:: Le Monde :: Europe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Enfer des Courses [PV Shen-Nung Lan]

avatar
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 18

Tu m'as bien diverti... disparais maintenant
Voir le profil de l'utilisateur




Kale Ikaia
Tu m'as bien diverti... disparais maintenant
Dim 8 Avr - 15:26
Toi ? Un Sorcier ?
Dans bien des cultures et des religions, le nettoyage est considéré comme un bienfait. Dans la plupart des foyers convenables, le nettoyage permet d'entretenir une certaine hygiène et évite la propagation des bactéries et autres moisissures. Dans beaucoup de religions, le nettoyage permet de purifier le corps et l'esprit. Certains considèrent ce nettoyage comme le début d'une nouvelle vie. Dans les hôpitaux, le nettoyage permet de garder des outils propres et en bon état de fonctionnement. Et dans certaines branches, comme le meurtre ou la torture, le nettoyage permet d'effacer ses traces, de disparaître dans la nuit sans que personne ne sache ce qu'il s'est passé.  Ce n'est pas anodin si les tueurs à gages sont aussi appelés "nettoyeurs". Et c'est exactement pour cela que je suis en train de nettoyer mes instruments. Pour m'assurer que rien ne reste derrière moi. Si ce n'est ma victime évidemment. Je dois dire que les abattoirs de La Villette sont particulièrement propices à ce genre d'activités. Je suis tiré de mes réflexions par un bruit de bris de verre. Je baisse les yeux au sol et je remarque une fiole brisée et le liquide qu'elle contenait qui s'échappe par une grille d'évacuation? Je me penche pour identifier le liquide.

- Oh non, ma petit ciguë. Bon, à ajouter sur la liste des courses.

Je termine de remballer mon matériel, légèrement agacé par ma maladresse et quitte les lieux avant de croiser quelqu'un. Je retourne à ma chambre d’hôtel sans me presser, profitant du temps relativement clément offert par la nuit.

Le lendemain je décide de me rendre dans une boutique d'apothicaire pour faire le plein de matériel. Il n'est pas bon de manquer de stock pour mon hobby. Et pourquoi ne pas faire fonctionner le commerce de mes camarades de l'Augure ? En plus si sa marchandise est médiocre je pourrai lui faire remarquer. Je me dirige donc vers le quartier Montmartre, le sourire aux lèvres. En arrivant sur place je met un peu de temps à retrouver la rue ou se situe la boutique. Arrivé devant la vitrine j'observe l'intérieur du magasin. Bien il est ouvert. Je pousse la porte ce qui fait sonner le carillon accroché au dessus de celle-ci. J'ignore le vendeur pour regarder les différents produits soigneusement alignés dans la boutique. Pour mon grand plaisir, et aussi déplaisir, les plantes semblent en bon état et le matériel de bonne qualité. Bon c'est manqué pour les ragots mais au moins je trouverai de quoi faire ici. Je me dirige vers le comptoir pour tomber nez à nez avec un gamin avec des cheveux bleus. Il sent la magie à plein nez. Décidément, Paris est remplie de sorciers en ce moment. En plus de tout ça il a un je-ne-sais-quoi qui me rappelle quelqu'un mais je ne sais pas qui. Je le détaille du regard mais pour l'instant ma mémoire refuse de m'aider.

- Bonjour. Il me faut de la petite ciguë, des baies de belladone et de l’hellébore noir. J'ai également besoin de fioles de transport hermétiques. Vous avez ça en stock ?

Je laisse le vendeur assimiler ma commande sans le quitter du regard. Mais à qui ressemble t'il donc ?
; color:black;">L'Enfer des Courses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 31/03/2017
Messages : 49

Localisation : En Chine
Humeur : Rêveur

Disponibilité : Jours et nuits~♥
Un homme meurt quand il tombe dans l'oubli
Voir le profil de l'utilisateur




Shen-Nung Lan
Un homme meurt quand il tombe dans l'oubli
Lun 9 Avr - 23:04
Bien que sa « venue » était toujours un mystère, il fallait avouer qu'il se plaisait plutôt bien en France. Il aimait beaucoup celle qui l'avait employé et il était tranquille à la boutique et il avait même une serre à disposition. Les ingrédients étaient de très bonnes qualités et en quantités suffisantes ce qui lui permettait d'éviter de crapahuter un peu partout. Du moins pour le moment, car il aimait bien aller chercher ses propres ingrédients. Enfin, il aimerait d'abord trouver la « raison » de sa présence ici avant de partir quelque part, ne savait-on jamais. Et en plus, il avait comme un mauvais pressentiment à ce sujet.
Le carillon  retentit et il sortit de l'arrière boutique, son mortier toujours à la main...

Mouais... Ce type ne lui revenais officiellement pas. Mais pas du tout même. Il posa le mortier sur le comptoir, s'appuyant contre la porte fermée derrière lui tout en croisant les bras, observant sans aucune retenu le « client ». Aucune chance, tout lui disait que ce type était tous sauf net et il faisait confiance à son instinct.
De toute façon, c'est pas comme s'il risquait quoique ce soit à se méfier.

Bonjour. Il me faut de la petite ciguë, des baies de belladone et de l’hellébore noir. J'ai également besoin de fioles de transport hermétiques. Vous avez ça en stock ?

… Ah ! Qu'est-ce qu'il disait ?! Ce type voulait purement et simplement tuer quelqu'un ! Quel brave gens civilisé commandait tout cela en même temps ?! Bon déjà, séparément, ce serait un peu suspect avec la tête qu'il se tapait. Mais ensemble alors, c'était pire !
Bon, même s'il s'en tapait au fond, tant que c'était pas pour l'utiliser sur lui.

Quelqu'un à tuer ? Demanda-t-il légèrement amusé. On a ça en stock, je reviens. Repprit-il plus froidement.

Sur ses gardes, il tourna le dos à l'homme pour chercher les ingrédients demandé... de petites quantités pour ne pas vider complètement les stocks déjà peut fournis dans ces plantes là. Mais la proprio avait été clair, les poisons n'étaient certainement pas sa spécialité et ne le serait pas dans sa boutique. Il soupira en prenant les petits sachets en toile avant de glisser une boite en bois sous son bras.
Il repassa dans la boutique, posant tout sur le comptoir.

Nous n'allons pas avoir plus en quantité, si vous en voulez d'autres, il faudra repasser en fin de mois. Il ouvrit la boite en bois. Combien de fioles vous faut-il ?

En disant cela, il n'avait pas quitter un seul instant l'inconnu du regard. Il avait plutôt hâte que le type se barre il fallait avouer, pas qu'il se sentait mal à l'aise mais sa tête ne lui revenait vraiment pas.
Et aussi peut-être par l'aura de danger qui émanait de lui... mais ça, ce n'était qu'un léger détails...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 18

Tu m'as bien diverti... disparais maintenant
Voir le profil de l'utilisateur




Kale Ikaia
Tu m'as bien diverti... disparais maintenant
Ven 13 Avr - 0:01
Les Ingrédients de la Discorde
C'est pas possible mais à qui ressemble t-il donc ? Il a ce quelque chose de familier mais je n'arrive pas à mettre le doigt dessus ! C'est extrêmement frustrant !

- Quelqu'un à tuer ? Cette question me tire de mes brièvement de mes pensées. Tuer ? Non... Rien de tel.

- On a ça en stock, je reviens. ajoute le vendeur en s'éclipsant dans l'arrière boutique. Et voilà dès que l'on passe une commande inhabituelle c'est toujours la même chose ! Un regard suspicieux et de la froideur dans la voix ! A croire que personne n'a le droit d'avoir des goûts particuliers en matière de plantes ! Je pourrai très bien en faire pousser pour la simple esthétique. Bon... Ce n'est pas le cas.. Mais quand même cette manie de juger les gens sur des informations éparses, c'est véritablement énervant. Il a gagné le jackpot celui là. Il revient avec les plantes demandées et un coffre en bois sous le bras. Il pose le tout sur le comptoir avant de s'adresser à moi.

- Nous n'allons pas avoir plus en quantité, si vous en voulez d'autres, il faudra repasser en fin de mois. Combien de fioles vous faut-il ? demande t'il. Je le regarde dans les yeux avec le plus grand sérieux.

- Je n'ai pas l'intention de tuer qui que ce soit. Tuer est une chose bien trop triviale et c'est à la portée de tous le monde, même du dernier des idiots ! Non, non, non... Il y a tellement plus à faire avec ces quelques plantes et un sujet consentant... ou non. Je lance un sourire sardonique au vendeur. "Je pense que cette quantité sera suffisante pour le moment. Pour ce qui est des fioles je vais avoir besoin d'une douzaine d'entre elles. Et j'aimerai les vérifier, pour m'assurer qu'elle ne sont pas endommagées et qu'elle ferme convenablement." dis-je. Je m'approche du comptoir pour vérifier les fioles et je regarde intensément le vendeur. Ce n'est pas seulement son apparence physique qui me rappelle quelque chose, sa magie également dégage quelque chose de familier. Mais qui ?

- On ne s'est pas déjà rencontrés quelque part ? J'ai l'impression de te connaitre jeune sorcier... Tu me rappelles quelqu'un... dis-je. On ne sait jamais, peut-être sera t'il en mesure de me renseigner. Avec un peu de chance, il reconnaîtra mon visage.
; color:black;">L'Enfer des Courses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 31/03/2017
Messages : 49

Localisation : En Chine
Humeur : Rêveur

Disponibilité : Jours et nuits~♥
Un homme meurt quand il tombe dans l'oubli
Voir le profil de l'utilisateur




Shen-Nung Lan
Un homme meurt quand il tombe dans l'oubli
Lun 16 Avr - 14:56
Il haussa un sourcil à l'explication du brun. D'accord... mais à la limite, il s'en foutait royal de ce qu'il faisait avec et si sa victime était consentante ou pas, du moment que ce n'était pas lui la cible. Enfin, au moins il avait la preuve que l'homme devant lui était plutôt psychopathe sur les bords et que son instinct ne l'avait donc pas trompé. Heureusement qu'il n'avait pas laissé Shen seul avec ce type là.
Il poussa un peu la boîte de fiole vers le client.

Je vous en prie, faites votre choix.

Ce n'était pas son genre de vouvoyer et les formule de politesse avec tout les balais dans le cul qui allait avec mais il s'agissait du boulot de sa moitié et s'il ne voulait pas le faire virer, il était obliger d'y mettre un minimum les forme.
Il se recula assez pour pouvoir s'appuyer contre le mur et croisa les bras tout en observant le manège de l'autre. Tiens, il avait des yeux vairons lui aussi ? Et le même rouge en prime... pas banal. Entre l'autre type qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eau sauf pour les yeux et lui qui se pointait avec un air sadique avec des yeux ressemblant aux siens, il était servit ces derniers temps. Il allait donc continuer comme d'habitude en faisant comme s'il n'avait absolument rien vu. C'était bien aussi.

On ne s'est pas déjà rencontrés quelque part ? J'ai l'impression de te connaître jeune sorcier... Tu me rappelles quelqu'un...

« Jeune sorcier » ? Eh bien, de mieux en mieux tiens. Déjà, ils semblaient avoir le même âge alors la formulation était assez étonnante, mais en plus il lui balançait comme ça sa nature de sorcier comme s'il évoquait la météo, bien... Au moins, il pouvait également en déduire que l'homme était aussi un sorcier. Ça commençait à en faire beaucoup dans les environs là... Il espérait que ce n'était pas trop tard pour démissionner.

Navré, excepté si tu te trouvais en Chine ce dernier siècle, aucune chance que l'on se soit déjà vu.

L'autre l'avait tutoyer alors il n'allais certainement pas se gêner d'avantage. Toutefois, par sa formulation, le brun avait quelque peu attisé sa curiosité.

J'aime bien mettre un nom sur un visage. La politesse voudrait que je commences : Je m'appelle Shen. Puis-je savoir à qui j'ai affaire ?

S'il demandait à la tenancière et qu'il donnait un autre nom, cela risquait de créer du désordre par la suite alors il n'avait pas le choix. Même s'il n'aimait pas mêler Shen à des histoire aussi « étrange » que celle-ci.



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/04/2018
Messages : 18

Tu m'as bien diverti... disparais maintenant
Voir le profil de l'utilisateur




Kale Ikaia
Tu m'as bien diverti... disparais maintenant
Lun 16 Avr - 23:46
C'est pas possible...
Je vérifie les fioles tout en attendant la réponse de mon interlocuteur. Elles sont en bon état et semblent fermer correctement. Je ne peux pas dire le contraire, Irélia vend de très bons produits. Je suis heureux de voir que nous avons enfin une herboriste de qualité, autre que moi, dans l'Augure.

- Navré, excepté si tu te trouvais en Chine ce dernier siècle, aucune chance que l'on se soit déjà vu.

Ah tiens, il n'a pas tiqué à la mention de ses pouvoirs. Sacré sang-froid. En général, les sorciers démasqués tentent des choses stupides comme fuir ou se battre. Les idiots. Celui-là semble avoir un peu plus de jugeote que les autres. Très bien jouons un peu avec lui. Je lui adresse un sourire.

- Le siècle dernier ? C'est bien possible... Rien que l'année dernière je suis allé six fois en Chine, alors le siècle dernier n'en parlons pas !

Tout en lui parlant je me repasse en mémoire toutes les auras magiques que j'ai pu ressentir mais je ne parviens toujours pas à trouver à qui ce jeune homme ressemble. Peut-être que je ne cherche pas au bon endroit...

- J'aime bien mettre un nom sur un visage. La politesse voudrait que je commences : Je m'appelle Shen. Puis-je savoir à qui j'ai affaire ?

Shen... Shen... Non ce nom ne me dit définitivement rien. Je l'observe intensément comme si le visage de la personne à qui il ressemble allait se superposer. Je pianote sur le comptoir, agacé. Bon sang mais à qui ressemble t-il ?

- Je m'appelle Kale. Enchanté de faire ta connaissance. Etant relativement curieux moi aussi, puis-je connaitre ton nom de famille ?

Peut-être que son nom va pouvoir m'aider. Le plus marrant serait qu'il soit de ma famille ! Ha ! Non mais vous imaginez ? ...Une petite minute. Je m'intéresse à l'aura que je dégage et en superposant les deux pouvoirs, je remarque des similitudes. Je retiens un hoquet de surprise. L'image de mon ex-femme me revient en mémoire et je crois distinguer certains de ses traits sur le garçon. Oh non... C'est pas possible...

- Dis moi, par le plus grand des hasard, est-ce que l'une de tes ancêtres est anglaise ? Une ancêtre vieille de près de quatre siècles. Si jamais tu connais ton arbre généalogique bien sûr.

Ce garçon serait mon descendant ? Je ne peux pas le croire.
; color:black;">L'Enfer des Courses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 31/03/2017
Messages : 49

Localisation : En Chine
Humeur : Rêveur

Disponibilité : Jours et nuits~♥
Un homme meurt quand il tombe dans l'oubli
Voir le profil de l'utilisateur




Shen-Nung Lan
Un homme meurt quand il tombe dans l'oubli
Ven 20 Avr - 11:37
Il continua son observation de l'autre, impassible. Et il avait de l'humour avec ça... bien bien. Par contre, il ne voyait pas où les menaient  cette conversation. D'accord il avait cru le reconnaître...  Mais quel intérêt ?
Tout de même un peu curieux par le personnage devant lui, il lui demanda son prénom. Autant faire un minimum connaissance. Surtout que, même si l'homme l'avait "inquiété" au premier abords, sa présence avait quelque chose de vraiment particulier.

- Je m'appelle Kale. Enchanté de faire ta connaissance. Etant relativement curieux moi aussi, puis-je connaitre ton nom de famille ?
- Lan... Répondit-il lentement sans détacher son regards du brun.

Deux curieux donc ? Cela devenait intéressant et peut-être annoncerait une bien meilleure journée que la dernière fois qu'il avait vu du monde. En même temps, c'était difficile de faire pire... Quoiqu'il ne voulait pas spécialement que le destin prenne cela comme un défi.
Maintenant qu'il y pensait, son prénom aux consonances peu commune lui disait vaguement quelque chose... Mais très vaguement alors...

- Dis moi, par le plus grand des hasard, est-ce que l'une de tes ancêtres est anglaise ? Une ancêtre vieille de près de quatre siècles. Si jamais tu connais ton arbre généalogique bien sûr.

Il fronça les sourcils, plutôt surpris par la question mais ce refit mentalement tout son arbre généalogique automatiquement dans sa tête. Après-tout, "il" n'était pas resté l'intégralité de sa jeunesse dans les archives de sa maison pour ne rien retenir. Du moins, façon de parler...
Croisant les bras, il posa la main sous son menton d'un air pensif. Donc... l'origine de sa famille aussi loin qu'ils aient pu noter... c'était bien en Angleterre... Près de quatre siècles... Un Kale... Hum...

- Oui... Mélissa Hastings... Il fixa son interlocuteur avec perplexité. Mariée à un certain Kale Ikaia...

Il n'y avait aucune chance pour que l'homme devant lui soit le même, n'est-ce pas ? En même temps, pourquoi aurait-il posé cette question pour le moins particulière si... et puis, il savait pour les sorciers et lui-même connaissait pas mal de chose sur la diversité des particularités que chacun pouvait avoir... Ce type serait donc... son ancêtre ? Non... Ce n'était pas possible... si... ?
Et merde.

- ...C'est une blague ?

Vraiment, qui croisait son ancêtre de plusieurs siècles en... tenant un magasin pendant que celui-ci faisait les courses ? C'était quoi cette rencontre à la con encore ?
Il soupira. Il ne savait pas s'il devait regretter d'être sorti ou non. En même temps, ancêtre ou pas, l'homme restait un inconnu et donc, une potentielle source de problèmes pour Shen. Surtout avec la première impression qui lui avait donné et le fait maintenant qu'il savait que c'était un sorcier.

- Et maintenant ?

Il s'approcha un peu du comptoir, s'y accoudant tout en observant Kale d'un air aussi curieux mais toujours prudent. Si les sorciers avaient parfois des pouvoirs dépassant une certaine imagination alors il ne voulait pas provoquer un sorcier qui avait eu le temps de mener son art -sûrement- au summum de sa puissance. Et vu la particularité que lui-même avait, il avait toutes les raisons de se méfier. Il ne se faisait donc pas d'idée, il ne serait pas de taille si la rencontre devait mal se passer.
Il était fort probable que son ancêtre se fiche finalement de tout cela... et ils seraient deux dans ce cas alors tout irait bien mais tant qu'il n'avait pas sa "décision" à ce propos, il ferait profil bas et observerait les réactions et mouvements de l'autre, c'était bien plus sûr.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seeds of destruction :: Le Monde :: Europe-
Sauter vers: