier ordre.

- Je n'ai rien à cacher, je veux juste éviter que l'on me dérange, que l'on touche à mes affaires ou que l'on vole mes résultats.

Je me mis donc à marcher en direction de mon laboratoire dont j'ouvris la porte avec un code et une clef. Le laboratoire était rangé si l'on mettait de côté les dossiers empilés sur mon bureau. Du matériel scientifique était placé sur une paillasse, instruments prêts à être utilisés. Tandis que des outils étaient entreposés dans des coffrets. Il y avait un tabouret et une chaise, je saisis le tabouret et la plaçais face à mon bureau. Puis je m'y assis et invitais Thomas Alexander à s'installer sur la chaise.
Comment se débarrasser des gêneurs ?
Thomas Alexander
Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Lun 14 Mai - 1:08
avatar
Date d'inscription : 17/12/2017

Messages : 187


Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
L'heure de passer à table
La femme soupire à la mention des scientifiques imprudents mais ne rajoute rien à ce sujet, ce qui veut dire qu'elle était au courant mais qu'elle n'a rien dit à ses hommes. Et elle prétend garder le contrôle comme cela ? Ah ces scientifiques je vous jure...

"Je n'ai rien à cacher, je veux juste éviter que l'on me dérange, que l'on touche à mes affaires ou que l'on vole mes résultats." me dit-elle. Vraiment ? Rien à cacher ? Le mensonge est un péché ma chère demoiselle. Que penserait les cardinaux de vos petites cachotteries ? Je lui adresse un sourire courtois pendant qu'elle commence à ouvrir la marche.

"Nous avons tous des choses à cacher Miss. Et elles sont plus ou moins compromettantes." dis-je. Je la suis sur une distance légèrement plus courte que les autres fois et nous nous arrêtons devant une solide porte fermée par une serrure classique et un autre commandée par un clavier à code. Eh bien, eh bien ! Digne d'un coffre fort de banque ! J'entre à la suite de la superviseure et jette un œil alentour. Evidemment l'endroit est propre et bien rangé. Elle s'attendait à ce que je demande à visiter les lieux et a donc rangée l'endroit de manière à me compliquer la tâche. Des dossiers sont empilés ça et là, des notes de recherches et des dossiers d'employés. Les instruments scientifiques sont soigneusement disposés sur une paillasse. Ils sont impeccables et prêts à être utilisés. Rien d'étonnant quand on connait un peu le personnage qui en est propriétaire. Elle attrape un tabouret qu'elle place face à son bureau et s'assied dessus. Elle me fait signe de prendre place sur la chaise de l'autre côté du meuble mais je décline son invitation d'un geste de la main le temps de faire un bref tour du laboratoire. Rien ne dépasse comme je m'y attendais. Elle ne va pas me faciliter la tâche. Dommage. Je retourne auprès de mon hôte et m'assieds dans la chaise. Je croise les doigts et pose mes coudes sur le bureau.

"Bien Miss White, durant cette brève inspection, j'ai eu l'occasion de remarquer certains dysfonctionnements mineurs. Rien de bien conséquent, preuve de votre bonne capacité à gérer l'endroit. Le superviseur Komui aurait des choses à apprendre de vous, c'est certain." Je lâche un petit gloussement amusé. Je suis parvenu à obtenir des informations mais ça n'a pas été simple. La majorité des employés n'ont rien à redire à sa manière de diriger et n'ont aucun griefs envers elle. De plus, la rancœur presque naturelle entre les hommes de la Congrégation et les Corbeaux n'aide pas vraiment. Mais en appuyant au bons endroits, on fini toujours pas obtenir ce que l'on cherche.

"En vérité, les plus gros problèmes ne semblent pas venir des hommes et femmes sous votre commandement, mais de vous même Miss. J'ai cru comprendre que vous étiez une grande adepte de l'expérimentation sur des cadavres humains. La question qui se pose Miss est, où vous procurez vous ces corps ? D'après certains de vos employés, vous recevez un nombre assez élevé de corps et je doute qu'il y ait autant de personnes qui meurent en offrant leur corps à la science dans la région." Je marque un temps d'arrêt.

"A dire vrai Miss il y a une seconde question qui s'impose et la voici. A quels fins expérimentez vous sur des cadavres humains ? Voyez vous je sais que vous êtes une grande adepte de poisons et autre décoctions dangereuses. Mais est-ce votre seule occupation ? Ou comme beaucoup de scientifiques inconscients, tentez vous de créer une arme surpuissante capable de détruire le Comte lui même ?" demandé-je. Je décide d'être direct car mes quelques observations de la femme en face m'ont permises de comprendre qu'elle ne se laissera pas berner par des manœuvres mielleuses et courtoises.

"J'ai également compris que vous faisiez de nombreuses sorties hors de murs de l'aile Océanique ce qui est pour le moins étonnant. Un superviseure a rarement le temps de s'aventurer à l'extérieur et surtout sans que personne ne sache où il se rende. Vous avez des choses à cacher à la Congrégation, Miss ?"



Spoiler:

Invité
Invité

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Ven 18 Mai - 16:19
C'était officiel, il savait quelque chose... Quelque chose qui pouvait être vraiment problématique... Mais le problème était de savoir ce dont il s'agissait... Et, le Corbeau semblait vouloir prendre son temps avant de révéler ce qu'il savait sur mes agissements. Durant le trajet, il avait été beaucoup plus proche de moi qu'à l'accoutumé, me faisant ressentir une sorte de pression. Ce type était vraiment un poison. Je sentais que tant qu'il serait à la Congrégation, je n'allais pas pouvoir me reposer avant un moment.

Alors que nous venions d'arriver dans mon laboratoire, j'observais l''homme déambuler dans la pièce. Puis, il s'installa face à moi avant de me révéler sa conclusion. Alors comme ça, il avait décidé de jouer franc jeu avec moi ? Changement de stratégie très intéressante ! Je passais la manche de mon kimono deevant mon visage, cachant la partie inférieure de celui-ci afin de tenter d'étouffer un rire. Je croisai les jambes lorsqu'il évoqua les cadavres... Aie... Il avait relevé un point important et difficilement explicable. Si seulement mes subalternes pouvaient apprendre à se taire...

-Je me procure des corps de différentes façons : patients récemment décédés d'hôpitaux d'Océanie, de condamnés à mort, de clochards décédés, parfois j'avoue que je vais déterrer des morts... Mais, je veille à respecter les ordres de la Congrégation.

La plupart du temps... Oui parce que je m'octroyais parfois quelques libertés lorsque j'étais en pénurie de corps, mais ça, je préférais le garder pour moi. Je ne savais pas trop ce que je risquais, mais puisque la Congrégation tenait à ce que les cadavres des trouveurs, exorcistes et autres soient consummés par les flammes, ce devait avoir une certaine importance...

-Comme vous l'avez dit, je m'en sers pour concocter des poisons et d'autres produits dangereux, mais aussi pour mettre au point des produits dopants ou pour trouver des solutions afin de soigner au mieux les blessés. Je ne veux pas créer une arme surpuissante, quand je mène des expériences, je vise à améliorer l'homme et ses armes, c'est tout.


Mes sorties me rendaient aussi suspecte, par chance, elles étaient plus faciles à justifier. Mes mensonges n'allaient certainement pas être remarqués et il ne risquait surement pas de trouver de preuves contre moi, cette fois.

- Je sors pour récupérer des cadavres et pour m'occuper de la maintenance des Golems.
Thomas Alexander
Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White] Sam 15 Sep - 14:22
avatar
Date d'inscription : 17/12/2017

Messages : 187


Ô rage, Ô désespoir, Ô rps ennemis, N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
Questions/Réponses
"Je me procure des corps de différentes façons : patients récemment décédés d'hôpitaux d'Océanie, de condamnés à mort, de clochards décédés, parfois j'avoue que je vais déterrer des morts... Mais, je veille à respecter les ordres de la Congrégation."

Charmant. Vraiment charmant. Bien que cela ne m'étonne guère de la part d'un scientifique, il faut vraiment avoir un esprit malade pour aller moissonner des cadavres à droite et à gauche. Et étrangement je nourris quelques doutes quant à son affirmations sur le traitement des cadavres des membres de la Congrégation.

"Et j'imagine que vous en avez quelques uns dans cette pièce, en ce moment même."dis-je d'un air sombre.

"- Comme vous l'avez dit, je m'en sers pour concocter des poisons et d'autres produits dangereux, mais aussi pour mettre au point des produits dopants ou pour trouver des solutions afin de soigner au mieux les blessés. Je ne veux pas créer une arme surpuissante, quand je mène des expériences, je vise à améliorer l'homme et ses armes, c'est tout.
- Une intention louable, que bien d'autres ont eue avant vous Miss. Et ce bel objectif a bien souvent connu de nombreuses dérives qui ont menés l'humanité au bord du gouffre. Je peux citer de nombreux exemples et bien malheureusement vous ne dérogez pas à la règle malgré votre idéal. Les dérives sont nombreuses bien que certaines soient très subtiles. Au point qu'il faut un œil extérieur pour se rendre compte de la folie qui est en train de se produire.
"

C'est ce genre de problèmes qui a crée les Exorcistes de seconde et troisième génération. Sans parler de toutes les expériences ratée sur lesquelles le Vatican ou les Luverrier ont pris grand soin de dissimuler. Laisser les scientifiques faire selon leur bon vouloir donne autant de bons résultats que de résultats catastrophiques et c'est là que réside le problème.

"Je sors pour récupérer des cadavres et pour m'occuper de la maintenance des Golems."

Une réponse plausible au vu des accusations contre elle. Même si je me doute que toute la vérité n'est pas inclue dans cette phrase. Je garde la sensation qu'elle me cache quelque chose.

"Je vois. Tant que nous y sommes vous n'avez rien à déclarer de... compromettant. Sur vous ou l'un de vos subordonnés. Avant que je ne le découvre moi même et que les conséquences ne soient bien plus graves ? Les secrets ne le restent jamais bien longtemps au sein de la Congrégation et j'adore les ragots et les nouvelles croustillantes."

J'adresse un sourire à la femme face à moi. C'est un véritable mystère qui se tient face à moi, mais je finis toujours par découvrir la vérité. Peu importe le temps que cela prend.




Spoiler:

Contenu sponsorisé

Re: Inspection Générale ! [Pv Kirsten C. White]

Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 22:31