:: Le Monde :: Europe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre alliés et ennemis, la ligne est fine [ Allen/Néah Walker / Shiro Takuya / Lavi Jr. / Tyki Mikk ]

avatar
Date d'inscription : 03/02/2017
Messages : 314

Localisation : Partout et nul part
Humeur : Partagé

Disponibilité : Actif

Mer 25 Juil - 20:33

Entre alliés et ennemis, la ligne est fine

★ “Tout arrive à qui sait attendre. La mort, par exemple.”

Les choses avait été purement et simplement parfaite, c’était si rare ces derniers temps qu’il fallait le noter.
Allen était tellement dans les choux que j’avais pu me réveiller au beau milieu de la nuit alors qu’il prenait une nouvelle fois le stupide Maréchal comme peluche vivante. Déjà qu’il ne voyait pas ce qu’on pouvait trouver à un exorciste, mais à un type pareil qui n’arrivait même pas au petit orteil de son Mana, il ne voyait vraiment pas… Enfin, il ne l’avait pas lâché, en profitant pour ouvrir une porte de l’arche sous leur fesses et droit… dans le ciel de l’Arche où il laissa tomber le brun avec un grand sourire de sadique en puissance.

Bonne nuit~


Il s’était habilement réceptionné sur le toit du bâtiment principal avant d’y entrer, observant avec nostalgie la grande table. Il y revoyait tout les membres de la famille manger et rire… il revoyait Road et surtout Mana. Son Mana…
Il resta un moment ainsi perdu dans le vide, de bon moment refaisant surface avant qu’une aura clairement meurtrière s’empare de lui quand d’autres souvenirs bien plus sombre l’assaillir. Il le détestait… il le détestait tellement qu’il le tuerait de ses propres mains.

Son regard se posa un instant sur « sa » main… celle qui comportait l’innocence. Allen… Walker… quelle blague. La vie était une réelle ironie. Il posa cette main armée contre son coeur.

Si tu étais encore là, qu’en penserais-tu l’ami ?


Mais il n’était pas là… il avait disparut et l’avait laissé seul. Il ne se plaignait pas vraiment de cette solitude mais cela lui faisait un effet étrange. « Il » avait voulu l’aider et à présent, il voulait simplement le faire disparaître… voir le tuer.
Chassant ses idées comme l’on chasse une mouche, il se dirigea vers la salle au piano, se faisant une vague réflexion sur le fait qu’il devrait trouver de quoi s’habiller, étant toujours en pyjama. Sa tenue le préoccupa pas tant que ça car il s’installa derrière l’instrument, remarquant enfin l’absence de Tim’… puis il haussa les épaules, jouant sa mélodie préférée. La petite boule dorée avait sûrement voulu se dégourdir un peu les ailes dans l’espace sécurisé que représenté l’Arche.

La mélodie terminée, il visita un coin « privée » de l’arche, autrement dit, les chambres… puis se ravisa, la main sur la poignée de la sienne. Il ne voulait pas y entrer…
Soupira, et pestant un peu contre sa « faiblesse », il fini par crée une autre ouverture en ouvrant l’une des portes, atterrissant dans un vieux manoir dont il avait connu la famille autrefois. Il piqua des vêtement noble dans la chambre du maître avant de sortir par la grande porte de manière aussi discrète et naturel dont il était entré, marchant lentement sur le chemin de gravier d’un air décontracté, les mains dans les poches. Il avait aussi prit la peine de s’attacher les cheveux… fait étrange de les voir pousser ainsi. Lui n’avait jamais eu les cheveux long… mais son ami oui… cela lui semblait bien loin à présent.

Il sentit finalement la petite boule dorée se poser sur son épaule et sourit, ravi de l’avoir de nouveau à ses côtés alors qu’il sortait de la demeure. Il ne lui restait plus qu’à prendre la direction du centre-ville pour aller voir un peu cette sorcière.



Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 385

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~


Jeu 26 Juil - 2:09

Lequel je bute

en premier ?

Ft Allen, Lavi & Tyki


Une magnifique nuit s'annonçait. Ils avaient pu atteindre la Norvège sans encombres et avaient même fait une rencontre un peu particulière avec un Troisième Génération rencontré dans le bar parisien. Il ne savait pas trop s'il s'agissait d'une bonne chose ou non, mais au moins cela leur avait permis de "découvrir" qu'un sorcier était capable d'annuler —en quelques sortes, un Akuma de manière momentanée... ce qui lui donnait matière à réfléchir par rapport à ce qui leur était arrivé en Allemagne. Rien de sûr, cependant..  Il lui semblait que cette Guerre Sainte renfermait tellement de mystères que cela pourrait avoir une autre origine. Ils s'étaient installés pour la nuit dans une auberge située dans l'une des rares villes norvégiennes afin de s'y reposer, prêts à reprendre le bateau dès le lendemain pour rejoindre leur destination finale.
Ils s'endormirent ensemble —pour ne pas changer les bonnes habitudes, dans le seul et même lit que l'auberge put leur fournir, et ce sans mal.

Si se réveiller pour reprendre une longue marche n'avait jamais été quelque chose de très agréable aux yeux du maréchal, ouvrir les yeux et réaliser qu'il était en chute libre il-ne-savait-où était d'un tout autre niveau ! Déjà, car il était à quatre-vingt-dix pourcents déshabillé, et surtout car il tombait dans le vide, putain. Où était Allen ? Et où était-il ? Cet endroit ne ressemblait en rien à la Norvège, et il doutait fortement que quelqu'un ait pu le déplacer là sans qu'il ne s'en rende compte. Il se redressa tant bien que mal dans les airs et tenta d'examiner sa situation. Rien pour se rattraper, et s'il tombait de là, et bien... au mieux, il mourrait. Au mieux. Ses innocences n'étaient pas faites pour rattraper ce genre de situation... mais où pouvait bien être Allen, putain ?

Un éclair jaune lui redonna un peu l'espoir de voir son jeune ami arriver. Mais visiblement, ce n'était que Timcanpy. Il ne savait pas s'il devait s'estimer heureux de le voir..tantôt il l'enfonçait, tantôt il l'aidait... Qu'est-ce que ce serait cette fois ? Il pouvait difficilement être plus dans la merde qu'il l'était déjà mais enfin... Il lança un regard blasé au Golem qui volait à côté de lui, jusqu'à le voir devenir plus gros comme par magie et de se faire... à nouveau avaler par lui. Pas de manière aussi dérangeante que l'autre fois, il devait l'admettre. Là, il pouvait au moins respirer. Il se vit relâché par le Golem environ une minute plus tard, sur la terre ferme. Alors il l'avait aidé...

- Merci pour la bave... J'ai comme un doute sur ce qui est arrivé, mais dis moi, où est Allen ?

Même s'il doutait à présent qu'il s'agisse encore d'Allen aux commandes... il préférait l'appeler comme ça. Cet enfoiré de Noé attaquait de plus en plus régulièrement... et à partir de l'Arche, il pouvait aller partout dans le monde. Il serra le poing, retenant une plainte à l'idée de le perdre encore. S'il avait une chance de le retrouver, c'était en empruntant la bonne porte. Car oui, il se soupçonnait d'être dans l'Arche. Dans les informations qu'on lui avait un jour fournies, une description en avait été faite, et elle semblait correspondre à cet endroit.
Redevenu petit, le Golem voleta jusqu'à une porte et, n'ayant pas d'autre choix que de lui faire confiance, le maréchal l'y suivit et l'ouvrit, étant trop éblouit par la lumière qui s'en dégageait pour pouvoir en deviner la destination. Quand faut y aller, faut y aller...

Il se retrouva dans une chambre de ce qui semblait être un manoir ancien à l'architecture française. Génial...  Le Golem, lui, disparut bien trop vite pour qu'il puisse décider de le suivre. Jugeant qu'il serait quand même bon de se rhabiller avant de partir, il fouilla dans la penderie et en dénicha des vêtements qu'il jugea corrects puis les enfila. Il quitta la pièce et traversa un long couloir,  un sentiment de mal être l'envahissant rapidement, comme s'il n'était pas le bienvenu... évidement, il n'avait pas été invité, mais quelque chose lui disait qu'il y avait plus que ça. Ainsi, il décida de quitter les lieux au plus vite, passant directement par une fenêtre ouverte. Et quelle ne fut pas sa surprise de voir, depuis l'autre bout du chemin menant à un grand portail —probablement la sortie du manoir, une tête blanche accompagnée d'un Golem doré ! Ah... il n'était pas allé si loin que ça, cet enfoiré.
Il n'attendit pas et s'en approcha discrètement, favorisant l'herbe pour ne pas faire de bruit en marchant. Une fois à une distance respectable de lui, il sauta innocences activées en sa direction avec la ferme intention de le plaquer au sol, faisant confiance à ses qualités d'attaquant.

- Où crois-tu aller comme ça ?

notes




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 339

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif

Jeu 26 Juil - 9:09

“Apprendre à mourir ! Et pourquoi donc ? On y réussit très bien la première fois !”

There is nothing permanent except change.

Il était appuyé contre le rebord d’une des fenêtre du grand salon, habillé de magnifiques vêtements, les cheveux plaqué en arrière et les bras croisés nonchalamment sur sa poitrine alors qu’il regardait la scène devant lui de son unique œil, son cache-oeil ayant refait son apparition. Et alors qu’il observait Tyki converser avec la jeune comtesse, il se demandait encore une fois ce qu’il faisait là. Certes, c’était bien mieux que de devoir tuer des gens mais… il s’ennuyait ferme et ne voyait pas la raison de sa présence.
A moins que Tyki n’avait simplement pas voulut se faire chier tout seul dans se somptueux manoir avec cette magnifique demoiselle et qu’il avait préféré partager son ennui avec lui. Ou alors c’était un ordre du Comte et il n’avait pas jugé digne d’intérêt de l’en informer, l’entraînant simplement avec lui. Bon, ce n’était pas non plus comme s’il avait autre chose à faire.

Se repositionnant un peu mieux contre le mur, il tourna la tête vers la fenêtre pour observer la cours silencieuse et déserte en contrebas, gardant une oreille attentive sur la conversation… avant de froncer les sourcils. Il sentait la présence d’innocence…
Il fixa de nouveau Tyki qui lui tournait encore le dos. Il ne pouvait pas rêver… et puis, cette innocence était accompagné d’autre chose… chose qui lui donnait un sentiment de haine et de meurtre. Charmant… et agréable de surcroît.

Souriant, il se détacha du mur pour se rapprocher du « couple », puis salua poliment la comtesse qui semblait heureuse d’avoir potentiellement le Noah du plaisir pour elle toute seule. Si elle était aussi collante, il commençait à comprendre pourquoi Tyki avait tenu à ce que quelqu’un l’accompagne.

J’ai cru voir quelqu’un… je vais vérifier qu’il ne s’agit pas d’un intrus menaçant.

Un baise-main à la comtesse et un sourire mi-moquer, mi-amusé vers son aîné et il sortit de la pièce, refermant la porte derrière lui.
Maintenant qu’il était seul, il pouvait voir d’étranges sentiment apparaître… envers cet inconnu. Une amitié profonde et pure, fraternelle. Et un autre diamétralement opposé, de la haine mélangé à de la fureur. Pourtant ce n’était pas vraiment la sienne… pas parce qu’il était différent à présent, non, il sentait bien que c’était celle de l’ancien « Yanwë », de sa mémoire.

Intrigué, il activa le pas pour sortir du manoir, tombant sur une silhouette jeune au cheveux blanc… attaqué par derrière par un grand type aux cheveux noir. Mais il voulait savoir… son coeur semblait s’emballer tout seul à la simple pensée de cette rencontre.
Récupérant deux poignard dans ses bottes, il les lança à l’intention du brun. Son but n’était pas de le tuer ou le blesser mais bien de l’empêcher de mener son attaque à bien. Il s’approcha un peu plus rapidement, toujours un sourire au lèvres… un peu plus crispé quand il vit le regard doré du plus jeune et l’aura meurtrière de ce dernier.

Eh bien, quitte à venir ici, autant saluer vos hôtes, ce serait bien plus poli.

Il le sentait plutôt mal finalement, heureusement que Joyd n’était pas loin… et surtout, qu’il avait gardait une distance raisonnable de ses deux « charmants » invités.

Allen… murmura-t-il malgré tout.

Parce que c’était le nom qui lui était venu à l’esprit dès qu’il avait vu son visage alors que quelques souvenirs refaisait surface, le déstabilisant légèrement alors qu’il s’appliquait à ne pas le montrait. Mais ce n’était pas lui… non, celui qui avait possession du corps actuellement était…

Le Quatorzième… souffla-t-il.

Il sentait une émotion bien contradictoire naître en lui…
Il aurait mieux fait d’attendre son « frère »… Quelque chose lui disait que ça aurait été bien plus prudent. Et encore, heureusement qu’il avait sa forme « humaine ».
@Tagname
Des notes ici si vous voulez




Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 80


Jeu 26 Juil - 15:35


Long time no see, old friend.


Renforcer les liens avec les partisans, hm ? Une mission un peu banale pour un Noé, bien qu'indispensable. Ces nobles français soutenaient le Comte depuis des années déjà, et le Noé du plaisir avait désormais l'habitude de partager quelques danses avec la comtesse. Il fallait dire que ni elle, ni les autres femmes n'étaient insensibles à son charme, ce qui lui facilitait toujours la tâche. À croire que l'espoir de le revoir leur suffisait pour vouloir continuer de soutenir le Comte... enfin, il n'était pas prétentieux au point de le croire, ces personnes-là y trouvaient toujours des intérêts, même si elles les taisaient. Ça lui allait... il aimait cette ambiance, tout comme se vêtir de ce magnifique costume spécialement conçu pour ce genre d'occasions. Être un simple gentleman de temps en temps ne faisait pas de mal...
Ah oui, il avait aussi emmené son nouveau frère avec lui sans vraiment lui expliquer la raison de leur venue. Il pourrait aisément la deviner, et puis ça le familiariserait un peu avec ce genre de mission... et surtout, il voulait l'avoir à porté de main pour l'embêter, voilà. Lavi ou non, il aimait toujours le taquiner.

Il fit un léger pas d'écart lorsque son frère s'approcha et salua aimablement la comtesse. Quoi ? Il avait envie de danser tout à coup ? Il aimerait bien voir ça...

"J’ai cru voir quelqu’un… je vais vérifier qu’il ne s’agit pas d’un intrus menaçant."

Il lui lança un regard blasé, ne le retenant cependant pas. Car quelque chose pouvait être menaçant en présence de Noés ? Si c'était Apocryphos, il l'aurait senti depuis longtemps déjà. Son frère était vraiment un trouillard... et en plus, il allait s'amuser sans lui. Et si il y avait de l'exorciste à exterminer ? Ah... rien qu'y penser éveillait quelque chose en lui. Son frère passa la porte, et moins d'une minute plus tard, Tyki s'excusait auprès de la comtesse pour rejoindre le roux.

Passant la porte, il remarqua trois silhouettes au loin. Celle de son frère, celle d'un inconnu et ... Walker ? Il se crispa sans même le vouloir. Le voir mettait Joyd en rogne, putain... cela signifiait-il que ce n'était pas vraiment Walker ? Il se pressa alors que les trois hommes se faisaient face, venant se poster à côté du rouquin.

- On dirait que tu as pêché un gros poisson...

Les yeux dorés du petit tricheur dévoilaient d'eux mêmes la présence du Quatorzième. Mais que venait-il faire là ? Il n'avait pas tenté de s'en prendre à eux, mais il serait vraiment trop hasardeux qu'il soit venu dans ce manoir au même moment qu'eux... Quant à l'autre, il pouvait deviner qu'il s'agissait d'un exorciste, mais il ne lui semblait pas l'avoir déjà vu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/02/2017
Messages : 314

Localisation : Partout et nul part
Humeur : Partagé

Disponibilité : Actif

Jeu 26 Juil - 21:49

Entre alliés et ennemis, la ligne est fine

★ “Tout arrive à qui sait attendre. La mort, par exemple.”

Bon, direction la sortie de la demeure et le centre ville où se trouvait le bar de cette sorcière, il voulait en savoir plus. Ah, rien que d’y penser, cela réveillait ses envies de meurtres.
Il n’était plus qu’à quelques mètres du grand portail quand il entendit plusieurs bruits de pas. Il soupira, qui donc venait lui faire chier là ?

Où crois-tu aller comme ça ? 


Il se retourna à moitié vers son assaillant, le regard profondément ennuyé. Il n’était pas mort lui ? Sérieusement, cet humain était pire qu’un cafard. Pourtant, il ne chercha pas à éviter l’attaque puisque s’il le faisait, et en utilisant ses innocences sur lui, cela ne faisait que renforcer son emprise sur le corps d’Allen.
Il eut un léger sourire en coin sadique cependant. Humain stupide.

Son sourire se retira quand des poignard empêchèrent l’exorciste de l’atteindre et il reconnu aussitôt l’aura d’un Noah. Allons bon, ils s’étaient tous donné le mot pour l’emmerder, c’était pas possible autrement et… tiens, tiens…

Eh bien, quitte à venir ici, autant saluer vos hôtes, ce serait bien plus poli.


Ben voyons…
Son sourire s’agrandit et il réprima un rire aux murmures peu discret du rouquin, devenant franchement amusé en voyant le second Noah arriver. Décidément…

On dirait que tu as pêché un gros poisson... 

Une réunion de famille imprévu ? Amusant. Et avec l’apprenti Bookman… de plus en plus surprenant l’avancé des événements. Cela dit, je vais décommander, j’ai autre chose à faire. Mais vous pouvez vous entre-tuer si vous voulez. Rajouta-t-il en montrant les trois.


Il fit demi-tour en s’apprêtant à partir quand une soudaine interrogation envahis son esprit. Fronçant les sourcils, il avança dangereusement de Shiro tout en le regardant droit dans les yeux.

Quel genre de cafard es-tu ? Comment es-tu parvenu à survivre de cette chute ?


Il n’avait pourtant pas d’innocence adapté à se tour de force et encore moins de bâtiment à côté pour lui permettre de ralentir sa chute ou quoi que ce soit… et encore moins s’en tirer sans aucune blessure !
Il n’y avait eut personne d’autre dans l’arche qu’eux -et Tim’- sinon, il l’aurait su. Alors comment était-il donc parvenu à faire cela ? Pas qu’il s’intéresse à la vermine mais quand celle-ci refusait de mourir, ça l’agaçait un peu. Si seulement il pouvait utiliser ses… tiens…

Il prit un air pensif. C’était vrai qu’il n’avait pas tenté d’utiliser ses propres pouvoirs ou de manipuler de la matière noire. Il avait bien faiblement tenté d’activer l’innocence d’Allen mais avait était interrompu en bonne voie. Il fallait dire que c’était tentant aussi, c’était son épée qui apparaissait dans son innocence.
Enfin, son épée inversé puisque sa véritable épée, c’était Mana qui lui avait chipé. Hum…

Toujours pensif, il croisa les bras tout en prenant le menton dans sa main, se dirigeant vers la sortie tout en oubliant au passage les trois autre.
C’était qu’il aimerait bien la récupérer quand même, son épée…



Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 385

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~


Ven 27 Juil - 22:53

Lequel je bute

en premier ?

Ft Allen, Lavi & Tyki



Le maréchal s'apprêtait à plaquer —au possible— son ennemi au sol afin de lui faire savoir qu'il n'appréciait pas d'être mortellement jeté dans le vide lorsqu'il vit du coin de l'oeil des projectiles arriver vers lui. Il fit marche arrière par réflexe, mais aussi par prudence. Il avait été visé, donc un potentiel ennemi devait être en approche. Ah... il espérait vraiment ne pas être tombé sur un stupide partisan, le Noé en lui même était déjà assez énervant et compliqué comme ça... Il tourna la tête et constata qu'un rouquin approchait. Il semblait venir du manoir. Son mauvais pressentiment n'était donc pas sorti de nul part... il ne savait cependant dire s'il s'agissait d'un humain, d'un Noé ou d'un Akuma... l'oeil d'Allen pouvait-il s'activer lorsqu'il était contrôlé par le Noé ? Pas moyen d'en être certain...

"Eh bien, quitte à venir ici, autant saluer vos hôtes, ce serait bien plus poli."

Se remettant droit, il lança un regard noir au nouvel arrivant. En plus d'avoir l'air d'un idiot fini, il se permettait de leur donner des leçons de politesse.. non mais. Il allait lui faire ravaler ses paroles... Il lui répondit sur un ton acerbe.

- Et on ne t'a jamais dit de t'occuper de ton cul ? Et de tes cheveux, aussi. Ils sont horribles.

Il remarqua également l'arrivée d'une autre tête à claque. Celle-là, il lui semblait l'avoir déjà vu... au Temple, sans doute. D'après ses souvenirs, il s'agissait d'un Noé. Comme le roux ne semblait pas hostile à sa venue, il en était certainement un aussi. Parfait. Il était vraiment très bien entouré... Ce putain de Quatorzième devait vraiment être idiot pour se pointer là en sachant qu'il risquerait de les croiser. Enfin, ça ne l'étonnait même pas. Un Noé, c'est vraiment con.

"On dirait que tu as pêché un gros poisson... "

"Une réunion de famille imprévu ? Amusant. Et avec l’apprenti Bookman… de plus en plus surprenant l’avancé des événements. Cela dit, je vais décommander, j’ai autre chose à faire. Mais vous pouvez vous entre-tuer si vous voulez."

Plus il les entendait, et plus il avait envie de vomir. Il avait vraiment autre chose à faire que de se battre avec ces Noés, et encore plus contre le Quatorzième pour qu'il décide de rendre son corps à Allen. Et le pire était que cet enfoiré comptait les laisser entre eux et tranquillement se faire la male ! S'il ne s'agissait pas de ce corps là, il se serait vraiment fait un plaisir de le cogner... il croisa son regard ambré.

"Quel genre de cafard es-tu ? Comment es-tu parvenu à survivre de cette chute ?"

Il pouffa et alla se mettre entre lui et le portail. Il n'y avait pas moyen qu'il le laisse sortir de là. La présence des deux autres était gênante, mais il ferait avec pour le moment. Se battre serait compliqué, alors il espérait pouvoir —comme il avait déjà pu le faire par le passé— rappeler Allen en utilisant le doux et mélodieux son de sa voix. Il répondit sur un ton cynique.

- Il semblerait que tu m'aies sous-estimé. Ça fait quoi de rater tout ce que tu entreprends ?

Bon, maintenant, faire revenir Allen... l'autre fois, le simple fait de prononcer son prénom avait suffi, alors ça valait la peine de retenter. Il surveillait d'un oeil les deux autres boulets. Les Noés cherchaient aussi à capturer Allen, alors il y avait une chance pour qu'ils tentent quelque chose aussi... et dans ce cas, il serait là pour les en empêcher. Libre, il pouvait toujours rechercher Allen, mais une fois entre les griffes du Comte...

- Bon, merde. Ce type est pire que toi bourré, alors bouge toi Allen ! Il souffla, cherchant l'exorciste dans ses yeux ambrés. Aide moi à ne pas te perdre encore une fois...
notes




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 339

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif

Dim 29 Juil - 16:08

“Apprendre à mourir ! Et pourquoi donc ? On y réussit très bien la première fois !”

There is nothing permanent except change.

Le brun, exorciste de ce qu’il sentait, lui lança un regard noir dont il ne prit pas ombrage, n’y faisant même pas attention. Son regard restait bloqué sur le plus jeune avec les cheveux blancs, des souvenirs refaisant surface.

Et on ne t'a jamais dit de t'occuper de ton cul ? Et de tes cheveux, aussi. Ils sont horribles. 

Il haussa simplement un sourcil, se demanda vaguement -un très court instant- pourquoi il l’attaquait ainsi alors qu’il ne lui avait rien fait de méchant. Enfin, certes il lui avait envoyé un de ses poignards mais c’était bien pour arrêter l’attaque et non pour le tuer.
Il venait en paix lui…

Enfin, ce qui l’importait était Allen… hum… disons plutôt Néah, ce qui ne lui plaisait absolument pas en plus de l’énerver. Il se sentait étonnamment triste en voyant son « ami » ainsi possédé. Il serra donc les dents avant de s’écarter par automatisme en sentant une présence, celle de Tyki, derrière lui.

On dirait que tu as pêché un gros poisson... 
Une réunion de famille imprévu ? Amusant. Et avec l’apprenti Bookman… de plus en plus surprenant l’avancé des événements. Cela dit, je vais décommander, j’ai autre chose à faire. Mais vous pouvez vous entre-tuer si vous voulez.

Il ne tenait pas vraiment à ce genre de réunion non plus. « Apprentis Bookman » encore… pourtant, malgré qu’on l’appelait encore souvent ainsi, ils le laisseraient difficilement reprendre cette voie, n’est-ce pas ? Il commençait à en être sérieusement agacé.
Il suivit pourtant l’échange entre Néah et le brun qui semblait être un ami d’Allen également. Un grand ami ? Chacun de ses gestes trahissaient son inquiétude pour le plus jeune mais aussi son attachement. Etait-il conscient que c’était aussi visible ?

Bon, merde. Ce type est pire que toi bourré, alors bouge toi Allen ! Aide moi à ne pas te perdre encore une fois... 

Il eut un sourire en coin, bon avec les paroles c’était encore pire. Mais peut-être l’avait-il plus facile car il voyait parfaitement quel genre de liens les unissaient mais aussi ce qui était en train de naître.
Il s’approcha des deux, posant son coude sur l’épaule de « Néah » avant de lui ébouriffer les cheveux, un sourire clairement moqueur sur les lèvres.

Tu crois vraiment que c’est le moment de faire la sieste… Moyashi ?

Dans les souvenirs qu’il avait, il voyait que le plus jeune n’aimait pas se surnom.
Lança un très bref regard vers le brun tout en resta nonchalamment appuyé sur Allen, il tourna la tête vers Tyki, l’observant attentivement comme s’il le mettait au défit d’empêcher le brun de faire revenir le jeune exorciste.
@Tagname
Des notes ici si vous voulez



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 80


Mar 31 Juil - 1:20


Long time no see, old friend.



Comme s'il comptait simplement être de passage, le musicien les invita à s'entretuer sans lui avant de commencer à repartir. Ben voyons... il n'arrivait vraiment pas à comprendre ce type. Une chose était sûre, aucun d'entre eux n'était disposé à le laisser fuir ainsi. L'exorciste fut le premier à réagir, se mettant entre la porte et lui. S'en suivit quelques provocations inutiles de sa part, même s'il pouvait dire qu'il tenait un minimum à Allen de part ses dernières paroles... à moins que ce ne soit qu'une manière de le faire revenir pour le ramener à l'Ordre... Non, un exorciste n'était certainement pas assez malin pour faire quelque chose comme cela, et le petit tricheur pas assez idiot pour y croire.

Il ne comptait évidement pas laisser l'exorciste se débrouiller avec lui, bien qu'il était curieux de savoir comment cela tournerait, lui et ce jeune avaient encore des choses à se dire... et si sa mission était de ramener le Quatorzième au Comte, il était plutôt pour continuer à observer Walker dans sa lutte. Bien plus passionnant, n'est-ce pas ? Il porta son regard sur son frère, se demandant s'il ressentait toujours la quelconque amitié pour son ancien coéquipier exorciste. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il le vit aller à lui, le prendre pour un vulgaire accoudoir puis le décoiffer, et ce sans la moindre hésitation face à celui qui avait détruit leur famille en l'espace d'une nuit des années plus tôt.

"Tu crois vraiment que c’est le moment de faire la sieste… Moyashi ?"

Voilà une remarque que Walker n'apprécierait pas... du moins, c'est ce qu'il lui semblait avoir entendu lors de la bataille d'Edo. Et le Quatorzième, lui, et bien... il doutait qu'il aime qu'on joue ainsi avec sa tignasse.  Il souffla, croisant un regard significatif de la part de son frère. Il serait certainement mieux de refaire venir le jeune exorciste à lui même. Il était bien moins dangereux que Neah, et aussi plus "facile à vivre" dans un sens... Il vint les rejoindre d'un pas calme, se plaçant dans le dernier angle de fuite possible.

- J'appellerais plutôt ça un véritable coma... c'est ça de trop tricher au Poker. N'est-ce pas, mon garçon ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/02/2017
Messages : 314

Localisation : Partout et nul part
Humeur : Partagé

Disponibilité : Actif

Mar 31 Juil - 18:57

Entre alliés et ennemis, la ligne est fine

★ “Tout arrive à qui sait attendre. La mort, par exemple.”

Il lui faisait quoi là le l’humain ? Une déclaration d’amour, sérieux ? Il ne c’était pas encore mis en tête que le corps était le sien et que très bientôt -pour ne pas dire tout de suite- il ne reverrait plus « Allen » ? Surtout qu’il ne le connaissait même pas, lui seul connaissait le véritable Allen.
D’ailleurs, il semblait que même le principal concerné ne sache pas qui il était vraiment. Les humains étaient vraiment consternant…

Il ne quitta pas le regard du brun, tiquant quand l’autre abruti de roux le prit pour un porte con son aura se faisant un peu plus meurtrière. Joyd en remis également une couche en l’ignorant, tentant de faire réagir « Allen ». Mais cette fois-ci, cela ne fonctionnait pas n’est-ce pas ? Il en ressentait un divin plaisir.
Jugeant toutefois que les trois crétins lui pompaient royalement l’air, il pris un air concentré avant de partir de son propre chef. Ce n’était que partie remise et cette fois, il aurait de l’avance sur eux.

Il cligna les yeux, un peu perdu avant de rougir violemment à cause de la proximité de Shiro, une phrase lui revenant en mémoire comme s’il l’avait entendu de loin. Il tourna rapidement la tête, un peu mal à l’aise et clairement paniqué… tombant sur le visage de Tyki.
Poussant une exclamation de pure surprise, il saisit se dernière avec sa main-innocence pour le retourner en faisant un semblant de prise de catch, se reculant précautionneusement d’un air dubitatif. Mais qu’est-ce qu’il faisait là lui ?

Qu’est-ce que… Lavi !


Il s’était arrêté dans son exclamation, observant sont ami avec les yeux écarquillait, clairement surpris de le voir. Il semblait… allait bien, même plus que bien si on en jugeait sa tenu. Mais que faisait-il avec Tyki ? L’avait-il aidé à sortir ?
Des larmes perlèrent aux coins de ses yeux. Il était tellement soulager de le voir en bonne santé. Même si ce n’était qu’une coïncidence et qu’il ne savait pas où il était d’ailleurs, mais ce n’était pas le plus important.

Tu… va bien ? Vous allez bien ? Rectifia-t-il en regardant Shiro.


Ils semblaient bien loin de la Norvège et ça ne voulait dire qu’une seule chose : Néah avait une nouvelle fois pris le contrôle sans qu’il ne sente rien. Cela voulait aussi dire qu’il avait potentiellement mis Shiro en danger car il doutait que le musicien laisse passer cette occasion pour tenter de tuer le maréchal. Il ne voyait aucune blessure mais cela ne voulait rien signifier.
Et oui, il avait complètement oublié Tyki…



Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 385

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~


Mar 31 Juil - 23:08

Lequel je bute

en premier ?

Ft Allen, Lavi & Tyki



Le maréchal fronça légèrement les sourcils en voyant le roux s'appuyer sur le jeune homme. De quoi se mêlait-il ? Et de quel droit touchait-il SON Allen ? Sans compter que cela pourrait mettre d'encore plus mauvaise humeur le Noé...et ils n'avaient pas besoin de cela dans la situation présente. Vraiment, pourquoi fallait-il que des gêneurs se joignent au plus gros gêneur possible ? Ah... si ce n'était pas pour l'exorciste, il ne se compliquerait jamais la vie à ce point, même s'il ne regrettait rien. Jusqu'ici, ni ses paroles ni la provocation du Noé ne semblèrent faire revenir à lui le jeune homme. Ça allait être plus compliqué que les fois précédentes... comme si la possession du Quatorzième était devenue plus forte. C'était vraiment mauvais, et le brun ne pouvait s'empêcher de serrer le poing à cette idée.

Il jeta un regard mauvais au second Noé alors qu'il se plaçait à ses côtés, réduisant les issues possible pour le Quatorzième, et glissait une petite pique en rapport avec la manière de jouer au Poker du jeune homme. Il ne se voyait ni apprécier ni croire en un Noé, mais ceux-ci semblaient avoir le même objectif que lui : empêcher l'autre de s'enfuir, et par extension réveiller Allen. Celui-ci ne broncha d'ailleurs pas à l'entente de toutes ces remarques, bien que le brun ressentait un certain changement dans son aura, et pas pour le mieux. Quelle bande d'imbéciles...

Il plissa les yeux en voyant les joues de l'exorciste s'empourprer, puis ses yeux s'écarquiller. Était-ce... Il fit un pas d'écart lorsque le Noé à côté de lui fut attaqué par Allen et se retrouva au sol. Voyant cela, il eut un doute quant à son identité, mais... ces yeux, et cette expression, ça ne pouvait qu'être lui. Sous la peur, il pouvait avoir des réactions un peu... extrêmes, il l'avait constaté en Egypte.

"Qu’est-ce que… Lavi !"

Il avait eu un doute en entendant parler de Bookman, mais Allen semblait réellement connaître ce type. N'était-il pas son ami, d'ailleurs ? Et aussi, il ne pensait pas que Bookman prendrait un Noé pour élève, ni qu'Allen serait si proche de lui que ça dans ce cas... donc, il devait avoir loupé un truc... enfin, l'important était que son jeune ami  était de retour, saint et sauf. Ne restait plus qu'à se débarrasser des deux autres gêneurs. Il esquissa un sourire peiné en voyant les larmes du jeune lorsque celui-ci se tourna vers lui.  Du soulagement, hm...

"Tu… va bien ? Vous allez bien ?"

Il haussa un sourcil à l'entente de la question, mais ne broncha pas. Ce n'était certainement pas le moment de lui remonter les bretelles... Il se contenta d'acquiescer d'un hochement de la tête.

- Évidement.

Ça avait été tout juste, mais il s'en était sorti indemne, quoiqu'un peu baveux, mais ce n'était plus visible à présent. Encore une fois, il ne savait pas s'il devait le raconter à Allen, il craignait déjà tellement ce que le Noé pouvait faire avec ses mains... mais le risque qu'il se serve des enregistrements de Tim était aussi grand. Ah... maudit Golem, enfin, pas toujours... mais quand même. Surveillant les deux autres du regard, il lança, amusé.

- Tu me présentes tes amis ?
notes




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 339

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif

Mer 1 Aoû - 15:13

“Apprendre à mourir ! Et pourquoi donc ? On y réussit très bien la première fois !”

There is nothing permanent except change.

Il ne put qu’admirer la technique de l’attaque surprise retournée d’Allen. Tyki n’ayant rien vu voir venir -mais qui aurait pu prévoir ça franchement ?-, se prit l’attaque de plein fouet, se retrouvant sur le sol et il eut une moue boudeuse, se retenant clairement de se moquer de son aîné. Oui, il lui arrivait de faire des effort…
Mais vraiment, c’était totalement Allen de réagir aussi brusquement sous la surprise. Il fronça légèrement les sourcil, un peu surprit par cette pensée fugace.

Il eut un vague sourire-grimace à l’entente de « son » nom, faisant un petit coucou de la main, un regard indulgent alors qu’il prenait de ses nouvelles. Le sentiment de protection qu’il ressentait envers le plus jeune était tellement puissant que même sans la totalité de ses souvenirs -même s’il avait récupéré l’essentiel- il avait l’impression ne pas pouvoir faire autre chose que de le suivre.
C’est d’un mouvement un peu absent qu’il aida Tyki à se relever, un brin amusé tout de même.

Je vais bien aussi, balaya-t-il vaguement, gardant sa main sur le bras de Tyki sans y faire vraiment attention.

Le brun semblait les surveiller du regard et il retourna à celui-ci un regard amusé. C’est qu’il était méfiant le… compagnon d’Allen. Et il avait la nette impression qu’il y avait plus d’une signification à accorder au mot « compagnon » concernant ces deux là.

Tu me présentes tes amis ?

Lâchant Tyki -et remarqua au passage qu’il ne l’avait pas lâché- il avança d’un pas nonchalant en se posant derrière Allen pour s’appuyer sur sa tête comme un repose-tête.
Pourquoi agir ainsi avec le blandin lui semblait si naturel alors qu’il avait eu tant de mal avec ceux qu’il avait retrouvé jusqu’à présent ?

Comme tu l’a entendu, je suis « Lavi, l’apprentis Bookman ».

Il eut un regard nostalgique avant de se détaché d’Allen, riant légèrement à la tête boudeuse qu’il affichait alors qu’il lui avait ébouriffé une nouvelle fois les cheveux.
Pour une raison qu’il ignorait, il ne voulait absolument pas trahir Allen, d’aucune façon que ce puisse être.

Désolé Allen, il semblerait qu’il y ai autant de chose qui ait changé de ton côté que du mien…

Il se recula suffisamment pour pouvoir faire face correctement aux deux exorcistes puis, plaquant légèrement ses cheveux en arrière, il laissant son teint de Noah et ses stigmates prendre le dessus, ses yeux prenant une teinte doré même s’il restait toujours roux.

A présent je m’appelle Yanwë, je suis le Noah de la Compassion.

Il fit une légère moue boudeuse, trouvant encore plus son Noah ironique qu’avant maintenant qu’il était bien au fait des devoirs de Bookman. Malgré tout, il avait la sensation de mieux se sentir maintenant qu’avant… alors, on ne pouvait pas dire qu’il regrettait d’être devenu un Noah malgré tout ce que cela changeait. Par contre, le fait qu’il ait retrouvé pratiquement toute sa mémoire était encore « secret » alors son aîné risquait d’être un peu surprit. Quoiqu’il s’était peut-être suffisamment rapproché de son ancien lui pour qu’il s’en doute.
Il fixa donc Allen, se demandant comment il allait réagir. Il avait l’impression que sa réaction l’importait plus que ce qu’il pouvait penser au premier abords.
@Tagname
Des notes ici si vous voulez



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 80


Jeu 2 Aoû - 1:53


Long time no see, old friend.



Ok. Que le Quatorzième s'en prenne à lui, il pouvait le comprendre, mais que Walker le fasse...  Ils étaient ennemis de nature, mais bordel, combien de fois s'étaient-ils entraidés ? Et pourquoi ne l'avait-il pas vu venir, hein ? Pour une fois qu'il ne cherchait pas les ennuis, c'était pour dire... Il se retrouva donc au sol suite à une prise inattendue de la part d'Allen, levant un regard noir vers lui. Étonnamment, il n'entendit pas de rires ou de moqueries, même de la part de l'autre con à côté. Walker semblait vraiment paumé et surprit de constater la présence de tout ce beau monde. C'est qu'il ne s'excusait même pas... ce tricheur. Le bras du rouquin le tira vers le haut et il se remit sur ses jambes, lançant un regard blasé à son frère. Comme s'il ne pouvait pas le faire tout seul, hein.. il n'était plus à une humiliation près de toute manière.

Il ignora une partie de la conversation, constatant que son frère ne lâchait pas son bras, apparemment plus concentré sur les exorcistes. Ça en devenait presque gênant, et il se promit de lui faire payer ça plus tard. Il libéra enfin son bras pour aller emmerder l'exorciste à la place. Il en profita pour s'épousseter, n'appréciant pas que de la poussière se trouve sur son costume. S'en suivit une conversation ennuyeuse supposée présenter le rouquin au second exorciste, bien qu'il s'adressait plutôt à Allen... et était d'ailleurs relativement proche de lui, un peu comme lorsqu'ils étaient encore coéquipiers...

Son petit discours terminé, il tira le roux vers lui et pouffa.

- Je pense qu'ils t'ont assez admiré, cher frère. Son regard se porta sur Allen. Quant à toi... je ne te félicite pas.

Il souffla. La situation pouvait se révéler amusante, mais jusqu'ici elle lui donnait plutôt envie de dormir... à part la prise de catch. Il n'avait pas pu profiter du bon repas qui devait suivre la danse, mais ramener Walker à l'intérieur pour le faire serait une très mauvaise idée... peut-être devrait-il aller pêcher un peu après tout cela.

- Que prévois-tu de faire à présent, mon garçon ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/02/2017
Messages : 314

Localisation : Partout et nul part
Humeur : Partagé

Disponibilité : Actif

Sam 4 Aoû - 16:11

Entre alliés et ennemis, la ligne est fine

★ “Tout arrive à qui sait attendre. La mort, par exemple.”

Il eu un léger sourire d’excuse à la réponse de Shiro mais c’était ainsi, il ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter pour les autres et encore moins pour lui. Et quand, en prime, ça concernait le musicien… Personne ne pourrait l’en empêcher.
Lavi confirma aussi qu’il allait bien et il poussa un léger soupire de soulagement, contemplant son ami. Il avait… un peu changer non ? Mais il avait été capturé par les Noah alors ce n’était peut-être pas surprenant. D’ailleurs, où était Bookman ? Dans le manoir ?

Tu me présentes tes amis ?


Il hocha la tête mais Lavi prit les devant, se présentant tout seul et il fronça les sourcils. Oui, son ami était différent… cela ne le ressemblait pas de se présentait de cette manière. Habituellement il serait plus… souriant ? Moqueur ? Quelque chose comme ça.

Désolé Allen, il semblerait qu’il y ai autant de chose qui ait changé de ton côté que du mien… 


Il resta interdit en voyant le teint de Lavi changer, un teint de Noah… les stigmates enlevant tout doute. Mais… comment cela pouvait-il être possible ? Lavi possédait pourtant un innocence…
Il baissa les yeux vers le lieu habituelle où l’héritier Bookman la rangée mais elle n’y était pas, le troublant un peu plus. Il ne savait pas vraiment comment considérer la chose ou comment réagir. Lavi c’était même excusé…

A présent je m’appelle Yanwë, je suis le Noah de la Compassion.


La compassion ? Il répondit à la moue de son ami par une mimique un peu amusé et un peu inquiète. Les Bookman n’ont pas besoin de « coeur », c’est ce qu’il lui avait dit un jour alors être la compassion… ça lui allait bien pourtant… Ce ne devait pas être facile pour lui.
Tyki le tira un peu plus loin d’eux et il se gratta légèrement la joue d’un air gêné. Lavi était Lavi et son ami, il avait toujours été là pour lui et à présent… il ne semblait pas vouloir être son ennemi alors, il continuerais de le considérer ainsi tant qu’il le pourrait et il l’aiderait s’il le pouvait. Et si les choses devaient être un peu différentes alors, s’ils le pouvaient, ils pouvaient toujours refaire connaissance, non ?

Je pense qu'ils t'ont assez admiré, cher frère. Quant à toi... je ne te félicite pas.

Enchanté de te rencontrer alors, répondit-il dans un sourire amicale tout en lui tendant la main vers Lavi.


Un exorciste qui devenait Noah… comme quoi ils n’étaient pas si différents. Mais pourquoi était-ce arriver alors que l’innocence était leur ennemi ? Cette guerre devenait de plus en plus compliqué…
Puis il lança un regard blasé vers Tyki. Il pouvait dire ce qu’il voulait, il faisait se battait comme il pouvait lui. Parce qu’il croyait sincèrement que ça lui plaisait de se retrouver en pleins milieu de leur querelles familial ?

Que prévois-tu de faire à présent, mon garçon ?

Manger. Répondit-il le nez en l’air, comme agacé par la question.


Que voulait-il qu’il lui dise quoi ? Qu’il cherchait des renseignements sur Néah et que la seule piste qu’il avait été celle donné par son maître supposément mort ? Qu’il ne savait même pas s’il allait réussir à atteindre l’Angleterre sans se faire tuer ou attraper ? Il devait être au courant puisque l’un des poursuivants était sa famille !

Shiro, je te présente Tyki Mikk. C’est Road et lui qui m’ont libéré lors de l’attaque du Cardinal.


D’ailleurs…

Est-ce que Road va mieux ?


Il s’en voulait toujours qu’elle ai prit l’attaque à sa place pour le protéger, et comprenait encore moins du pourquoi elle était allé jusque là pour lui. Ou peut-être était-ce simplement pour Néah mais en ce cas, ce ne serait pas plus clair. Le quatorzième ne les avaient-ils pas tous tués à un moment ? Pourquoi voudrait-elle protéger celui qui à presque détruit toute sa famille ?




Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 385

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~


Dim 5 Aoû - 0:26

Lequel je bute

en premier ?

Ft Allen, Lavi & Tyki



Le rouquin se présenta longuement. Comme il l'avait pensé, il était bien un Noé... ou plutôt, il était devenu un Noé. Allen semblait bien le prendre bien qu'ils étaient compagnons exorcistes auparavant...il imaginait qu'il pouvait comprendre sa position. Enfin. Lui était plutôt préoccupé par leur position. Ce manoir était de toute évidence associé au Comte, il l'avait ressenti, et le fait que ces deux idiots en soient sortis ne faisait que confirmer ses doutes. Il n'avait pas le sentiment que rester là serait la meilleure chose à faire pour Allen...

"Manger."

Bonne idée, il devrait peut-être tenter de l'éloigner en lui promettant à manger.... Ça marchait quasiment toujours avec le jeune homme, cette fois-ci ne devrait pas faire exception. Il espérait que les Noés ne se mettraient pas en travers de sa route... car sur ce coup, il était sûr qu'Allen aurait un peu de mal à cogner son "ami." Allen ne semblait d'ailleurs même pas réaliser qu'ils étaient potentiellement en danger... la joie de retrouver son ami, peut-être... ou l'effet du passage du Quatorzième.

"Shiro, je te présente Tyki Mikk. C’est Road et lui qui m’ont libéré lors de l’attaque du Cardinal."

Probablement sous les ordres du Comte... mais il l'avait aidé, et pour cette raison le maréchal ne pouvait le détester, même s'il avait une tête de petit con. Il hocha la tête en direction d'Allen avant de reporter son regard sur l'homme. Il restait un ennemi avec pour ordre de capturer Allen...

"Est-ce que Road va mieux ?"

Il soupira. Il ne connaissait que trop bien le côté trop gentil d'Allen, mais ils n'avaient pas de temps à perdre pour s'inquiéter de la santé d'un Noé. Il voyait d'ailleurs mal comment Allen pouvait tenir à eux alors qu'ils avaient massacré un nombre considérable d'exorcistes, ses amis autrement dit, au fil des années.

Il n'attendit pas que l'autre réponde pour lancer à l'attention d'Allen, snobant complètement les autres. C'est ça, d'avoir un sens des priorités à toute épreuve...

- Tu ne l'as peut-être pas remarqué, mais nous sommes en terrain ennemi ici. Nous devrions partir... Si tu veux manger, nous mangerons plus loin.

Comme pour appuyer ses propos, il lui prit le bras, exerçant une légère pression vers l'arrière afin de l'inciter à quitter les lieux. S'il en faisait trop, son jeune ami pourrait bien se braquer, et il n'était pas d'humeur à se battre contre lui.
notes




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 339

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif

Dim 12 Aoû - 17:00
Il entendit la réponse du plus jeune de leur groupe, sans rien montrer de l’appréhension qui montait en lui. Il ne savait pas pourquoi ça lui paraissait aussi important et pourquoi il acceptait mieux les sentiments qui les reliaient à lui plutôt que ceux qui l’avait relié aux autres.
Mais peut-être était-ce parce qu’il avait récupérer pratiquement toute sa mémoire à présent.

Il devina une légère inquiétude dans les yeux de son ami qui le tranquillisa aussitôt, sursautant légèrement de surprise quand son aîné l’attira un peu plus loin des exorcistes. Il eut un léger sourire moqueur, chuchotant à l’encontre de Tyk pour que lui seul l’entende.

Jaloux de ne pas avoir l’attention ?

Il se rapprocha toutefois suffisamment pour serrer la main qu’Allen lui tendait, un sourire plus doux et reconnaissant aux lèvres. Si tout le monde pouvait être un peu plus comme Allen, les choses seraient beaucoup plus simple.
Et peut-être même qu’il n’y aurait plus la guerre.

La réponse du blandinet à son aîné lui tira un léger rire et il se mit à observer avec attention l’exorciste à ses côtés, détaillant avec soin les sentiments qui les reliés. Ils étaient en pleins évolution… déjà profonds mais ils tendaient vers quelque chose en particulier. Même si ce n’était pas son rôle et qu’il n’avait aucun droit, il avait bien envie de dire au brun de faire gaffe à ses fesses s’il devait rendre triste son ami. Mais il voyait de la sincérité entre eux, plus qu’Allen n’en n’eut avec quiconque d’après ses propres souvenirs.

Étonnement, il ne fut ni surprit de la présentation qu’il fit de Tyki ni de la demande de nouvelles de Road. Allen était bien trop gentil pour son bien et n’avait de cesse de s’inquiétait pour les autres avant lui, allant souvent jusqu’à risquer sa vie. Il poussa donc un léger soupire.
Il y avait des choses qui changeaient mais certaines restaient toujours les mêmes. Il ne savaient pas s’ils devaient en êtres rassurés ou bien au contraire, s’inquiéter de ce que cela pouvait engendrer car si cela continuait ainsi, il ne serait guère surprit d’apprendre que son ami voulait apprendre à connaître le quatorzième pour savoir pourquoi il faisait ça et il n’était pas certain que ce soit là une bonne idée. Même le vieux n’avait rien voulu dire.

Tu ne l'as peut-être pas remarqué, mais nous sommes en terrain ennemi ici. Nous devrions partir... Si tu veux manger, nous mangerons plus loin. 

Il semblait que l’autre prenait les choses en mains…
Il allait rajouter quelque chose quand quelque chose vint le déranger et peu après, le bras de l’exorciste prit une teinte étrange alors qu’un lien de haine et de colère apparut dans son champs de vision pour se relier au plus jeune.

Je ne suis pas sûr de vouloir connaître l’origine de ça… dit-il dans une grimace.

Il tendit quand même la main vers ce nouveau lien invisible pour les autres, se concentrant pour tenter de le couper mais finit par poser un genou à terre, le lien s’étant amenuit mais n’ayant pas disparut.
Il leva un regard inquiet vers son ami avant de se tourner un brin interrogateur vers son aîné, se relevant difficilement en massant sa main comme s’il avait une crampe.



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 80


Dim 12 Aoû - 22:23


Long time no see, old friend.



"Jaloux de ne pas avoir l’attention ?"

Il lança un regard de côté à son frère. Comme s'il pouvait le jalouser pour une telle raison... il avait déjà tellement d'attention, et ce sans même la vouloir. Il ne voyait simplement pas de raison pour lui de s'afficher plus longtemps devant ces deux exorcistes.
Sans prendre la peine de lui répondre, il reporta son attention sur Allen, le questionnant sur ses intentions.

"Manger."

Le Noé esquissa un large sourire en entendant la réponse plus qu'évidente du jeune homme. Même avec tous ses soucis, il ne pouvait cesser de penser à la nourriture hein... Et bien, ce n'était pas une si mauvaise chose. Mais en attendant, il n'avait pas obtenu la réponse souhaitée... Enfin, il pouvait comprendre que le jeune ne souhaite pas partager ses intentions avec un Noé, même s'ils avaient "collaboré" pendant un temps.

Shiro, je te présente Tyki Mikk. C’est Road et lui qui m’ont libéré lors de l’attaque du Cardinal. Est-ce que Road va mieux ?

Il garda un sourire. Alors ça ne veut rien dire, mais lorsqu'il s'agit de poser des questions tout le monde est là. Il savait bien qu'Allen tenait un peu à Road, mais il n'était pas pour autant décidé à lui en dire beaucoup à son sujet. Déjà, car le Quatorzième pourrait l'entendre, et que l'exorciste aussi. Ils n'avaient pas besoin de savoir qu'un de leurs membres  les plus importants était toujours trop faible pour réapparaître.

- Oh, tu la connais. Elle est vraiment forte.

D'ailleurs, il avait toujours du mal à comprendre le geste de sa soeur. Se jeter ainsi... pour protéger Allen, ou le Quatorzième ? Lui-même avait du mal à le dire, et Wisely ne voulait rien lui révéler. Quelle plaie... La voix du second exorciste le fit sortir de ses pensées.

"Tu ne l'as peut-être pas remarqué, mais nous sommes en terrain ennemi ici. Nous devrions partir... Si tu veux manger, nous mangerons plus loin. "

Ah... il semblait pressé de partir. Il n'y avait pas vraiment d'Akumas ou d'ennemis potentiellement prêts à attaquer à part eux, mais il marquait un point sur le fait qu'il s'agissait d'un endroit remplis de partisans. Il ne les retiendrait pas s'ils souhaitaient partir. Lui-même ne pouvait être à l'aise en présence de l'hôte du Quatorzième... sa présence affectait Joyd d'une certaine manière, même si d'un autre côté il ne détestait pas Allen.

"Je ne suis pas sûr de vouloir connaître l’origine de ça…"

Il planta son regard sur son frère. De quoi ? Il fronça les sourcils, cherchant à comprendre ce qu'était en train de faire le roux quand il posa un genoux à terre. Il lança sur un ton amusé.

- Reste avec nous, cher frè—

Une étrange aura se fit sentir, le coupant. Il examina les alentours du regard. Ce n'était pas le Quatorzième, alors... Il reprit à l'attention du rouquin.

- Il semblerait qu'il soit temps pour nous de nous éclipser.

Avoir combattu ce monstre une fois lui avait bien fait comprendre qu'en nombre si réduit, il ne pourrait rien faire d'autre qu'essuyer des coups. Il était inutile de se mettre en danger en restant sur les lieux plus longtemps. Walker était habitué à le fuir, il s'en sortirait parfaitement sans eux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/02/2017
Messages : 314

Localisation : Partout et nul part
Humeur : Partagé

Disponibilité : Actif

Hier à 20:00
Il hocha la tête aux dires de Tyki Mikk : Oui, Road était forte et il était plutôt bien placé pour le savoir. Mais il ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter… tout comme il ne pouvait pas vraiment considérer Tyki comme un ennemi malgré le fait qu’il l’ai presque tué ou Lavi qu’il considérait toujours comme son ami. Cela ne voulait pas dire qu’il ne serait pas près à se battre contre eux pour protéger des innocent ou l’innocence. Mais… C’était juste particulier, il ne se l’expliquait pas.
Il jeta un coup d’oeil en coin à Shiro. Est-ce qu’il allait finalement finir par lui en vouloir comme Chaoji ? Le traitant comme un ennemi parce qu’il voulait… Prendre chacun comme il était et tout faire pour arrêter la guerre.

Tu ne l'as peut-être pas remarqué, mais nous sommes en terrain ennemi ici. Nous devrions partir... Si tu veux manger, nous mangerons plus loin.

Il eut un sourire d’excuse envers Shiro, se grattant la joue d’un air gêné. Il s’en voulait de rendre son compagnon de voyage mal à l’aise, lui ne se sentait pas vraiment en terrain ennemi. Mais c’était peut-être parce qu’il était toujours en terrain ennemi puisque toujours en fuite…

Je ne suis pas sûr de vouloir connaître l’origine de ça…

Il leva un sourcil interrogateur vers Lavi avant de grimacer légèrement, se prenant automatiquement le bras. Apocryphos…
Il était donc toujours à leur poursuite… enfin, où qu’ils soient, il les retrouvaient toujours.

Il regarda avec stupeur mêlé d’inquiétude Lavi poser un genoux a terre et lança un regard sévère a Tyki quand celui-ci croisa sont regard. C’était peut-être de ça faute mais non, ce n’était pas le retour du quatorzième.
Stupide Noah… Il aurait presque envie de bouder.

Il ne tient pas compte de la remarque de Tyki sur le fait qu’ils doivent s’éclipser puisqu’il comptait faire de même, c’était aussi la seule chose qu’il pouvait faire pour l’éloigner de son ami.
Il effleura le bras de Shiro en recula pour lui signaler silencieusement qu’il allait fuir mais aussi pour l’inviter discrètement à le suivre s’il le souhaitait. Il n’avait que peu de doute quand à la décision qu’allait prendre le Maréchal mais il lui laisserait toujours le choix et ne prenait jamais rien pour acquis. Cela pouvait agacer mais il ne pouvait qu’espérait que l’autre comprenne tout de même sa raison de faire cela.

Sortant de l’enceinte en vitesse, il regarda les alentours dans l’espoir de se repérer et de savoir quelle direction prendre quand…

Tu n’aurais pas vu Tim’ ?

Tout à sa conversation avec les deux Noah, il n’avait pas vu que Tim’ s’était encore fait la malle, sûrement pour explorer les environs. Il soupira, quelque peu agacé. Comme si c’était le moment ! S’il s’était encore fait manger par un chat, il ne répondait plus de rien là !
Tyki et Lavi avaient dû prendre leur arche pour fuir et au vu de la configuration des lieux actuel autrement dit, sans rien pour se cacher ou aider une fuite, il hésité un peu à faire pareil. Et pourtant, il voulait utiliser le moins possible l’Arche.

Son bras s’emballa et il n’eut pas à se poser plus de question que Tim’ apparut dans son champs de vision… très brièvement avant que le Cardinal ne le rattrape et…

Tim’… ?

Sans qu’il comprenne pourquoi, le petit golem doré avait disparut dans un nuage de poussière, derrière lui, le Cardinal avait un grand sourire.

Allen Walker… et notre cher maréchal Takuya. C’est un plaisir de vous voir les enfants.

Il resta interdit, sans pouvoir faire le moindre geste ni rien dire. Où était Tim’ ? Que lui était-il arrivé ? Quel était cet étrange morceau de bois que le Cardinal tenait dans sa main ?
Frissonnant, il se sentit tirer en arrière, n’entendant même pas qu’on l’appelait.


Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 339

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif

Hier à 20:21
Rester avec eux ? Il ne faisait que ça lui… Il lança un regard amusé à son cher « frère ». Vraiment, il croyait que c’était le moment de jouer ? Pour une fois qu’il était sérieux et qu’il voulait bien travailler…
Bon, c’était pour aider Allen son « ami » soit un exorciste et accessoirement l’hôte du traître à la famille Noah. Mais ce n’était qu’un léger détail.

Il semblerait qu'il soit temps pour nous de nous éclipser. 

Il hocha la tête et d’ailleurs, il semblait que le plus jeune et son ami aient eut la même idée. Le seul problème…

Tyki… il se dirigent droit vers l’ennemi…

Il pouvait le deviner grâce au lien qu’il pouvait voir et se fit la réflexion que la chose était bien plus proche que ce qu’il avait pensé au départ. D’ailleurs, en parlant de chose, qu’est-ce que cela pouvait-il bien être pour que même le plus puissant des Noah ne soit pas à l’aise et propose de fuir ?

▬ ...Apocryphos ? Demanda-t-il à l’autre Noah.

Il n’attendit pas la réponse de son aîné puisque son expression parlait parfaitement pour lui et se lançant à la poursuite des deux exorcistes sans même avertis Tyki. Mais il avait une excuse, les deux allaient droit dans les bras de l’ennemi comme deux abrutis.
Il s’arrêta à un mètre derrière eux, ne se demandant même pas pourquoi ils restaient figés comme deux rochers d’huîtres et saisit Allen par le col de sa chemise.

Crétin, c’est pas le moment de faire la sieste !

Il le tira en arrière… au même moment où il se sentit lui-même tiré en arrière. Reculant de quelques pas, il fini par trébucher, attirant le jeune exorciste sur lui… et l’ami d’Allen qui avait sûrement attrapé Allen au même moment qui atterrit sur eux.
Une pile d’abrutis avec Lavi comme tapis… ça ne change pas de d’habitude dirons certains…

Ah… vous êtes lourds…

Il grimaça, regardant autour d’eux et ne reconnaissant pas les alentours avant de croiser le visage de Tyki à l’envers… un peu ennuyé ? en colère ? avec des envies de meurtres à son encontre ?
Oups…

L’Arche…

C’était Tyki qui l’avait tiré à l’intérieur alors… et lui y avait tiré deux « ennemis »… Ah… Il le sentais assez mal là. Etait-il trop tard pour faire semblant d’avoir perdu connaissance ?
Et Allen qui ne semblait pas vouloir bouger ou dire quoique ce soit… Il regardant l’autre exorciste d’un air un peu inquiet.

Il s’est passé quoi ?

Dire qu’ils ne les avaient quitter des yeux à peine quelques secondes… a quel point Allen était-il un aimant à catastrophes pour que les choses dégénères en aussi pu de temps ? Enfin, il savait qu’il les attiraient mais il y avait quand même une limite au raisonnable…



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 01/11/2017
Messages : 385

Localisation : Ne le dites pas à Alice...
Humeur : Libre ~


Hier à 23:08

Lequel je bute

en premier ?

Ft Allen, Lavi & Tyki



Étrangement, les Noés jugèrent bon de quitter les lieux quasiment en même temps que lui, et il n'eut pas le temps de trouver cela louche que déjà il ressentait une présence qui se voulait familière... et indésirable. La forme que prit ensuite le bras-innocence de son jeune ami ne fit que confirmer ses doutes : Apocrytruc était dans les parages. Évidement... comme ils n'étaient pas déjà assez dans la merde, il fallait que ce sale type en rajoute. Fort heureusement, les Noés semblaient décidés à partir de leur côté et de ne pas les retenir. Il hocha la tête en sentant la main d'Allen le frôler et le suivit hors de la propriété. Restait à savoir par où partir... il chercha des yeux leur guide doré, mais il ne semblait pas dans les parages...

"Tu n’aurais pas vu Tim’ ?"

Allen devait avoir pensé à la même chose que lui, mais il ne lui avait pas semblé voir le Golem depuis... un moment en fait. Il s'était posé sur l'épaule du jeune homme alors qu'il était encore contrôlé par le Quatorzième, mais après ça... il n'y avait pas prêté attention. Enfin. Sans doute était-il caché quelque part, ou en train de voleter ailleurs pour il ne savait quelle raison. Tant pis, il faudrait faire sans.

- Pas depuis un moment...

Il devait avouer que le rechercher ne faisait pour le moment pas partie de ses priorités... d'après ce qu'il avait compris, ce Golem était tout à fait capable de retrouver son propriétaire de lui-même, alors ils pouvaient partir en avant. Il n'y avait vraiment pas de temps pour ça...
Il vit un éclair jaune rentrer dans son champ de vision... suivit d'un éclair de laideur prénommé Apocryphos. Le Golem semblait le fuir, et à raison puisque le monstre ne tarda pas à l'atteindre, le plaquant ensuite au sol. Le maréchal du plisser les yeux pour tenter de comprendre la suite des événements, puisque le Golem se transforma doucement en tas de poussière... et ne bougea plus ensuite.

"Tim’… ?"

D'accord. Il le sentait très mal. Il ne savait pas exactement ce qui était arrivé au Golem, mais il semblait un peu beaucoup mort pour qu'il reste là à attendre que l'autre mocheté ne fasse un pas de plus vers eux sans réagir.

▬ Allen Walker… et notre cher maréchal Takuya. C’est un plaisir de vous voir les enfants.

Il fronça les sourcils. Entendre un cardinal dire quelque chose comme ça, c'était... Ah... il fallait vraiment qu'ils déguerpissent. Allen ne semblait même pas en état de fuir, mais encore moins de se battre, alors le choix était vite fait.
Quelle ne fut cependant pas sa surprise lorsqu'Allen fut tiré en arrière sans même réagir. Il tendit le bras vers lui, le tenant dans le but de le retenir.

- Allen !

À l'inverse, ce fut plutôt lui qui fut tiré... et qui atterrit de manière peu élégante sur Allen, qui semblait lui même sur  quelqu'un sur le sol d'un endroit qui lui semblait familier. Il se redressa avec hâte, tirant Allen afin de le mettre sur ses pieds, et observa les environs. Cela ressemblait à l'Arche.. mais il n'avait pas vu Allen utiliser ses pouvoirs, alors...  Il jeta un regard de travers aux deux Noés, reportant ensuite son attention sur le jeune homme.

"Il s’est passé quoi ?"

Il préférait ne pas répondre à cela étant donné que ça ne ferait que remuer le couteau dans la plaie, et c'est qu'Allen semblait déjà assez mal en point comme ça... Il se mit face à lui, tentant de capter son regard alors que celui-ci s'humidifiait. La mort du Golem n'atteignait pas plus que ça le maréchal, mais voir l'exorciste dans cet état... c'était une toute autre affaire. Il ne savait même pas quoi lui dire, et imaginait bien qu'aucun mots ne pourraient chasser sa tristesse pour le moment. Il se contenta donc de le tirer contre lui d'un bras, l'enlaçant avec l'autre, tout en gardant un oeil sur les deux autres imbéciles. Ils ne semblaient pas hostiles, c'était déjà ça... mais ils ne devraient pas tarder à quitter les lieux s'ils ne voulaient pas d'ennuis supplémentaires.
notes




Spoiler:




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 80


Hier à 23:56


Long time no see, old friend.



Bien évidement, qui dit Allen Walker, dit ennuis... peut-être aurait-il du s'en douter dès qu'il l'avait aperçu... enfin... ce n'était cependant pas une chose que semblait comprendre le rouquin, puisqu'il semblait concerné par la direction que prenaient les deux exorcistes. Il commençait vraiment à douter du manque d'avancement dans les souvenirs de son frère... celui du départ n'aurait certainement pas aidé ses anciens amis, vu comment il rejetait la personne qu'il  était auparavant.

Il pénétra dans l'Arche et se tourna de moitié pour voir si l'autre suivait. Tout ça pour constater qu'au lieu de le suivre, il était en train de suivre les deux bouffons, qui eux-mêmes  étaient faces à Apocryphos ! Était-il sérieusement le seul à avoir un peu de matière grise ici ? Il se pencha pour tirer le rouquin dans l'Arche. Idiot ou non, il était son frère, et autant qu'il craignait le courroux d'Adam s'il l'abandonnait ici, il n'avait pas envie de le voir disparaitre.
Malheureusement, les deux autres furent entraîné avec le roux, et la porte se referma derrière eux. Ben voyons...

" Ah… vous êtes lourds…  L’Arche…  "

Il se pencha vers eux, l'air blasé. Inviter deux exorcistes, dont le Quatorzième au sein de leur Arche... c'était vraiment imprudent... Si jamais Adam ou Sheryl leur tombait dessus... Il ne préférait pas y penser. Son frère ne pensait-il jamais aux conséquences ?
Il croisa les bras et jeta un regard anxieux en arrière pendant que les trois se relevaient. Bien. Il remettrait tout sur le dos de son frère si quelque chose arrivait, que ce soit bien clair. Personne ne semblait les avoir remarqués pour le moment,  mais ça pouvait changer à tout instant...

"Il s’est passé quoi ?"


Il était vrai que le garçon avait un air quelque peu étrange, et cela contrastait  vraiment avec  son air motivé habituel... mais il n'était pas sûr que l'attirer ici réglerait ses soucis, cela éloignait juste le cardinal pour un petit moment. Et... Waouh... il semblait déjà avoir un bon soutien en l'autre exorciste.

- Sans vouloir vous presser... vous devriez vite quitter les lieux. Si quelqu'un d'autre nous voit, ce sera bien pire qu'Apocryphos.

Ouais... le Comte Millénaire pouvait vraiment être effrayant... Et c'est qu'il en fallait pas mal pour l'effrayer, lui. Il se posta ensuite à côté de son frère, s'en servant d'appui-coude, puis lui souffla.

- Nous aurons des comptes à régler, toi et moi...

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man - Seeds of destruction :: Le Monde :: Europe-
Sauter vers: