Kieran || Celui qui prend ton ombre pour sa chambre [Terminé]

Aller en bas

Invité
Invité

Kieran || Celui qui prend ton ombre pour sa chambre [Terminé] Ven 8 Juin - 21:11


Kieran Aion Silver

Physique


 
Taille
Un bon mètre quatre-vingt sept. C’est pas un tout petit.
Poids
81 kilos. Il faut bien ça vu la masse.
Cheveux
Noirs. Bien noirs. Et longs.
Yeux
Teinte rouge. C’est pas commun, certes, mais c’est classe.
Signes particuliers
Beaucoup de piercings sur le visage. Mais ils sont bien placés, bien alignés et ça rend finalement très bien.

Prénoms
Kieran, second prénom Aion
Date de naissance, âge
2 novembre, 23 ans
Nationalité
Australien
Camps
L’Ordre Noir. Pas trop le choix...
Métier
Exorciste. Parait que c’est un métier.

Que pensez-vous de la guerre ?
La guerre ? Mais je pense qu’elle me fait bien chier car elle est venue me chercher et m’embarquer dans ce trou à rats qui est loin d’être mon terrain de jeu favori. Elle est où l’Australie depuis que je suis coincé dans ce merdier ? Hein ? J’suis ici à accomplir des missions à la con et tout ça pour quoi ? Parce que je possède un soi-disant pouvoir divin ou j’sais pas quoi. Rien à foutre moi. Je veux juste être pénard. Mais par contre, je crache pas sur le pouvoir. Il est bien pratique. Bon... Je crache pas non plus sur le fait que botter le cul aux « méchants » c’est le pied et que ça défoule. Non, en fait, j’suis pas trop mal là où je suis. Mais bordel, j’aurais bien aimé tracer mon chemin moi-même. Donc la guerre, je lui crache dessus juste pour ça.

Histoire



1er janvier 1872

Aaah... Ça m’emmerde déjà. C’est quoi cette connerie de vouloir écrire un journal ? Parce qu’on m’a balancé que les souvenirs sont précieux ? N’importe quoi. Comme si j’avais que ça à faire... ... Oui remarque. J’ai que ça à faire en fait. Si c’est pour me trimballer dans les couloirs du QG pour me retrouver à croiser des gens que j’ai pas envie de voir en ce premier jour de l’an, autant écrire pour faire passer le temps. Mais ça craint. C’est pas un truc de nana ça normalement ? Et on écrit quoi dans un journal ? Ah ouais... Parait qu’on raconte sa vie et qui on est. Faut se présenter quoi. Boarf... Autant s’y prêter, je m’emmerde comme un vieux mort. Au pire, j’vais brûler tout ça quand j’aurais fini. Pas envie de garder une trace d’un journal inutile. Trucs de gonzesses tout ça.

Qui je suis ? Ben Kieran. Aion c’est mon second prénom. Il ne m’est pas franchement utile mais bon, on m’a appelé comme ça hein. Et ça fait maintenant quelques mois que j’suis entre ces quatre murs de la Congrégation. Novembre... J’ai l’impression que ça fait une éternité. Et ça craint. L’Australie c’était bien plus sympa. Mais pas le choix que de venir ici. J’ai bien tenté de dire non mais ça n’a pas bien fonctionné longtemps. Alors en contre partie, je les emmerde un peu quand j’en ai l’occasion. Histoire de leur rappeler qu’ils ont fait une erreur. C’est pas que j’ai pas envie d’être là mais écrire mon destin à ma place, c’est pas trop mon délire. J’aime bien être maitre de mes actions. Mais il a fallu que cette connerie d’Innocence se manifeste. J’aurais jamais du laisser cette bestiole me piquer. C’est de la faute de son fichu dard ! Hein ? Quoi ? Tu comprends rien ? Okey je reprends.

Rapidement parlant, je suis né en Australie. J’ai deux petites sœurs jumelles et un frère jumeau. Leur jumeau à elle, pas à moi. Ouais, des triplés dans la famille c’est cool. Sauf quand ils braillaient en étant petits mais bon ça, c’est une autre histoire. Et puis voilà. Mon père a toujours eu un travail stable et ma mère restait à la maison. Et ben non. Je suis navré mais dans ma vie à moi, à part cette foutue Innocence qui s’est pointée, y’a rien de spectaculaire. On a toujours vécu correctement. Ouais bon, des soucis par-ci par-là, mais pas de quoi en fouetter un chat. On se serrait les coudes et on s’en sortait. Enfin, plutôt quand j’ai eu l’âge de commencer à aider mes parents. On a grandi ainsi. Ça se passait bien.

Mais c’est trop beau, hein ? Ouais, y’a quand même eu un couac. Ma mère est tombée malade. Rien de grave qu’ils disaient. Mais avec le temps, elle s’affaiblit. J’ai rien à foutre dans cette Congrégation juste pour ça. Je sais que ma famille a besoin de moi pour cette épreuve. Ma mère est encore là mais pour combien de temps ? J’en sais rien. Personne ne le sait. Et quand on m’a découvert ce truc là, ça l’a épuisé encore plus de savoir que je devais « partir ». C’est arrivé comment ? Cette fichue guêpe qui m’a piqué ! On l’a vu le nid. On se disait même qu’il y avait une sacrée guêpe avec une taille plutôt anormale. Et moi, j’ai voulu faire mon fier à vouloir retirer le nid moi-même sans me poser de questions. Ah ben j’aurais du ! Quand on m’a dit après que la taille de ce machin était du à une Innocence planquée dans son dard, j’ai râlé ! Quelle bonne idée en tout cas de jouer les héros. Elle m’a pas loupé la garce. Non seulement elle m’a piqué mais en plus, le dard est entré dans le bras. Impossible de le retirer. Une douleur sur le coup et puis après plus rien. Juste une boursouflure au niveau de l’articulation du bras. J’ai vu des médecins pourtant mais rien à faire.

Et je te laisse deviner la suite. La guerre, j’en n’avais absolument pas conscience. Ni moi, ni ma famille. Mais quand quelques jours après, un médecin parmi tant d’autres que j’avais vu s’est pointé chez moi pour « m’examiner à nouveau », ça s’est fini en carnage. J’ai rien pigé. Lui, il a pris une forme hideuse. Il a attaqué. C’est tout ce dont je me souviens. Mais il ne faut pas lever la main sur les miens. Jamais. Alors j’ai pété un boulon et puis c’est sorti. Des ombres. De mon corps puis ça a pris des formes mortelles et puis... Et merde, je ne me souviens même plus. Ah non. Je l’ai pas tué ce truc. Pas assez de puissance faut croire. Et moi tout ça, ça m’a crevé. Ils sont arrivés à temps ces bonhommes en uniforme. J’aurais pu leur dire merci mais quand on m’a pressé le pas en me disant « tu viens avec nous », j’avais plutôt envie de leur dire « allez vous faire f***** ! ». Ce qui m’a fait céder c’est cette promesse de veiller sur ma famille et la santé de ma mère. Ils ont intérêt de la tenir ces cons sinon je les bute moi-même.

Voilà. Tu sais tout. Il a suffit de cette satanée guêpe avec son maudit dard pour que tout tourne au drame. Enfin drame... Non. J’aime bien ce pouvoir. Je le maitrise pas vraiment encore mais c’est pratique et je ne suis pas contre de détruire ces saloperies qui fouinent partout et qui détruisent des familles. Mais bon. On m’aurait demandé mon avis, je l’aurais peut-être un peu mieux vécu. En attendant, depuis que je suis là, j’ai pas revu une seule fois ma famille. Je le sais comment moi qu’ils tiennent leur promesse ? Que des paroles en l’air si ça se trouve. J’espère pas pour eux...

Aller hop. Je brûle ce papier maintenant. Aucun intérêt.


[Le journal est daté de Janvier 1872 et son arrivée datait de Novembre 1871 à ce moment de l’écrit. Au vu de la date du contexte actuel, il faut considérer que Kieran est un Exorciste depuis 2 ans maintenant.]


« Marche dans mon ombre, contemple mon reflet. Ta jalousie ne me fait aucun effet. »

Mental



3 janvier 1872

Merde. J’ai oublié qu’il faut aussi expliquer comment on est dans la vie. C’est vraiment barbant ce truc. Toute façon, comme mon « autobiographie », ce morceau de papier va finir brûlé alors... Donc, pour faire cours : je suis comme je suis. A prendre ou à laisser comme on dit. Je ne suis pas quelqu’un de foncièrement méchant contrairement aux premières apparences. Mais bon, il faut être con pour juger sur ce qu’on voit uniquement. J’ai pas envie de faire une gueule de gentil tous les jours, c’est tout. Mais ça ne veut pas dire que je tue les gens. Faut se calmer.

Okey, je l’accorde, j’ai pas vraiment le langage le plus raffiné du monde. Oui, je suis grossier et je m’en balance un peu. Tant qu’on me comprend, je ne vais pas non plus sortir les mots dans un papier de soie ! Mais c’est la faute de cette foutue Congrégation si je parle comme ça. D’accord, j’ai jamais été l’exemple de la grande politesse mais je savais me tenir avant. Mais à venir me les briser en me disant « tu viens avec nous » alors que j’ai rien demandé, faut pas s’étonner si la frustration reste. J’ai laissé derrière moi une famille et surtout, une mère malade qui avait besoin de l’ainé de la famille. Forcément, je me suis un peu... aigri.

Mais encore une fois, ça ne veut pas dire que je ne suis pas abordable. J’vais pas te mordre non plus (faudrait être timbré pour mordre du papier...). Si tu cherches pas la merde. Je suis certes un peu bourru et brute de décoffrage mais je ne suis pas mauvais. Ça peut paraitre très contradictoire mais je déteste la violence. Du moins la violence gratuite. Si je peux aider, je le fais. Si je suis d’humeur. C’était plus facile avant. Depuis que je suis ici, je vais sûrement tendre la main moins facilement mais je ne suis pas non plus fermé. J’vais même te dire -et heureusement que je balance ça sur un bout de papier et que personne va le voir- je suis très protecteur. Ouais ouais. J’peux avoir un entourage aussi. Des amis, des gens bien, ma famille, tout ça quoi. Et eux, si t’y touches, ben t’es mort. Si tu fous la merde pour rien aussi, j’peux venir te tirer l’oreille et te la faire bouffer.

Fais chier de continuer à écrire ça. C’est nul. J’en ai assez dit. Au pire, si tu veux en savoir plus ben tu le découvriras au fur et à mesure. Ah ouais mais non, j’vais te brûler après. C’est con pour toi. Okey, quelques mots de plus.

J’dois reconnaitre que depuis que j’sais faire plein de trucs bizarres avec mon Innocence, je ne me prends pas pour de la merde. Quoi... On prend vite la grosse tête avec ça. Parce que ça donne de la force. De la puissance. Et on se sent au dessus des minables, tu vois ? Donc ouais, j’ai une bonne part d’égocentrisme et de « m’as-tu vu » qui a pris le dessus. J’étais pas comme ça avant. Brutal et aimant montrer ma force mais pas à ce point. Ça ne va pas en s’arrangeant et des fois, j’me casse bien la gueule parce que plus fort que moi, ça existe, faut pas croire. Et comme j’aime pas l’échec et me faire ratatiner, ça empire les choses parce que du coup, je m’énerve vite.

Mais ça encore ça va. Il faut juste que mon Innocence ne me donne pas trop confiance. Quand je laisse aller mon pouvoir, mon esprit part un peu ailleurs et l’ombre prend la place. Et des fois, tout m’échappe. Et là par contre, je deviens involontairement violent. Ce n’est pas irréversible mais ça fout pas mal les j’tons car si on ne m’arrête pas, je frappe dans tout ce qui bouge et je suis un poil sadique. J’dois bien avouer que ça me fout moi-même un peu les pétoches. Parce que je n’aime pas ce genre de violence.

Voilà. Là j’arrête. Et j’vais chercher un briquet. Quel gâchis. Écrire tout ça pour tout brûler après.



Kanda
Dites-nous tout sur vous~

Âge
J'ai fini par oublier à force...
Comment avez-vous connu le forum ?
Hm ? Un DC ? Je ne sais pas ce que c'est... JE SUIS INNOCENTE !
What else ?
Café. Voilà.

« Chuck Norris a tué son ombre. On ne suit pas Chuck Norris... » NAAAON OKEY C'EST NUL !


Invité
Invité

Re: Kieran || Celui qui prend ton ombre pour sa chambre [Terminé] Ven 8 Juin - 21:12
Méthodes de combat
Innocence - Sorcellerie - Méthodes Crow - What else ?

Maitrise/Manipulation des ombres et Umbramorphose

Kieran possède une Innocence qui lui permet de manipuler, de moduler les ombres matérielles existantes et de se transformer lui-même en ombre. A ne pas confondre avec les Ténèbres. Il ne crée pas ces dernières. Il manipule seulement tout ce qui est ombre ainsi que la sienne. De ce fait, on lui a rapidement attribué un nom : Shadow Creeper.

De type symbiotique avec une synchronisation relativement forte mais sans excès, son Innocence se caractérise par une boursouflure sous la peau au niveau de l’avant bras, près de l’articulation. C’est anciennement un dard de guêpe qui contenait l’Innocence que son corps a absorbé après une piqûre douloureuse.

Kieran peut moduler son ombre à souhait. La rapetisser, l’agrandir ou la faire disparaitre pour cacher sa présence quand on ne voit pas son corps directement. Il peut également manipuler les ombres autour de lui pour les bouger, les faire glisser, les moduler pour leur faire prendre d’autres formes, les intensifier. Kieran joue beaucoup sur l’effet de masse de l’ombre pour intensifier cet effet de lourdeur et d’angoisse pour ceux qui y sont sensibles. Mais à bas niveau, il ne peut faire cela qu’avec des ombres d’objets ou autre. Il ne peut pas s’amuser avec l’ombre des gens. Il doit se concentrer et demander des niveaux plus élevés pour ça.

Il  peut également matérialiser sa propre ombre et en faire un clone de lui qui sera plus volatile et vivace que sa propre personne. A ses risques et périls car son ombre reste vivante et rattachée à son corps donc si elle est touchée, il en ressent les dégâts. Il peut également dédoubler son premier clone mais ça le fatigue énormément et ça fait plus de chance de se retrouver piéger si ses clones sont touchés. Donc il évite. Et s’il le fait, il va le dédoubler au maximum deux fois et sur un temps réduit.

Forcément, il se servira de toute ombre possible pour les modeler en armes ou en moyens paralysants. Chaque ombre peut devenir une arme en pointe qui jaillit du sol et qui attaque ce qu’il y a à portée et sur une certaine hauteur (mais pas trop haut, jusqu’à trois mètres, pas plus). Ou alors il peut moduler une enveloppe massive pour paralyser la cible. Avec de la concentration et du niveau, il peut se servir d’ombres d’objets et de personnes pour cela.

Kieran peut également cloner les ombres des autres et en faire des armes qui se retournent contre leurs détenteurs d’origine. Ombre alliée ou ombre ennemie. Plus le porteur est fort, plus l’ombre est épaisse et forte. Cela dit, l’effet est très court. Pour maintenir l’entité capable de bouger, Kieran doit se concentrer. Il ne peut pas se battre en même temps ni même contrôler autre chose. Il est donc extrêmement vulnérable. Fatigue et trouble visuels à prévoir ! S’il veut moins se fatiguer, il peut prendre le contrôle de l’ombre de sa victime pour manipuler ses mouvements.

En cas de niveau élevé, il peut laisser son Innocence l’envelopper et le transformer partiellement ou entièrement en Ombre. Il pourra alors être bien plus rapide dans ses mouvements jusqu’à se fondre complètement dans le décor en se glissant lui-même dans le sol. Il peut se transformer en arme lui-même sortant du sol sans prévenir, ni où, ni comment. Le gros bémol est que quand il fait ça, l’Innocence lui fait perdre l’esprit et il devient violent, perdant le contrôle de sa volonté. Très souvent, il n’utilise pas ce niveau car on l’en empêche. Lui-même ne veut pas l’utiliser par peur de devenir incontrôlable et inconsciemment méchant.

« Tu me vois ? Et bien là tu ne me vois plus ! »


Irélia Montrozier
Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte

Re: Kieran || Celui qui prend ton ombre pour sa chambre [Terminé] Sam 9 Juin - 8:35
avatar
Date d'inscription : 18/01/2018

Messages : 144


Localisation : France

Humeur : Calme


Disponibilité : Quand la flemme ne frappe pas, tout le temps

Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte
Bienvenue :coeur: :coeur:
Ahh Gajeel ** Dios mio !
J'ai hâte de voir ce dont il est capable **



Spoiler:

Invité
Invité

Re: Kieran || Celui qui prend ton ombre pour sa chambre [Terminé] Dim 10 Juin - 13:42
Merci bien ! =)
Normalement, je devrais pas trop tarder à finir. J'écris plus vite que prévu ! En espérant que ce personnage plaira In love

Edit : Pour signaler que ma fiche est terminée. =) Je suis ouverte aux critiques s'il faut changer des choses.
Lavi Jr.
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer

Re: Kieran || Celui qui prend ton ombre pour sa chambre [Terminé] Dim 10 Juin - 19:16
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013

Messages : 387


Localisation : Arche des Noés

Humeur : Hum... ironique


Disponibilité : Actif

Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
RèglementPenses à le signer c'est très important ! Et surtout, n'hésites pas à y revenir si tu as des doutes~AvatarsN'oublie pas de le recenser, ce serait dommage que deux personnes aient la même tête !LiensQuoi de plus pratique pour garder en mémoire toutes tes aventures ?RpsPour bien commencer tes aventures !Bienvenue chez nous !Félicitation, tu es validé~J'avoue que Kieran en jette, j'ai vraiment hâte de le voir à l'oeuvre Hey (et de le croiser, j'adore son caractère xD)

Tu es affilié au Maréchal Liang,
Amuses-toi bien :coeur:
Le Staff~
Question ?RumeursAnnexesGroupes
©️ CRIMSON DAY



Merci Iré pour la signa :coeur:
Contenu sponsorisé

Re: Kieran || Celui qui prend ton ombre pour sa chambre [Terminé]

Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 21:15