:: Le Clan Noé :: L'Arche Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une nouvelle famille {.feat Wisely}

avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 236

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Nous ne prenons pas parti. Nous nous infiltrons là où nous portent nos intérêts
Voir le profil de l'utilisateur




Lavi Jr.
Nous ne prenons pas parti. Nous nous infiltrons là où nous portent nos intérêts
Mer 28 Mar - 23:07
Il gémit doucement, se retournant sur le dos sans pour autant ouvrir les yeux. Il était bien... il se sentait mieux qu'il ne l'avait jamais été depuis un long moment. Il sentait quelque chose de moelleux dans son dos et sous sa tête et il s'y enfonça un peu plus. Peut-être pourrait-il se rendormir comme ça ?
Il entendit un mouvement sur le côté et soupira, poussant un léger grognement. Qui donc venait-il le déranger alors qu'il est bien ? Il s'assit, restant sous les couverture avant d'ouvrir un œil, doré -anciennement vert- et de lancer un regard noir à l'importun. Hum ? Inconnu au bataillon celui-là.

Il leva élégamment un sourcil en voyant le léger fil de couleur qui le relié à l'inconnu, rouge sombre. Donc, il le haïssait ? Comme ça, sans le connaître ? Du côté de l'inconnu, le fils allant vers lui était légèrement différent. Lui aussi le connaissait. Allons bon... De toute manière, ils ne semblait pas réellement s'apprécier... Hum...
Il bailla allègrement, mettant la main devant sa bouche et occultant totalement la présence de l'inconnu honnis à l’œil au milieu du front pour regarder un peu la décoration de la pièce. C'était pas terrible. Bon, chaque chose en son temps, où était-il ? Et pourquoi en présence d'un « ennemi » ?

Il se tourna vers le gamin au cheveux blanc, s'asseyant sur le bord du lit pour poser ses pieds nus sur le sol... glaciale. Cela contrastait vraiment avec la chaleur du lit et il n'était pas certains d'apprécier. Il se rassit donc en tailleur pour garder ses pieds sur le matelas et couvrit ses jambes de la couverture. C'était bien mieux ainsi.

Bien le bonjour cher ennemi, peux-tu m'expliquer tout ceci ? J'ai bien peur d'avoir oublié quelques détails dans les méandres de mon sommeil, fort agréable soit-dit en passant~

Il avait dit cela avec un sourire et un ton amusé, pas du tout hostile malgré la façon dont il avait qualifié l'autre. Après-tout, il voyait les sentiments qui les reliés mais ne savait pas pourquoi et puis, l'autre était bien sa seule source d'information. Il avait donc décidé de faire avec et de voir ce qu'il se passerait ensuite. A voir si « ses » sentiments étaient justifié après ou non.
Attendant patiemment la réponse, il étira doucement ses muscles encore un peu engourdis par le sommeil, passant une main dans ses cheveux court. Pendant tout ce temps, il n'avait pas ouvert son autre œil bien qu'il n'eut rien pour le gêner. Il passa avec délicatesse deux doigts sur sa paupière close. Quelque chose lui disait qu'il ne fallait pas qu'il ouvre cet œil, alors il allait écouter son instinct comme depuis le début qu'il s'était réveillé. Posant enfin les mains sur ses genoux, il se concentra de nouveau sur l'inconnu avec un air assez joyeux et reposé sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 110

Disponibilité : disponible
Ces humains... ils sont des proies faciles qui meurent sans avoir leur mot à dire
Voir le profil de l'utilisateur




Wisely
Ces humains... ils sont des proies faciles qui meurent sans avoir leur mot à dire
Dim 1 Avr - 13:46
Une nouvelle famille


Je le savais depuis un moment déjà... Depuis que nous avions échangé nos corps, ma mémoire de Noé le savait et me l'avait fait pressentir, cependant je n'avais pas accepté l'évidence. Je n'avais admis qu'un exorciste pouvait éveiller une mémoire de Noé, considérant que Walker était une exception due à Néah. J'avais néanmoins été obligé de me rendre à l'évidence lorsque je fus en mesure de voir avec précision le Noé qu'était devenu Lavi Bookman Junior, il s'agissait sans aucun doute de Yanwë Noé de la Compassion. Au moment même où j'avais senti sa mémoire s'éveiller complètement, j'avais quitté l'Arche accompagné d'un Akuma pour récupérer "mon frère". Je n'allais quand même pas le laisser entre les mains des exorcistes ou lui laisser la liberté de fuir notre clan. Par conséquent, j'avais réagi dans la foulée alors que le Comte s'était enfermé dans sa chambre et sans prévenir le moindre membre de ma famille.

Joyd allait être surpris à son retour, en voyant le type qu'on avait envoyé, à moitié-mort, dans la cage d'un ours de Russie, là, parmi les Noé... Quoiqu'il en soit, l'une des machines du Comte avait porté le roux jusqu'à mon lit puisqu'il n'avait aucune chambre et qu'il fallait bien que quelqu'un le surveille. Je l'avais laissé dormir, il avait bien besoin de ça pour se remettre de son éveil, c'était souvent un moment très difficile pour les Noé... Pendant ce temps, je m'étais assis en tailleur sur un siège pour faire des simulations ou plutôt des statistiques sur les combats entre la Congrégation et les Noé, en prenant en compte Néah et ses partisans afin de me faire une idée de nos chances de victoire et d'essayer d'anticiper certains événements lorsque ma réflexion fut coupée par Bookman Junior...

▬ Bien le bonjour cher ennemi, peux-tu m'expliquer tout ceci ? J'ai bien peur d'avoir oublié quelques détails dans les méandres de mon sommeil, fort agréable soit-dit en passant~

Hein ? C'était quoi cette façon de parler ? Je ne me souvenais pas d'un tel comportement de la part du rouquin... Et puis... "oublié quelques détails" ? J'utilisais alors mon Oeil Démoniaque pour lire dans son esprit et vérifier ce qu'il entendait par quelques détails. Déjà, fallait qu'il revoit la notion de quantité parce que là, c'était vraiment pas ça, il ne se souvenait pratiquement de rien... Je craignais qu'il ne soit pas d'une grande utilité dans cet état, il risquait de vouloir en savoir plus et selon les événements, il était possible que des exorcistes ou des humains arrivent à semer le doute dans son esprit. J'allais donc devoir l'aider à recouvrir la mémoire, mais petit à petit contrairement à Alma, car là, le but n'était pas de le rendre fou. Mais pour le moment, je n'étais pas trop d'humeur à utiliser mon pouvoir pour qu'il se remémore tout. Autant profiter de son amnésie pour m'amuser un peu, même si je risquais d'en pâtir plus tard, ce fut donc avec des larmes de crocodile qui coulaient de mes yeux que je lui répondis.

- Ennemi ? Tu es bien cruel avec moi, grand frère.

ft. Lavi Bookman Jr


Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 236

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Nous ne prenons pas parti. Nous nous infiltrons là où nous portent nos intérêts
Voir le profil de l'utilisateur




Lavi Jr.
Nous ne prenons pas parti. Nous nous infiltrons là où nous portent nos intérêts
Dim 1 Avr - 19:10
Grand-frère ? Son sourire passa de légèrement joyeux à mesquin. S'il partait du principe qu'on ne pouvait pas laisser un amnésique surveiller un autre « amnésique », alors il devait en conclure que l'autre se foutait de lui. Il ne voyait aucun lien les rattachant qui ressemblait de près ou de loin à un sentiment fraternel. Et encore moins de sa part.
Il plissa les yeux, examinant avec attention les sentiments venant du plus jeune jusqu'à lui. Il y voyait de la curiosité et un certain... amusement. C'était particulièrement complexe à déchiffrer, pas des sentiments très net. Par contre, y voir du respect l'étonna surtout quand il prenait en compte ses propre « sentiments ». Mais lui-même voyait une certaine curiosité émaner de lui envers le plus jeune.

Cruel ? Hum... Il ne me semble pas jouer contrairement à certain.

Il avait dit cela d'une voix froide et tranchante, contrastant avec son sourire. Certes pas un sourire avenant, mais présent quand même. Il ne savait pas spécialement d'où cela venait, mais il n'appréciait pas qu'on lui mente alors qu'il avait la preuve du contraire sous les yeux. Cela l'agacé et encore, le mot était faible.

Tu peux aussi ranger tes larmes et répondre simplement à ma question. Sinon je peux tout aussi bien retourner dormir.

Comme pour souligner ses paroles, il bailla, mettant sans main devant sa bouche alors que sa main libre passait dans ses cheveux toujours aussi roux mais légèrement plus long qu'avant. Bien qu'il ne puisse pas le savoir. Enfin à présent, il aurait pu les attacher en petite queue sans problème.
Finalement, il retira ses couvertures et se releva en grimaçant quand ses pieds rencontrèrent une nouvelle fois le sol glacé. Il ne portait qu'un bas de pyjama blanc, montrant ainsi quelques cicatrices blanchâtre sur la peau basanée de son torse et de son dos. Il s'y arrêta un moment, ce demandant quand et comment il avait pu se faire ça. Mais au moins, il pouvait constater qu'il était plutôt bien musclé alors ça éclipsait facilement le reste.

Il fit quelques pas, tournant le dos à son « petit-frère » ? A part la couleur de la peau, il ne voyait pas comment ils pourraient être de la même famille. Il s'étira une nouvelle fois, finissant d'étirer ses muscles. Puis, il se tourna une nouvelle fois vers celui à l’œil avant de retourner s'asseoir lentement sur le bord du lit exactement dans la même position qu'avant, rabattant la couverture sur ses jambes. Pourtant il ne regardait plus son interlocuteur mais au travers de la fenêtre d'un air pensif. Il attendait des réponse de l'autre, certes. Il aurait pu tout aussi bien tenter de les chercher dans sa mémoire pour faire remonter ses souvenirs seulement, son instinct ou sa mémoire de Noah, lui disait que ce serait une mauvaise idée. Recevoir une « vie » de souvenir en vrac sans les bonnes explications au bon moment pourrait simplement causer plus d'ennuis et de pertes d'énergie que nécessaire. Il attendrait donc que l'autre choisisses de lui répondre ou trouverait une autre personne pour le faire, les lieux semblait assez... spacieux. Son sourire avait disparut.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 110

Disponibilité : disponible
Ces humains... ils sont des proies faciles qui meurent sans avoir leur mot à dire
Voir le profil de l'utilisateur




Wisely
Ces humains... ils sont des proies faciles qui meurent sans avoir leur mot à dire
Lun 16 Avr - 21:28
Une nouvelle famille


▬ Cruel ? Hum... Il ne me semble pas jouer contrairement à certain.

Ce cher Yanwë n'avait vraiment aucun scrupule à utiliser ses pouvoirs de Noé. À peine éveillé et il utilisait ses pouvoirs pour tout et n'importe quoi.... Cela nous mettait sur un pied d'égalité, mais ce n'était pas drôle.... Mais je comptais bien continuer le jeu et l'y faire entrer, jouer seul n'était pas très amusant. Le pauvre chou n'avait apparemment pas apprécié mon mensonge, au moins, je savais comment le taquiner et je n'allais pas m'en priver, à l'avenir... Néanmoins, mon frère semblait s'impatienter et attendre une réponse au plus vite, de plus, son amnésie m'étonnait quelques peu... Et cela risquait d'être véritablement problématique... Je l'observais quelques instants se mouvoir, j'attendais qu'il se réinstalle pour lui parler sérieusement.

- Lavi Bookman Junior, c'est comme ça que l'humain se fait connaître. Yanwë c'est le nom de la mémoire de Noé que tu possèdes. Tu est ici car je t'ai amené dans l'Arche, j'ai senti ta mémoire s'éveillée. Je suis moi aussi un Noé, je suis le détenteur de la Sagesse de Noé et de l'Oeil Démoniaque, Wisely. Nous appartenons au même camp, au même clan, nous sommes donc frères, en quelque sorte. Et celui qui nous dirige s'appelle Adam, mais il est plus connu sous le nom de Comte Millénaire. Je répondrai à toutes tes questions... Je réponds souvent aux interrogations des autres Noés.

Assis en tailleur, à même le sol, j'observais Lavi Bookman Junior... Je me demandais ce qu'il allait me laisser percevoir, j'allais graver dans mon esprits toutes ses réactions... C'était moi qui l'accueillait dans l'Arche, il était sous ma responsabilité et s'il lui advenait quoique ce soit ou qu'il faisait une bêtise, cela allait me retomber dessus. Il fallait donc que je sois tout particulièrement vigilant... Actuellement, il était fragile, instable... Un peu comme un morceau de verre... Il suffisait de le faire tomber pour qu'il se brise en mille morceaux. Mais, je n'allais pas le briser, loin de là, j'allais le renforcer afin qu'il puisse supporter le poids de sa vie et de son destin...

- Tu as perdu la mémoire, mais je vais t'aider à la récupérer petit à petit, néanmoins, tu dois savoir que ton esprit était déjà grandement perturbé avant ton amnésie... Tu n'as pas eu la vie la plus facile qui soit, tu risques de te confronter à de nombreuses difficultés et le doute envahira sans doute ton esprit à certains moments... Saches que je serai là pour t'aider si tu en as besoin, nous sommes maintenant alliés, après tout.

ft. Lavi Bookman Jr


Autres gifs:



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 236

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Nous ne prenons pas parti. Nous nous infiltrons là où nous portent nos intérêts
Voir le profil de l'utilisateur




Lavi Jr.
Nous ne prenons pas parti. Nous nous infiltrons là où nous portent nos intérêts
Dim 22 Avr - 18:18
Il croisa les bras, écoutant attentivement les paroles de l'autre qui avait décidé finalement de lui expliquer la situation. Lavi Bookman Junior et Yanwë donc... Si le second lui plaisait bien, il se demandait ce que pouvait bien signifier le premier, surtout la partie « Bookman ». Celui lui disait pourtant quelque chose... et lui donnait la migraine alors qu'il tentait de comprendre ce sentiment de familiarité, il s'arrêta donc, continuant donc d'écouter son « frère ».
Adam, le Comte Millénaire... il devint pensif, gardant son regard sur le plus petit. Il mentirait s'il disait que cela ne lui évoquait rien et pourtant, il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, chose qui l'agaçait de plus en plus. Ils appartenaient au même clan ? Et pourtant, il avait l'impression qu'il y avait autre chose. Un camps... donc une guerre ? Il mit sa main sous son menton, tout à ses réflexions, geste inconscient qu'il avait toujours fait mais dont il ne se rendait pas compte.

Tu as perdu la mémoire, mais je vais t'aider à la récupérer petit à petit, néanmoins, tu dois savoir que ton esprit était déjà grandement perturbé avant ton amnésie... Tu n'as pas eu la vie la plus facile qui soit, tu risques de te confronter à de nombreuses difficultés et le doute envahira sans doute ton esprit à certains moments... Saches que je serai là pour t'aider si tu en as besoin, nous sommes maintenant alliés, après tout.

Grandement perturbé avant ? Il se concentra de nouveau sur son interlocuteur et la conversation sans pour autant bouger. Voilà qui devait le rassurer ? Pourtant, il sentait au fond que Wisely ne lui mentait pas. A chaque fois qu'il tentait de réfléchir à son existence, outre la migraine le menaçant, il se sentait étrangement mal. Pour autant, il ne pouvait pas simplement faire comme s'il n'y avait rien eut avant, quelque chose le poussait à vouloir se rappeler. Paradoxale...
Il nota cependant autre chose : « maintenant alliés ». S'il se basé aux sentiments qu'il voyait, il pouvait dire sans penser se tromper qu'ils étaient ennemis avant qu'il ne perde la mémoire. Donc quand il était « humain ».

Très bien... commença-t-il lentement. Je pense en effet que quelques éclaircissements sont de rigueur. Tu n'as pas besoin de prendre des gants concernant notre ancienne mésentente, mais j'aimerais bien savoir comment on en est arrivé là.

Il ne s'attarda pas sur les doutes qui pourraient l'envahir, entre ce qu'il lui disait maintenant et ce qu'il voyait de par son pouvoir, il pouvait très bien faire le lien tout seul à ce niveau là... et d'ailleurs, c'était peut-être pour ça qu'il était amnésique. Il ne savait pas ce qui avait crée ce changement, mais peut-être que son subconscient avait estimait qu'il fallait mieux qu'il gère une seule chose à la fois pour ne pas se perdre surtout si, comme Wisely le disait, il était fragilisé à ce niveau là de base.
Il croisa une nouvelle froid les bras, octroyant un léger sourire moqueur à son « frère ».

Tu n'as pas froid parterre ? Le lit est grand.

Il sentait que la conversation n'allait pas être de tout repos si l'autre vérifiait constamment ce qu'il pouvait ou non lui dire lors de ce premier échange alors, autant être correctement installé.

Décris-moi plutôt cette « famille » d'abord, autant faire un minimum connaissance en premier lieu puisque pour le moment, outre nos sentiments respectifs, je n'ai pas de souvenirs parasitant cette toute nouvelle relation.

Il verrait le reste plus tard, construire les bases lui semblait déjà être la meilleure chose à faire pour ne pas partir dans tout les sens ensuite. Sans bases, on pouvait se briser sans plus jamais pouvoir se reconstruire par là suite. Était-ce ce qui était en train d'arriver à son lui « humain » avant qu'il ne perde la mémoire ?
Et autre chose... quelle était la différence entre les Noés et les Humains... Bon, chaque choses en son temps.



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seeds of destruction :: Le Clan Noé :: L'Arche-
Sauter vers: