:: Le Monde :: Reste du monde Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trop d'Akumas, ça tue... {.feat Alice Weller}

avatar
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 77

La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Voir le profil de l'utilisateur




Khan Wu-Ji
La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Ven 23 Mar - 11:55
Il courrait comme un cinglé dans les rues enneigées de Russie, son innocence déjà activé au niveau deux bien serrés dans ses mains. Il allait arriver à temps... il le fallait. Il glissa un peu sur une plaque de verglas en arrivant à la place ou les akumas étaient réunit, en tuant deux qui avait eu le malheur de le remarquer. Au centre, il ne pouvait rien voir si ce n'était une masse d'Akuma alors, il ne pouvait que supposer que la collègue qu'il était censé aidé devait se trouver au centre.
Il espérait sincèrement avoir tort cela-dit.

Fonçant dans le tas pour se rapprocher du centre -en mode limite kamikaze- il activa la compétence de son innocence, en envoyant une bonne partie s'écraser brutalement au sol. Malgré tout, même s'ils étaient dans son rayon d'action, il y en avait bien trop pour qu'il s'en occupe d'un seul coup. La petite qu'il pouvait voir à présent avait vraiment eut du mérite pour tenir jusqu'à son arrivé.
Saisissant l'exorciste-guitariste par le bras, il l'a hissa sur son épaule sans lui laissé le temps de protester avant de courir... dans l'autre sens, le plus loin possible des Akumas. Il aurait pu être plus doux mais vu sa taille et celle de la demoiselle -et le nombre d'akumas-, il n'avait pas vraiment le temps d'appliquer les règles de politesse.

Une porte ouverte plus tard, il la referma brutalement derrière eux avant de poser la jeune demoiselle et de s'écrouler en tailleur au sol, un rire amusé le secouant alors qu'il tenait ses côtes pour calmer son point de côté.

Je n'ai jamais courut aussi vite de ma vie !

Quoique, il y avait peut-être cette fois où il avait du courir pour sa vie après avoir fait remarqué à Liang qu'ils étaient effectivement mariés... Mais ça, c'était autre chose, son partenaire habituel était bien plus flippant qu'une horde d'Akuma.
Il leva son regard vers la demoiselle avec un grand sourire, vérifiant tout de même qu'elle ne soit pas blessé. Quoique, son innocence était de type équipement de ce qu'il avait vu donc si elle avait été blessé, il l'aurait forcément remarqué plus tôt.

Ses yeux s'écarquillèrent, remarquant un détails et il mit ses mains en signe de pardon au-dessus de sa tête alors qu'il s'inclinait devant elle tout en restant assis.

Je suis désolé ! Vraiment désolé ! Terriblement désolé ! Le trouveur qui devait me trouver pour m'indiquer le chemin pour te rejoindre c'est paumé alors du coup, j'ai dû allé le chercher pour qu'il me dise où tu étais et je suis arrivé en retard ! Je suis désooooooolé ! Surtout que je suis du genre ponctuel, je déteste quand les autres arrive en retard ! Pardon ! Milles pardons !

Il s'en voulait vraiment pour ça, ça aurait pu être catastrophique en plus.
Un releva la tête vers elle, les mains toujours jointes avec soudainement un grand sourire.

Par contre, tu en jettes vraiment ! Ça a pas du être facile de retenir cette masse !

Innocence de type défensif peut-être ? Il n'avait pas eut le temps de demander des détails puisqu'il avait préféré se dépêcher pour venir jusqu'à elle et... il avait vraiment bien fait.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2017
Messages : 39


Sam 24 Mar - 10:02
Trop d'Akumas, ça tue...

Pourquoi quoique je fasse, je finissais toujours par me retrouver dans une sale situation... Des trouveurs avaient été attaqués par une horde d'Akumas, alors on avait demandé de l'aide aux exorcistes qui se trouvaient au plus près ou qui n'avaient aucune mission. De ce fait, comme j'étais juste à côté, on m'avait demandé de m'y rendre et le trouveur qui m'accompagnait m'avait guidé jusque là. Malheureusement, ce dernier s'était stupidement éloigné de moi et avait été tué par les machines du Comte alors que j'étais débordée. En effet, j'avais songé à les éliminer vite fait et seule, donc, j'avais foncé dans le cas comme une brute, or mon Innocence n'était absolument pas faite pour ça et je m'étais vite retrouvée bloquée... En même temps, c'était la faute de mon maître, Shiro Takuya, qui refusait catégoriquement de s'occuper de moi et en plus de ça, il me fuyait sans aucune raison.

Heureusement, Monsieur-Épis-d'Or est venu me sauver comme un prince sur son cheval blanc ! Par contre, il m'avait porté comme un sac à patate et ça, ça n'avait rien de mignon ou de flatteur, limite, on aurait dit un voleur filant avec son butin sur le dos et moi, les voleurs, je les frappe ou leur cris dans les oreilles. Par chance pour lui, j'avais trouvé l'inspiration durant la fuite et j'avais commencé à jouer un petit air de musique après avoir désactivé mon arme anti-Akuma. Avant que je n'ai le temps de comprendre quoi que ce soit, je me retrouvais à terre, face à lui, dans un bâtiment non-identifié.

▬ Je n'ai jamais courut aussi vite de ma vie !

- Le Maréchal Takuya court sans doute plus vite que toi.

Il ne fallait pas chercher de logique à mes propos, c'était la première chose qui m'était venue en tête et je l'avais sorti sans réfléchir, j'aimais pas le silence, alors fallait bien que je dise quelque chose. D'ailleurs, je me demandais si mon maître courait vite... Ce devait être le cas vu qu'on galérait toujours à le rattraper, mais je l'avais jamais vu courir à fond... En tous cas, le type qui me faisait face était un exorciste vraiment bizarre, je comprenais pas pourquoi il s'excusait et il m'avait porté comme un sac à patate. Et puis, pourquoi il faisait une fixette sur la ponctualité ? Je m'assis, à mon tour, en tailleur puis je me mis à le fixer...

▬ Par contre, tu en jettes vraiment ! Ça a pas du être facile de retenir cette masse !


- Bah, c'était pas trop compliqué de les retenir... Par contre, je voulais tous les éliminer avant l'arrivée de renforts alors je suis déçue... Mon Innocence est pas trop axée offensive, mais ça reste une Innocence !




Autres gifs:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 77

La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Voir le profil de l'utilisateur




Khan Wu-Ji
La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Sam 24 Mar - 11:29
Il rit à la réflexion de la jeune fille à propos d'un certains maréchal Takuya, se demandant d'où il sortait celui-là. Il était vrai que les hautes instances de l'Ordre ne l'intéressait pas -même s'il connaissait toute les grande tête du Crow- mais quand même, ne pas reconnaître le nom d'un maréchal, ça craignait. Il avait pourtant entendu même parler de Cross qui pourtant était un putain de courant d'air de ce qu'on lui avait dit.
Puis, remarquant du carnage qu'il avait failli provoquer en arrivant en retard -en plus, il n'aimait pas en retard, c'était un crime!- il s'excusa platement et avec entrain, les phrases se bousculant aussi rapidement qu'au rythme qu'il les pensait avant de finir sur un compliment, chose qui n'avait pas grand-chose à voir.

▬  Bah, c'était pas trop compliqué de les retenir... Par contre, je voulais tous les éliminer avant l'arrivée de renforts alors je suis déçue... Mon Innocence est pas trop axée offensive, mais ça reste une Innocence !

Il rit de nouveau, ébouriffant ses cheveux avant de poser l'une de ses grandes mains sur la tête de la plus jeune la « patpatant » ( du verbe « patpater » venant lui-même du nom « patpat ») joyeusement. C'était bien le genre de réflexion qu'il aurait fait à son âge -quoiqu'il était bien encore capable de la faire-. Sauf que lui, son innocence était purement offensive ce qui, en soit, emmener également son lot de soucis.
Sauf quand votre partenaire était prit d'une envie soudaine de vous utiliser comme appât...

C'est aussi bien la défense et puis, tu peux toujours détourner ce genre de chose pour varier les plaisirs ! Personnellement, mon innocence est purement offensive mais ça ne m'empêche pas d'innover ! Ce serait vraiment dommage de se limiter à ce qu'on dit de notre innocence~

Tout était dans l'innovation et le ressentis !
Il sortit deux barres de céréales de sa cape avant d'en tendre une à la jeune fille, croquant dans la sienne avec énergie tout en jetant un coup d’œil à la fenêtre non loin d'eux.

Tu me dis quand tu te sens prête, qu'on leur rendre la monnaie de leur pièce à ses boîtes de conserve~

Engloutissant le reste de sa barre, il froissa le papier pour le mettre dans sa poche avant de se lever et de faire quelques squats pour s'échauffer. Comme si la course n'avait pas suffit... mais le blond avait toujours de l'énergie à revendre comme le bon hyperactif qu'il était et ne tenait que très rarement -et pas longtemps- en place. Et puis là, il y avait des Akuma à massacrer alors, il ne pouvait pas rester calme.
Heureusement que le secteur avait été évacué, il espérait seulement que les trouveurs de la zone avaient réussit à mettre en place les barrières justement pour qu'ils n'en sortent pas. Enfin, c'est aussi pour cela qu'ils ne devaient pas trop traîner. Il fit un grand sourire rayonnant à la demoiselle, attendant son feu vert.


Merci Iré pour les signa :coeur:

« Pour l'instant, vivez les questions. Peut-être, un jour lointain, entrerez-vous ainsi, peu à peu, sans l'avoir remarqué, à l'intérieur de la réponse. »
Rainer Maria Rilke

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2017
Messages : 39


Sam 31 Mar - 12:44
Trop d'Akumas, ça tue...

Il se mit à rire subitement, sans raison apparente... Je ne comprenais pas vraiment mais je me mis à rire moi aussi, par ce que rire était bon pour la santé et que son rire était entraînant en quelque sorte. Puis, toujours sans comprendre quoique ce soit, il me patpata (encore et toujours le verbe patpater), ce que je trouvais bien sûr étrange, raison pour laquelle je lui mordis instinctivement la main en retour. Non, je n'étais pas un chien ou un truc du genre, mais l'instinct animal l'emportait quand même... Heureusement, je l'avais pas mordu trop fort, mais il devait quand même l'avoir senti passer par ce que moi et le contrôle, ça faisait bien une vingtaine... De toute façon, fallait de tout dans le monde. La vie sans pervers, psychopathes, masochistes, coincés, idiots, génies, brutes & co ne devait pas être très amusante.

▬ C'est aussi bien la défense et puis, tu peux toujours détourner ce genre de chose pour varier les plaisirs ! Personnellement, mon innocence est purement offensive mais ça ne m'empêche pas d'innover ! Ce serait vraiment dommage de se limiter à ce qu'on dit de notre innocence~

Il avait l'air gentil et j'approuvais totalement ce qu'il disait ! Nous allions bien nous entendre et le travail n'allait en être que plus agréable. Car oui, j'appréciais le fait de me battre contre les Akumas, c'était un travail de héros, une mission pour les élus dont je faisais évidemment partie ! Le gentil monsieur me passa une barre de céréale, alors pour le remercier je déposai un baiser sur sa joue avant de déguster l'en-cas, gardant le silence pendant quelques secondes. Evidemment, ma curiosité l'emporta et je ne pus m'empêcher de questionner mon camarade exorciste...

- Tu travailles pour quel Maréchal ? Tu viens d'où ? Tu t'appelles comment ? Tu as quel âge ? C'est quoi ton Innocence ? Elle est forte ? T'as déjà vu des Akumas de niveau 4 ? Tu travailles souvent tout seul ou en groupe ?

Comme d'habitude, j'enchaînais tout un tas de question, en criant, sans laisser le temps de répondre, puis je saisis mon arme anti- akuma, désactivée,  pour jouer un petit morceau accompagnant les paroles de ce mystérieux exorciste. Le petit air de guitare que je jouais mettait un peu d'ambiance, je n'aimais pas le silence...



Autres gifs:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 77

La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Voir le profil de l'utilisateur




Khan Wu-Ji
La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Mer 4 Avr - 20:58
Il avait retiré sa main, surpris alors qu'elle l'avait mordu mais pouffa de plus belle. C'était quoi cette fille pour le mordre comme ça ? Rien à dire, elle était un vrai phénomène ! Mais ça ne lui déplaisait pas pour autant, ça changeait tellement des coincés qu'il pouvait parfois croiser dans les couloirs de la congrégation !
Il frotta tout de même sa « blessure » de guerre, continuant sur sa lancé : l'explication concernant la capacité offensive/défensive d'une innocence.

Il sursauta légèrement quand il reçu un baiser sur la joue en échange de la barre de céréales et il mordit dans la sienne avec un grand sourire. Surprenante la petite, il ne s'y était pas attendu à celle-là il devait dire.
Finissant sa barre en moins de temps qu'il en faut pour le dire, il fourra le papier dans sa poche pour s'échauffer quand...

Tu travailles pour quel Maréchal ? Tu viens d'où ? Tu t'appelles comment ? Tu as quel âge ? C'est quoi ton Innocence ? Elle est forte ? T'as déjà vu des Akumas de niveau 4 ? Tu travailles souvent tout seul ou en groupe ?

S'arrêtant de nouveau, il éclata de rire avant de s'asseoir en tailleur, la fixant avec un grand sourire pour répondre avec la même vitesse que celle à laquelle elle avait posé ses questions.

Aucun maréchal, Branche Asiatique, Moi c'est Khan, toi c'est Alice c'est ça ? 25 ans ! Je suis te type équipement, elle est assez forte mais pas très précise ! Non jamais mais j'ai pas spécialement hâte d'en voir non plus je dois avouer ! Je suis souvent avec le même partenaire, tu le verra sans doute un jour puisque nous au QG principal maintenant !

Il se leva, récupérant une autre barre et lui en tendant une autre toujours en souriant, amusé par la gamine. Il ne pouvait pas ce dire que c'était triste à cet âge, il n'avait pas été mieux et puis, il ne pouvait pas juger. Chacun ressentait la situation comme il voulait et faisait ce qu'il pouvait avec.
Un sourire charmeur et une main pour replacer quelques mèches blondes.

Prête ? Les trouveurs vont avoir chaud au fesses si on traîne trop demoiselle~

Il ne voulait pas trouver des cendres de trouveur un peu partout si c'était possible, surtout qu'il avait beaucoup de respect pour le travail que faisait ces types là et trouvait qu'on ne les remerciaient pas assez pour ça. Mais si la plus jeune n'était pas encore assez reposer -même si ça ne semblait pas- il faudrait prendre le risque d'attendre encore un peu. Ce mettre en danger ne serait pas respecter leur boulot du tout.


Merci Iré pour les signa :coeur:

« Pour l'instant, vivez les questions. Peut-être, un jour lointain, entrerez-vous ainsi, peu à peu, sans l'avoir remarqué, à l'intérieur de la réponse. »
Rainer Maria Rilke

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2017
Messages : 39


Sam 5 Mai - 14:00
Trop d'Akumas, ça tue...

Il répondit à mes questions sans se plaindre. Il était plus vieux que moi... Pourtant, il semblait pas être du genre casseur d'ambiance... Comme quoi, les adultes pouvaient être cool. Mais du coup, je devais l'appeler comment ? Sempai ? Branche Asiatique, hein ? Ce devait être un endroit sympas ! Type zen, avec les petits arbres là. Les étangs, les temples... Ce devait être un environnement agréable. Malheureusement, il fallait que je mette la main sur mon mettre alors j'avais pas trop le temps de faire du tourisme. D'ailleurs, je comprenais pas que lui et son ami soient allé au QG, cet endroit était pas super sympas. Y avait Hevlaska, ça suffisait largement à en faire la tanière du Diable. C'était une créature démoniaque qu'il fallait bannir, mais peut être qu'eux n'avaient pas été corrompus et qu'ils venaient pour l'exorciser.

▬ Prête ? Les trouveurs vont avoir chaud au fesses si on traîne trop demoiselle~

Il m'avait offert une seconde barre. Mes yeux s'illuminèrent alors. Je la mangeai en vitesse, arrêtant de jouer, puis je me préparais au combat. Les trouveurs... Il avait raison. Ces hommes n'étaient que de simples paysans à côté de notre grandeur et les paysans ne pouvaient faire face aux démons. C'était à nous, héros, de protéger la population, c'était à nous de secourir les pauvres et les faiblards. En échange, nous devions être acclamés ! Je sortis en courant, devançant mon partenaire, je devais m'acquitter de mon devoir !



Autres gifs:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 77

La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Voir le profil de l'utilisateur




Khan Wu-Ji
La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Sam 12 Mai - 20:30
Elle engloutit la nouvelle barre en un temps record ce qui lui tira un nouveau rire et il prit ses armes en main, n’activant pas son innocence pour le moment.
Elle se leva d’un bon avant de sortir en courant et il pouffa avant de la suivre sur le même rythme. Heureusement qu’il avait de grandes jambes, il la rattrapa sans aucune difficultés.

Innocence, activation !

Il sauta sur un rebord afin d’atteindre le toit et de prendre quelques Akuma a revers, deux niveaux deux qui lévité derrière des Akuma de niveau qui matraqué les bouclier des trouveurs.
Pointant son innocence sur l’un pour l’envoyer se massacrer au sol, il découpa le second en morceau qui n’avait pas agit sous la surprise avant de s’occuper de son pote à terre, faisant un bon en arrière pour éviter l’explosion. C’était une bonne chose parfois de ne pas avoir a combattre à la façon Liang… afin, c’était surtout qu’il ne savait pas s’il pouvait ce permettre se risque avec Alice et il ne voulait pas non plus la prendre dans l’effet de son innocence.

Tuant deux autres Akuma venant vers lui, paix à leurs âmes petits niveaux un, il se tourna vers sa collègue juste à temps pour envoyer dans les airs -a savoir dans une maison vide en faite- un Akuma qui tentait de la prendre par derrière, provoquant un gros éboulement dans deux maisons sur le chemin de l’Akuma.

Merde… Je vais être de corvée de reconstruction après… Il ria légèrement. Tant pis !

Tant qu’il n’y avait pas mort d’homme tout irait bien.
Il n’y avait pas à dire, à deux, ça allait beaucoup plus vite. Par contre, la demoiselle n’avait pas vraiment de technique de combat avec sa guitare… c’était un peu impressionnant qu’on la laisse en mission seule comme ça. Certes ils étaient en pénurie d’exorcistes mais s’ils se permettaient d’envoyer des jeunes aux combats alors qu’ils savaient à peine se défendre, ce n’était pas étonnant qu’ils se fassent tous plombé aussi facilement…

Après s’être assuré que les trouveurs aillent bien et qu’il n’y avait plus d’Akuma dans la zone immédiate, il s’approcha d’Alice.

Dis-moi… tu es affilié à un Maréchal ou à un maître d’arme ?

Tous les exorcistes n’étaient pas affilié à un Maréchal -comme lui d’ailleurs-… mais cela restait un cas rare pour les plus jeune dans la Congrégation ou bien ceux qui avait une innocence assez particulière à utiliser. Il était donc assez curieux.


Merci Iré pour les signa :coeur:

« Pour l'instant, vivez les questions. Peut-être, un jour lointain, entrerez-vous ainsi, peu à peu, sans l'avoir remarqué, à l'intérieur de la réponse. »
Rainer Maria Rilke

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2017
Messages : 39


Ven 18 Mai - 16:22
Il.. Il était....IL ETAIT TROP FORT !!!!!!!!!! Il n'arrivait évidemment pas au niveau de mon illustre maître, sans doute le héros number one, mais il était SUPER fort quand même. Par contre, il cassait tout au passage... Cela me laissait penser qu'il allait être grondé par les scientifiques et les gratte-papiers. En général, à la Congrégation, rares étaient ceux qui acceptaient qu'on casse tout, fallait toujours réparer derrière nous. Ce qui était cool avec mon innocence, de soutien plus que d'attaque, c'était que pour pouvoir casser un immeuble, fallait que j'y aille fort, très très fort. Activant mon innocence, je me mis à jouer un petit morceau, immobilisant les niveau 1 et ralentissant les autres pour que Khan puisse les achever. C'était le SUPER COMBO de l'amitié naissante ! J'aimais bien donner des noms à mes techniques en fonction de mon humeur, cela me permettait de faire augmenter ma motivation et donc mon efficacité, et puis y avait aussi l'imagination qui bossait et l'imagination, c'était toujours utile. Lorsqu'on eu fini de dégager la zone, on reprit une petite conversation.

▬ Dis-moi… tu es affiliée à un Maréchal ou à un maître d’arme ?

Evidemment ! J'étais affiliée à l'élite de l'élite ! Enfin... Si on pouvait appeler élite un type irresponsable qui passait son temps à fuir ses élèves... D'après ce que j'avais entendu dire, y avait eu un autre Maréchal problématique, Crox si je ne me trompait pas. Mais, il était apparemment mort. Parfois, la vie était difficile du côté des héros...

- Oui, Shiro Takuya !



Autres gifs:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 77

La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Voir le profil de l'utilisateur




Khan Wu-Ji
La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Ven 15 Juin - 14:27
Il la regarda un moment… en silence. Shiro Takuya… ? Il l’avait peut-être croisé mais alors, le nom ne lui disait absolument rien. Un nouveau Maréchal ? Ou au contraire, un Maréchal si vieux que tout le monde à oublié qu’il était là sauf ses élèves ? Hum…
Il se reconcentra sur Alice. En tous cas, il devrait prendre un peu plus soin de son élève…

D’accord… Tu devrais peut-être lui parler de ta capacité offensive, peut-être qu’il aura des idées à te proposer.

Il demanderais quand même à quelqu’un à rentrant si ce Maréchal existait. La gamine n’avait pas l’air de mentir mais bon… il était curieux de savoir quel genre de maréchal pouvait passer aussi incognito. Même s’il n’était pas vraiment une référence en matière d’information puisque cela ne faisait que très peu de temps qu’il était au quartier général et que ça pouvait expliquer pas mal de choses…

Tu as autre chose de prévue dans le secteur où on rentre ?

Il n’était pas spécialement pressé de faire son rapport sur les dégâts matériels mais il n’avait malheureusement pas de raison supplémentaire de traîner là à moins qu’il y ai autre chose à voir dans le secteur puisqu’on lui avait demandé de prêter main forte à la plus jeune, mais puisqu’elle en était à jouer de la guitare, la réponse semblait assez évidente. Quand il fallait y aller…
Faisant un petit crochet par les trouveurs avant tout, il leur demanda s’ils souhaitaient de l’aide. La réponse étant négative, il retourna auprès de la plus jeune.

En route vers la maison. Je suis responsable de toi jusqu’à ce qu’on donne notre rapport.

Ce n’avait pas été exactement les termes de sa mission mais il n’était pas du genre à laissé une gamine potentiellement en danger alors autant faire les choses bien et puis…

Tu veux bien me parler de ton maître sur le chemin ?

Il devait avouer qu’il était plutôt curieux. Pourquoi attendre les infos d’un scientifique alors qu’on pouvait les avoirs de la bouche de l’élève ? L’élève reflétait le maître non ?
Il avait l’impression que c’était pas gagné quand même.


Merci Iré pour les signa :coeur:

« Pour l'instant, vivez les questions. Peut-être, un jour lointain, entrerez-vous ainsi, peu à peu, sans l'avoir remarqué, à l'intérieur de la réponse. »
Rainer Maria Rilke

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 06/12/2017
Messages : 39


Dim 1 Juil - 19:15
Je voulais bien demander conseil à mon maître, mais pour ça fallait en premier lieu que je le trouve, puis qu'il accepte gentiment de m'aider. Parce que lui, son truc, c'était certainement pas l'enseignement. En fait, son truc, c'était la fuite, l'esquive de ses élèves. Dans un sens, il nous avait bien entraîné puisque nous étions habitués à le traquer, parcourant le globe entier, à sa recherche et, dès que nous pensions le tenir, il disparaissait de nouveau. Il devait vraiment nous détester pour nous fuir comme la peste.

Mon nouvel ami me demanda si j'avais autre chose à faire das les environs, mais il n'attendit pas ma réponse, ayant pu la deviner de part mon comportement. Je n'avais rien à lui cacher. De toute façon, j'étais nulle pour mentir. Et puis, je faisais partie du camp des héros et les héros n'avaient qu'un seul travail : combattre le démon pour protéger l'humanité. Les démons étant vaincus, il ne me restait qu'une seule chose à faire : rentrer et me reposer afin d'être prête à effectuer ma prochaine mission. J'arrêtai de jouer lorsque le blond se leva, prêt à partir, je rangeais donc mon Innocence avant de suivre celui qui avait décidé de me prendre sous son aile jusqu'à ce que l'on soit rentré.

▬ Tu veux bien me parler de ton maître sur le chemin ?

En voilà un sujet intéressant ! Mon maître... On aurait surement pu faire une thèse dessus. Il y avait tellement de reproches à lui faire et pourtant, il était tellement classe et puissant ! N'importe qui aurait voulu lui ressembler. On en revenait toujours à lui, le monde tournait autour de lui. C'était une connaissance, mon professeur, mon model, un maréchal, mon Dieu. Je me demandais à quoi pouvait bien ressembler ses compères... J'aurais bien aimé en rencontrer un.

- Mon maître passe son temps à fuir ses élèves. En particulier moi. Il est pas très très gentil, je crois qu'il a déjà voulu me noyer... Néanmoins, il est fort et classe ! Personne ne peut lui arriver aux chevilles. Je passe pratiquement tout mon temps à lui courir après pour qu'il m'apprenne de nouvelles choses, mais il ne semble pas vouloir. Si tu n'as pas été guidé par un maréchal, comment as-tu commencé à travailler en tant qu'exorciste ?



Autres gifs:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 21/03/2018
Messages : 77

La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Voir le profil de l'utilisateur




Khan Wu-Ji
La lutte n'a de sens que lorsqu'on a quelque chose de précieux à défendre
Lun 9 Juil - 20:46
Il manqua de trébucher dans le vide. Comment ça «  je crois qu'il a déjà voulu me noyer... » ? Il était bien oui ? Et il fuyait ses élèves… dans le genre irresponsable… Pourquoi l’Ordre ne faisait rien pour ça ? Si un maréchal ne voulait pas d’élèves, au lieu de mettre en danger les-dits élèves, autant leur donner un autre maître pour les enseigner.
Enfin, le jour où l’Ordre ferait quelque chose de sensé, il pleuvrait sûrement des grenouilles.

Néanmoins, il est fort et classe ! Personne ne peut lui arriver aux chevilles.

Il n’était pas sûr que quelqu’un veuille lui arriver aux chevilles ni où que ce soit vu la description qu’elle en faisait…

Je passe pratiquement tout mon temps à lui courir après pour qu'il m'apprenne de nouvelles choses, mais il ne semble pas vouloir.

Effectivement, s’il passait son temps à fuir ses élèves, lui courir après n’était sûrement pas la meilleure des choses pour le convaincre.
Il soupira, passant une main dans ses cheveux tout en continuant de marcher tranquillement en direction de la gare qui les mènerait à l’entrée de l’Arche la plus proche.

Si tu n'as pas été guidé par un maréchal, comment as-tu commencé à travailler en tant qu'exorciste ?
Hum… mon père est un scientifique de la branche asiatique alors, j’ai toujours vécut dedans. Ils ont su très tôt que j’étais un exorciste. Expliqua-t-il en haussant les épaules.

Il passerait le reste de l’histoire, se n’était pas vraiment le plus important et les histoires des enfants « nés » dans la congrégation n’étaient pas les plus fameuses même si lui avait vraiment eut de la chance. Il avait eut ses parents après-tout.

Tu n’as jamais pensé à changer de maître ? Ou a t’entraîner avec des exorcistes plus âgés qui pourraient te conseiller plutôt que de lui courir après ?

Il avait peut-être gaffé en lui posant sa première question car malgré ce qu’elle en disait, elle semblait vraiment… « attachée » à son maître, voir limite le vénérer et il avait vraiment du mal à comprendre pourquoi. Comment pouvait-on apprécier un type qui passait son temps à nous fuir tout en faisant clairement comprendre que nôtre présence lui est indésirable ?
Il eut une moue blasée. Bon, il était peut-être mal placé pour dire ça alors qu’il avait littéralement harcelé Liang… mais la situation de Alice et de son maître semblait bien différentes que celles qu’ils avaient eut plus jeune.


Merci Iré pour les signa :coeur:

« Pour l'instant, vivez les questions. Peut-être, un jour lointain, entrerez-vous ainsi, peu à peu, sans l'avoir remarqué, à l'intérieur de la réponse. »
Rainer Maria Rilke

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man - Seeds of destruction :: Le Monde :: Reste du monde-
Sauter vers: