« Quand la guerre fait rage, les déchirures ne se referment pas de sitôt. »
Marian Cross
Seeds of Destruction
Parfois, il faut plutôt se mêler de ses affaires... {.feat Tyki Mikk} //Terminé//

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Parfois, il faut plutôt se mêler de ses affaires... {.feat Tyki Mikk} //Terminé//
Lavi Jr.
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 399

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
Dim 16 Sep - 17:51
Une histoire de nounou

Au moment même où il avait proposé à Allen d’aller chercher les restes du golem, il avait vu son aîné lui jeter un regard noir. Cela faisait d’ailleurs le second en quelques minutes, le premier étant quand les deux exorcistes s’étaient retrouvés dans leur arche. Alors que ce n’était même pas de sa faute…
Les deux prirent la direction de la sortit et le regard de son ami lui fit plus mal au cœur que ce qu’il aurait bien voulu l’avouer quand il les remercia. Il espérait que tout aille pour le mieux pour lui mais s’il en jugeait par les sentiment qu’il voyait entre eux, il ne s’inquiétait pas trop.

▬ Je sais qu'il est ton ami, mais tu es conscient que tout ça pourrait notre mettre en mauvaise posture ? 

Il ne répondit pas, soupirant légèrement quand ils disparurent enfin de l’arche.

J’irais plus tard… de toute façon il faudra bien y aller pour être sûr qu’Apocryphos n’aura pas attaqué notre allié au manoir. Répondit-il en fixant son aîné avec sérieux.

Ce truc semblait déterminé à poursuivre Allen mais de ce qu’il avait retenu, il avait mis mal Tyki et Road lors de leur affrontement et avaient peut-être senti leur présence au manoir. Ce qui signifiait qu’il allait peut-être prendre le temps de faire une visite à la comtesse.
Pas qu’il ai vraiment envie de la revoir… mais il ne comptait pas vraiment sur Tyki pour le suivre.

Tu n’as pas besoin de faire la nounou… ce sera juste un aller-retour.

Pas qu’il n’appréciait pas le Noah du plaisir mais il ne pouvait pas s’empêcher d’être mal à l’aise parfois en sa présence à cause des anciens souvenirs qu’il avait de lui. Maintenant, il se souvenait d’un combat… un où le Noah lui avait dit avoir tuer Allen. Et il se souviens de la haine qu’il avait éprouvé à ce moment là.  Pourtant, c’était si différent de ce qu’il éprouvait à présent !
Il avait décidé que ses sentiments actuel prévalait sur les autres puisqu’il avait agi en ce sens avant de retrouver sa mémoire… celle de l’apprenti Bookman qu’il avait été la plus grande partie de sa vie. Mais il en restait pas moins que certaines cohabitations le rendait mal. Peut-être devrait-il demander à Wisely de l’aider avec ça…

Pendant tout le temps où il était plongé dans ses pensées, il avait un peu oublié Tyki, les bras croisés sur son torse alors qu’une de ses mains était posé sous son menton, trahissant le fait qu’il était en pleine réflexion.
En attendant... il fit un sourire moqueur à son frère.

Je vais faire une petite visite des rues de l'Arche, j'ai pas encore tout vu et je ne voudrais pas me perdre~

Il était étrange d'avoir constaté que, pourtant plus âge et habitué, Joyd ne semblait pas avoir un grand sens de l'orientation dans l'Arche. A présent, il se demandait si c'était partout où simplement dans l'Arche où la multitude de rue pratiquement identique et de portes aux destinations aussi diverses et variés n'aidaient absolument pas.


Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 101

Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
Lun 17 Sep - 14:50


Les roux, c'est con.



Le Noé soupira de soulagement en voyant les deux exorcistes sortir. Heureusement que personne ne les avait vu ici… Il n’aurait même pas voulu imaginer le carnage… enfin, il appréciait les carnages en général, mais celui-ci ne lui disait vraiment rien. Et dire que son frère avait fait la promesse de retourner au manoir pour récupérer les restes du Golem doré… C’était vraiment irréfléchi et dangereux à son goût, et il aurait aimé que le roux y réfléchisse à deux fois avant de parler.

« J’irais plus tard… de toute façon il faudra bien y aller pour être sûr qu’Apocryphos n’aura pas attaqué notre allié au manoir. »

Il en était bien conscient, mais savait aussi qu’Adam ferait passer la sécurité de ses frères avant celle des partisans. Ce n’était pas comme s’ils étaient irremplaçables… comparé à eux, apôtres, qui mettraient des lustres à refaire leur apparition. Et il n’aimait de toute manière pas qu’un Noé fasse une promesse à un exorciste, surtout qu’il avait l’impression que son frère ne lui disait pas tout à propos de ses souvenirs retrouvés.

« Tu n’as pas besoin de faire la nounou… ce sera juste un aller-retour. »

Il grogna, passant une main agacée dans ses cheveux. Si le cardinal les attendait là, ce ne serait certainement qu’un aller… surtout qu’il ne lui semblait pas que le roux avait des capacités très pratiques pour combattre. Il répondit sèchement.

- Lorsque Road a disparu, ce n’était censé qu’être un aller-retour aussi.

Il masquait difficilement la culpabilité dans sa voix. Malgré tout ce qu’il était, et contre sa volonté, il tenait à sa famille, et en particulier à sa nièce. Heureusement qu’elle serait bientôt de retour.. du moins, c’était ce que Wisely et le Comte disaient.
C’était aussi pourquoi il ne pouvait laisser le roux y aller seul. Il plissa les yeux en voyant un sourire s’étendre sur les lèvres de son frère.

« Je vais faire une petite visite des rues de l'Arche, j'ai pas encore tout vu et je ne voudrais pas me perdre ~ »

Il pouffa. Il était vraiment impossible de tout voir… l’Arche était comme un trou noir, une porte en révélait toujours une autre, comme une boucle sans fin.

- Tu ne t’es pas perdu quand je t’ai fait visiter, que je sache…

Il lui emboita le pas, même s’il n’avait aucune envie d’explorer l’Arche. La partie qu’il connaissait lui suffisait largement, et les Noés ne se retrouvaient jamais au delà de toute manière. Il avait surtout quelques questions à lui poser. Même si ça ne le regardait pas plus que ça, il était curieux…

- Laisse moi t’accompagner, j’aime marcher en discutant. Il préférait dormir, en fait, mais qu’importe. Tu te souviens de tout, n’est-ce pas ?

Il n’en était pas certain, en fait.. mais il le soupçonnait d’avoir récupéré une partie de ses souvenirs, surtout après l’avoir vu échanger avec Walker. Mais quitte à le questionner, autant voir grand et aller droit au but !


Revenir en haut Aller en bas
Lavi Jr.
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 399

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
Mar 18 Sep - 7:58
Une histoire de nounou

Il se força à rien paraître alors que Tyki faisait le parallèle entre ce qui lui était arrivé plus tôt avec Road. Il était vrai qu’en partant chercher Allen, ils ne s’étaient sûrement pas attendu à ce retrouver face à cette chose. Et pourtant, même si sa partie Noah éprouvait un pincement au coeur en pensant à sa sœur qui n’avait pas refait surface, une autre part de lui ne pouvait pas vraiment compatir en se rappelant dans quelle situation il était à ce moment là. Torturer entre Fiddler et Sheryl pour faire parler le vieux…
D’ailleurs, il n’avait toujours pas demander comment était le Bookman et n’avait même pas oser tenter de le chercher dans l’arche. Ses yeux se baissa sur ses mains et il les mis vivement -un peu trop peut-être- dans ses poches. Il tremblait.

Passant à autre chose autant pour éviter le sujet d’Apocryphos et ses conséquences que pour éviter ses pensées néfastes, il commença à marcher, signalant qu’il allait faire un petit tour dans les rues de l’Arche. Il n’avait pas encore tout vu et avait franchement du temps à perdre alors, pourquoi pas ?

Tu ne t’es pas perdu quand je t’ai fait visiter, que je sache… 

C’est qu’il n’avait pas vraiment prévu que le Noah du plaisir réponde à sa pseudo provocation en le suivant. Et en plus, il avait plutôt l’air déterminer à ne pas le lâcher.
Qu’est-ce qu’il disait ? Aussi collant qu’une nounou… Et pourtant au fond, il était un peu rassurer qu’il le fasse. Maudit Noah en lui qui biaisé certainement son jugement. Il soupira.

Laisse moi t’accompagner, j’aime marcher en discutant.
Je suis sensé te croire ? Releva-t-il d’un air blasé.

Non parce qu’avec tout les effort du monde, il doutait que son frère préfère marcher avec lui dans l’immense Arche plutôt que de se poser dans un coin tranquille avec possiblement un livre et un bon verre de vin. Ou de dormir à la rigueur.
Autrement dit, il allait passer à l’interrogatoire de la gestapo, ô joie…

▬ Tu te souviens de tout, n’est-ce pas ?

Il eut une grimace.
Il n’avait pas vraiment escompté le tromper à se sujet ou le cacher mais il aurait tout autant aimé éviter le sujet. A quoi cela servirait-il d’en parlait de toute façon ? Et puis…

Pas de tout… finit-il par admettre en grognant.

Et en se concentrant sur les décors relatif de l’Arche.
C’est vrai, il lui manquait des zones d’ombre encore. Mais comme il avait l’impression que Joyd n’allait pas s’arrêter là, il se sentit obligé de développer pour qu’il lui fiche la paix à ce propos.

Je me souviens simplement de mon passé avec les exorcistes… je peux remonter jusqu’à mon arriver dans la congrégation. Mais ce qui as pu se passer avec le v… Bookman avant ça et un mystère encore.

Il avait encore du mal à accepté certaine chose et le fait d’être réellement l’apprenti du Bookman le dérangeait pour le moment. Et pourtant il acceptait plutôt bien le fait d’avoir été un exorciste dans le passé. Cela ne devait pourtant pas être pire…
Allez savoir…

On peut arrêtez ça là ? Tu n’as pas autre chose à faire ?

Oui il était clairement de mauvaise humeur mais il n’avait vraiment pas voulu en parler en premier lieu car même si c’était mieux qu’au début, il se démêlé toujours entre les différents sentiments du passé et du présent et certains mélange de couleur le rendait actuellement malade.
Comme le mélange qui le liait à Tyki par exemple… .
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 101

Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
Mar 18 Sep - 20:38


Les roux, c'est con.



« Pas de tout… »

Ce qui voulait dire, d’une grande partie à quelques détails près. L’avouer semblait déranger le roux. Peut-être pensait-il que la famille Noé douterait un peu plus de sa loyauté en sachant qu’il se souvenait en partie de sa vie humaine. Ce n’était pas comme si lui l’avait oubliée, mais il n’avait pas non plus été un exorciste par le passé, alors cela restait différent. D’ailleurs, il attendait plus de détails de la part de son frère à ce propos.

« Je me souviens simplement de mon passé avec les exorcistes… je peux remonter jusqu’à mon arriver dans la congrégation. Mais ce qui as pu se passer avec le v… Bookman avant ça et un mystère encore. »

« Simplement » n’était pas tellement le mot qu’il aurait employé, mais pourquoi pas. Il se souvenait de tout ce qui pouvait le pousser à désirer retrouver sa vie d’antan… mais pas de ce qui pourrait éventuellement intéresser la famille, c’est à dire des informations de Bookman. Et encore… le vieil homme semblait ne pas lui avoir tout dit. Quelle plaie. Il se demandait d'ailleurs si le roux s'inquiétait encore pour lui...

- Si ça continue d’évoluer à cette vitesse, tu te souviendras bientôt de tout.

Il ne disait pas ça pour l’embêter, mais car ça lui semblait logique. Il ne comptait même pas sur lui pour tout lui raconter, ce qui serait carrément indiscret, mais juste pour ne pas mentir si la question se posait. Et pour ne pas trahir les Noés en faveur de ses anciens amis, mais cela était logique.

« On peut arrêtez ça là ? Tu n’as pas autre chose à faire ? »

Il eut un rire. Voulait-il se débarrasser de lui ainsi ? Ce n’était pas très galant.. mais il pouvait aussi comprendre que parler de ça le gêne, c’était assez personnel et il en était conscient. Il avait simplement besoin de savoir ça, et il n’en demanderait pas plus pour le moment.

- C’était ma seule question. Il esquissa un léger sourire. Et non, en fait. À part mes petites occupations habituelles.

Ce n’était pas parce qu’ils étaient frères qu’il n’aimait plus l’embêter… Il s’agissait de l’une de ses activités favorites ! Bien qu’il manquait le côté violent… mais il s’était trouvé un autre exorciste pour cela, blond qui plus est.

- En plus, je dois surveiller tes fesses de faiblard. Pas question que tu retournes au manoir seul.

Revenir en haut Aller en bas
Lavi Jr.
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 399

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
Mer 19 Sep - 8:08
Une histoire de nounou

Ce souvenir bientôt de tout… Il souffla, énervé. Comment dire que ce qui le dérangeait, c’était bien ce qui lui manquait ? Étrangement il pouvait assez bien relativisé le fait d’avoir été un exorciste même si ça le rendait tendu avec les diverses sentiments qui le lié à sa « famille ». Sentiments qui allaient peut-être finir par le rendre fou à force de tenter de les contrôler mais qui le rendait assurément très lunatique.
Mais ceux avec Bookman… le vieux… c’était différent. C’était à la fois important… autant que ça lui faisait peur. Parce qu’être l’apprenti Bookman, il l’avait bien compris, c’était l’essentiel de sa vie. Ce qu’il aurait dû être depuis le début alors, il se mettait à détester avoir été un exorciste. Et s’il avait autant de facilité avec Allen, c’est parce que Allen ne changeait jamais peu importe ce qui pouvait se passer autour de lui.

Finalement, plus qu’agacé et réfugiant ses mains dans ses poches pour masquer leur tremblement, il envoya balader le Noah, recevant un rire en réponse auquel il renvoya un regard sombre.

▬  C’était ma seule question.  Et non, en fait. À part mes petites occupations habituelles. 
Et bien retourne à tes petites occupations habituelles, maugréa-t-il.

Ne comprenait-il pas que ce n’était pas le moment ? Ou alors il le comprenait mais il voulait simplement le faire chier. Mais que comprenait-il pas maintenant qu’il lui avait dit avoir récupérer une bonne partie de ses souvenirs ? De tout les Noah, c’était bien avec Tyki qu’il avait le plus de mal, celui envers qui « il » éprouvait le plus de haine.
Ne pouvait-il pas s’en douter tout seul ?

En plus, je dois surveiller tes fesses de faiblard. Pas question que tu retournes au manoir seul. 

Il soupira, tentant de se calmer en secouant la main.

Très bien, je n’irais pas seul, maintenant tire-toi à tes occupations.

Il lui semblait avoir toujours était très patient… mais même lui avait des limites. Et il allait vraiment finir par les atteindre.
Il s’arrêta, baissa la tête vers le sol. Il ne devait pas… il savait pertinemment qu’il ne devait pas et le Noah en lui grognait même à l’idée que cette phrase pu être prononcer. Mais il ne pouvait plus… et tout cela était là faute à Tyki qui avait tenter de l’emmerder. Finalement, il prit la parole sans lever la tête pour autant.

Bookman est toujours dans l’Arche ?

Il déglutit, reprenant son souffle pour continuer dans un murmure.

Où est-il ?

Il ne savait même pas ce qu’il ferait de cette information. Allait-il aller le voir ? Pour quoi faire… Que pourrait-il bien dire à son vieux et ancien maître ? Celui qui avait déjà perdu un apprenti d’après ce qu’avait dit Sheryl. Mais lui… lui ne savait rien du vieux… et cet homme lui avait cachait tant de choses…
Il serra le poing, en colère et pourtant si triste à la fois. Que ferait-il donc face à lui ?
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 101

Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
Mer 19 Sep - 18:09


Les roux, c'est con.




« Et bien retourne à tes petites occupations habituelles »

Il fronça légèrement les sourcils. Peu importe son humeur ou ses préoccupations du moment, son frère n’avait pas besoin d’être aussi désagréable. Il n’était pas son chien, et il allait vraiment finir par perdre patience s’il continuait ainsi. Il voulait bien être gentil et lui donner un semblant d’impression de faire partie de la famille, mais il n’allait certainement pas se laisser marcher dessus par un roux mal luné. Il avait lui-même décidé de laisser son passé derrière lui, et le Noé estimait que désormais mieux s’en souvenir n’était pas une raison d’adopter un tel comportement.

Il lui rappela ensuite qu’en tant qu’allié, il ne pouvait le laisser se mettre en danger sans le soutenir. Comme quoi, malgré leur différents passé, il ne le considérait plus comme son ennemi et souffre douleur. La colère de son frère était désormais palpable.

« Très bien, je n’irais pas seul, maintenant tire-toi à tes occupations. »

Il souffla, décidant de ne pas l’insulter, et mit les mains dans les poches. Si c’était ça, et bien il aurait bien des possibilités de passer la journée en meilleure compagnie, et l’autre pourrait grogner tout seul dans son coin, comme un sale gosse en pleine crise d’adolescence. Il s’apprêtait à prendre une autre direction pour laisser seul le roux lorsque celui-ci s’arrêta, gardant la tête basse.

« Bookman est toujours dans l’Arche ? »

Oh ? Alors ça parle mal et après ça demande des informations ? Pour le coup, il avait surtout envie de lui dire d’aller se faire voir et de le chercher tout seul s’il voulait savoir.

« Où est-il ? »

Il le fixa un instant, gardant les sourcils froncés. Son frère n’était pas seulement en colère, mais il semblait aussi triste et un peu perdu. Le brun avait surtout pensé à ses souvenirs revenus concernant sa vie d’exorciste, et leur passé tumultueux, mais cela impliquait également des moments passés avec le vieil homme, en plus de ceux dont il ne pouvait se souvenir… Il souffla.

- Je ne sais pas si tu mérites que je te le dise…

Il n’avait lui-même pas cherché à revoir Bookman depuis l’autre fois, mais il lui semblait qu’il était toujours là. Dans le cas contraire, Sheryl en aurait certainement fait toute une histoire alors il n’aurait pas pu le louper. Tout portait donc à croire que le vieil homme était toujours là, et à peu près vivant… Il se rapprocha un peu de lui et souffla.

- Il est vivant, et toujours dans la même pièce. Par ailleurs, le Comte ne sait pas qu’il est ici, alors quoi qu’il arrive, ne le mentionne pas devant lui, nous ne savons pas comment il réagirait.

Il ne le sentait pas prêt à le revoir, et inversement… quelle serait la réaction du Bookman en découvrant que son dernier élève était devenu un Noé ? Il préférait lui éviter une crise cardiaque, du moins tant qu’ils avaient besoin de lui…

- Tu te souviens de la route pour t’y rendre ?

Revenir en haut Aller en bas
Lavi Jr.
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 399

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
Dim 23 Sep - 16:22
Une histoire de nounou

Il soupira faiblement, relevant la tête pour regarder ailleurs. Tyki avait raison, il ne méritait pas une réponse. Mais en même temps, il ne pouvait pas empêcher ses sautes d’humeurs malgré tout ses efforts. C’était sûrement dû au fait qu’il pouvait lire aussi facilement les sentiments liant les gens les uns aux autres. Enfin…
Il passa une main dans ses cheveux roux, les plaquant en arrière. Il ne répondrait rien à ça, il n’avait rien en a dire et ne voulait pas plus en parler que ça.

Il est vivant, et toujours dans la même pièce. Par ailleurs, le Comte ne sait pas qu’il est ici, alors quoi qu’il arrive, ne le mentionne pas devant lui, nous ne savons pas comment il réagirait. 

Il posa son regard émeraude sur le brun, le fixant avec intensité. Il ne s’était même pas attendu à avoir une réponse. Son frère était décidément bon prince avec lui aujourd’hui.
Il soupira de nouveau, tentant de reprendre un minimum contenance tout en hocha très légèrement la tête pour montrer qu’il avait compris, repassant la main dans ses cheveux dans un geste nerveux.

Vivant… il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir rassurer et plus serein à cette information et il ne savait pas s’il devait s’en réjouir ou pas. Et toujours dans la même pièce signifiait qu’il était à portée. Mais était-il près à le voir ? Et s’il le voyait, quel style de lien verrait-il les relier ? Pourquoi il avait peur de ce qu’il pourrait voir ? Que craignait-il au fond ? La réaction du Bookman en voyant qu’il était devenu un Noah ? Pourtant, ça ne devrait pas le toucher…
Il ferma les yeux un bref instant, regardant de nouveau ailleurs pour ne pas risquer de croiser le regard de Tyki.

Tu te souviens de la route pour t’y rendre ? 
Oui… répondit-il d’une voix étranglée.

Il fit une légère grimace. Il aurait préféré ne pas montrer à l’autre à quel point cela pouvait le toucher.

Je n’irais pas le voir. Finit-il par dire.

Cela semblait incohérent avec ce qu’il avait demandé plus tôt et Joyd allait peut-être s’en foutre, estimant qu’il faisait comme il voulait et qu’il s’en préoccupait que peu. Mais il avait sentit nécessaire le fait de le lui dire, peut-être plus pour ce convaincre qu’autre chose. Mais à l’heure actuelle, il sentait que voir son ancien maître ne lui apporterait rien de bon.
Il soupira de nouveau, mettant les mains dans les poches. Il ne savait pas trop quoi faire à présent, il n’avait plus vraiment envie de faire le tour de l’Arche maintenant.

Hum… Tu veux aller pêcher ? Demanda-t-il légèrement hésitant, observant son frère tout en fuyant son regard.

Il souhaitait aussi se faire pardonner pour son éclat de caractère malgré tout, espérant que Tyki voudrait bien lui pardonner cette fois et se notant dans un coin de la tête de tenter de mieux contrôler ses humeurs à l’avenir.
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 101

Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
Mar 25 Sep - 18:19


Les roux, c'est con.




« Je n’irais pas le voir. »

Il acquiesca d’un hochement de la tête. Il avait d’abord pensé le contraire en l’entendant prendre des nouvelles de son maitre, mais se trouvait plus rassuré à présent. En plus d’éviter de se faire voir par le Comte, le brun imaginait bien que son frère n’était pas tout à fait prêt à le revoir, et il était déjà assez perturbé comme ça. Enfin, il faisait comme il le sentait. Ça allait au Noé du plaisir tant qu’il restait calme et lui parlait convenablement, donc pas comme après le départ des deux exorcistes.

À présent, il ne savait pas bien quoi faire. Il avait voulu discuter avec lui, ce qui était chose faite, et se disait à présent que le roux voudrait rester un peu tranquille, mais surtout rester seul.

« Hum… Tu veux aller pêcher ? »

Un sourire se dessina sur ses lèvres. Il n’aurait jamais imaginé son frère en train de lui proposer une telle activité, il semblait tellement désireux de l’éviter dernièrement… Évidement, il ne pouvait refuser sa proposition après tout ça, et encore moins une proposition d’aller pêcher. Il répondit dans un sourire.

- Avec plaisir.

Il allait lui montrer un bon coin de pêche, là il arrivait toujours à attraper de gros et bons poissons… appétissants au point qu’il allait jusqu’à les manger sur le tas, complètement crus ! Tout le monde ne partageait malheureusement pas son goût pour ce type de repas… mais ça en ferait plus pour lui. Il invita son frère à le suivre, passant par une pièce regroupant plusieurs cannes pour en emporter, et priant pour ne pas se tromper de porte.

- Je connais un bon coin, j’espère toutefois qu’il n’a pas été détruit !

Il ne faisait jamais de meilleurs parties de pêches qu’au Japon, et se souvenait d’un coin tranquille et très fourni en poisson non loin d’Edo. Avec un peu de chance, il n’aurait pas été détruit par l’attaque du Comte.  
Il emprunta une porte, s’assurant d’être bien suivi par le roux, et atterri par chance au Japon, dans les environs d’Edo. Il était inutile de se rendre dans ce qui restait de la ville et de rappeler quelques mauvais souvenirs au roux.
Il marcha pendant quelques minutes avant de s’arrêter devant un court d’eau.

- Qu’en penses-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Lavi Jr.
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 399

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
Mer 10 Oct - 14:41
Interrogations

Le sourire qui étira les lèvres de Tyki le rassura et il retint difficilement un soupir de soulagement. Il ne savait pas pourquoi il était si important pour lui qu’il ne lui en veuille pas alors qu’il devait bien être de ceux qu’il détestait le plus dans cette nouvelle « famille ». Peut-être parce que le Noah en lui se sentait en quelque sorte comprit en sa compagnie… il ne savait pas trop.

Avec plaisir.

Il suivit son aîné jusqu’à une pièce pourvu de cannes à pêche,  récupérant celle qui lui tendait. Il ne comptait pas vraiment pêcher et plus le regarder faire mais bon, il pouvait la prendre tout de même, au cas où.

 Je connais un bon coin, j’espère toutefois qu’il n’a pas été détruit ! 
Détruit ?

Pourquoi craignait-il que ce lieu là en particulier ne soit détruit ? Les affrontements se passaient plus souvent en ville qu’autre chose. A moins que cet endroit ne soit, justement, pas loin de la ville… Mais c’était tout de même rare que ça ne déborde à ce point d’après ses souvenirs.
Il le suivit silencieusement jusqu’à une porte de l’Arche, ne sachant pas vraiment quoi dire pour rompre le silence mais cette fois, il n’était pas vraiment dérangeant. Pas lourd comme un peu avant.

Ils marchèrent quelques minutes où il observa le paysage, reconnaissant le pays avec un léger étonnement. Quand ils s’arrêtèrent, il observa l’endroit avec un peu plus d’attention.

▬  Qu’en penses-tu ? 
C’est reposant, dit-il simplement.

Il attendit que Tyki trouve son coin avant de s’installer à ses côté, s’asseyant à tailleur près du court d’eau et posant sa canne entre eux. L’endroit était calme et le son de l’eau vraiment agréable. Il fermant les yeux un moment, comme pour se détendre avant de les rouvrit, fixant l’eau.

Tyki… Penses-tu que je devrais couper tout les sentiments me reliant aux autres ?

Peut-être que cela serait plus simple pour lui s’il ressentait plus rien par rapport aux autres et qu’il ne laissait que les nouveaux qui s’étaient formés. Mais même s’il faisait ça, les souvenirs eux, restaient là alors… si c’était ainsi, est-ce que cela l’aiderait vraiment au final ?
Il ne savait vraiment plus quoi faire… et il ne parvenait même pas à savoir pourquoi il en parlait à quelqu’un qu’il était sensé autant haïr.

Ou simplement avec certaines personnes ?

Comme les autres Noah puisque c’était avec eux qu’il passait le plus de temps. C’était sensé être sa famille… pourtant, il ne se sentait toujours pas à l’aise à se propos, rendant à chaque fois le Noah en lui furieux quand il y pensait.
Mais que pouvait-il vraiment faire ? Lui qui était l’héritier du Bookman… qui avait été Exorciste… et maintenant Noah. Qui était-il vraiment ? Il ne voyait personne pour le renseigner. Excepté Allen peut-être… et pourtant ce n’était pas sûr n’est-ce pas ? Pas son maître en tous cas, puisqu’il lui avait caché tellement de chose… et il s’en voulait de lui en vouloir à ce propos alors qu’il le comprenait aussi.

Il soupira, fermant les yeux de nouveau comme si ça allait mieux l’aider.
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 101

Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
Sam 13 Oct - 20:03


Les roux, c'est con.




« C’est reposant »

Il n’arrivait pas bien à savoir si revenir ici faisait quelque chose ou non à son frère tant celui-ci ne laissait rien paraitre. Il semblait quand même un minimum détendu, alors le Noé supposa que le coin lui allait et il s’installa près de l’eau. De toute manière, il ne connaissait pas de meilleur endroit pour pêcher, tant pour l’abondance de proies que pour la tranquillité dont ils pouvaient jouir.
Le brun observait avec envie les poissons lorsque la voix du rouquin retentit.

«  Tyki… Penses-tu que je devrais couper tout les sentiments me reliant aux autres ? »

Il le toisa un instant, ne s’étant pas attendu à une telle question. Il était vrai que son pouvoir lui permettait de faire ça… mais se couper de tout le monde… même pour un Noé, c’était quelque chose d’important. Avait-il une tête de psychologue, sérieusement ? Aider les autres n’avait jamais été son fort, et personne ne prenait jamais la peine de lui demander de l’aide pour tout autre chose que de combattre. Peut-être son frère pensait-il qu’il pourrait le comprendre, étant donné qu’il avait eu à faire un choix de ce genre… mais ce n’était pas tout à fait pour la même raison.

« Ou simplement avec certaines personnes ? »

Souhaitait-il faire un genre de ménage dans son coeur ? Il répondit, arborant un air pensif.

— Si tu te souviens de tout, je ne suis pas sûr que supprimer tes liens t’aide… au contraire, ça risque d’être frustrant.

Il arma sa canne à pêche et plongea l’hameçon dans l’eau, restant ensuite immobile en fixant l’eau. Il comprenait son problème, en plus de ses anciens liens et des nouveaux, il devait aussi supporter les humeurs de Yanwe, et il s’agissait d’une chose que même ses pouvoirs ne pourraient jamais changer.

— C’est pas à moi de te dire quoi faire, mais je doute que tes pouvoirs soient fait pour te couper ainsi des autres. Si tu es déjà perturbé aujourd’hui, alors qu’est-ce que ce sera quand tu te seras débarrassé de liens noués depuis des années ?

Et ce n’était pas qu’il lui souhaitait de toujours apprécier ses amis exorcistes, mais avoir le souvenir d’une personne sans le lien qui va avec devait être un poil déstabilisant. Sans eux, il serait juste impitoyable.. ce qui ne serait pas le pire venant d’un Noé. Mais ça lui enlèverait certainement quelque chose… Rah. Quel casse-tête… il n’était pas fait pour ça lui, bordel. Il voulait juste pêcher et manger… s’il voulait un psy, Wisely serait certainement plus approprié… il souffla.


Revenir en haut Aller en bas
Lavi Jr.
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
avatar
Date d'inscription : 30/01/2013
Messages : 399

Localisation : Arche des Noés
Humeur : Hum... ironique

Disponibilité : Actif
Si tu souffres à cause de tes amis, il ne te reste qu'à les éliminer
Jeu 18 Oct - 17:39
Interrogations

Frustrant… mais cela ne l’était-il pas déjà ? Avoir tout ces liens sans savoir quoi en faire. Et puis… ses anciens « camarades » étaient à présent des ennemis. Et sentir de la haine envers ceux qu’il côtoyait à présent était… mauvais pour ses nerfs sur le long terme.
Il entendit un petit « plouf » et leva les yeux pour observer le bouchon flotter tranquillement. Il soupira, s’il commençait à divaguer sur la vie des bouchons de canne à pêche, il irait officiellement se coucher.

C’est pas à moi de te dire quoi faire, mais je doute que tes pouvoirs soient fait pour te couper ainsi des autres. Si tu es déjà perturbé aujourd’hui, alors qu’est-ce que ce sera quand tu te seras débarrassé de liens noués depuis des années ? 

… La réflexion avait du sens et pourtant…

Je te hais… dit-il tranquillement à titre d’information.

Il tourna la tête pour observer le Noah du plaisir. Peut-être que ce dernier allait bien ce foutre qu’un lien comme ça les unissent. Mais lui, il avait de plus en plus de mal à gérer les deux d’un même front. Et pour le moment, la haine était bien plus forte que le second en plein développement encore.
Il se leva, agacé par l’autre qui ne lui apportait aucune aide mais aussi parce qu’il savait pertinemment qu’il ne pouvait réellement rien faire pour lui. Mettant les mains dans les poches, il observa l’eau d’un air sombre. En lui, Yanwë semblait heureux de sa situation, comme si être au bord de la folie était ce qui lui allait le mieux.

Yanwë était fou, non ? Demanda-t-il d’un air morne.

Il donna un coup de pied dans un caillou, se dernier atterrissant dans l’eau près du bord.
Le pêcheur n’allait pas être content… tant pis…

Et puis… je ne vois pas comment je pourrais m’entendre de nouveau avec des « ennemis »…

Tout en lui voulait les tuer et ça avait mal fini avec quelques un d’entre eux… pourtant qui avait un lien proche. Pour le moment, seul Allen avait échappé au châtiment et… son maître qu’il n’avait pas revu.
Il se rassit sagement, les jambes replié contre son torse et les bras les entourant. Une nouvelle fois, il fixa l’eau en soupirant.
Codage par Libella sur Graphiorum



Merci Iré pour la signa :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Tyki Mikk
Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
avatar
Date d'inscription : 03/11/2017
Messages : 101

Ce duel à mort avec moi, te réjouis t-il ?
Ven 19 Oct - 20:04


Les roux, c'est con.




« Je te hais… »

Il haussa les épaules en soupirant, ne le croyant que de moitié. Si le rouquin n’était pas content, il n’avait qu’à trouver les réponses lui-même. Il ne voyait pas trop quoi faire pour lui, même s’il avait envie de l’aider. Ce qui était normal, en tant que frère après tout. Il savait ce que c’était d’être partagé quant au lien qui l’unissait à quelqu’un d’autre, puisqu’il avait du faire le choix de laisser derrière ses amis mineurs. Mais ce n’était pas comme s’il avait déjà eu deux liens avec eux à proprement parler, et c’était un sentiment qu’il avait du mal à imaginer.

Il le sentit se lever, mais ne broncha pas, fixant paisiblement l’eau malgré l’importance de leur échange. Peut-être était-il un peu frustré, lui aussi. Il voyait bien que son frère allait mal, mais il n’avait pas la moindre idée de quoi faire pour l’aider.

« Yanwë était fou, non ? »

Il lui lança un regard blasé en voyant un caillou venir troubler l’eau, faisant fuir un poisson qui passait non loin de là. Si ça, ce n’était pas de la haine… Il répondit en souriant légèrement.

— Nous le sommes tous un peu, au fond.

Il ne connaissait pas particulièrement Yanwë, mais il savait que Joyd avait bien souvent des pulsions qui ressemblaient parfois à de la folie, tant elle étaient poussées… et pour en avoir vu d’autres comme Skin, il imaginait que beaucoup pouvaient en arriver là. La venue du Quatorzième ne les arrangeait pas, en plus…


« Et puis… je ne vois pas comment je pourrais m’entendre de nouveau avec des « ennemis »… »

Il était clair que partager des moments avec eux comme avant ne serait clairement pas possible, mais s’il pouvait contenir Joyd pendant un moment, lui pourrait aisément en faire de même pour Yanwë. Ne pas avoir à les tuer, c’était déjà ça s’il souhaitait garder ses liens.
Il se tourna vers lui lorsqu’il reposa ses fesses au sol, l’air soudainement abattu.

— Je suis passé par là aussi. Une fois que tu l’auras accepté et seras plus habitué, certaines choses devraient s’arranger. Je ne dis pas que ce serait facile, mais bon… Au final, même si tu dois faire un choix, tu n’es pas obligé de tout perdre.

De toute manière, il devrait vivre avec sa mémoire, qu’il l’accepte ou non. Alors autant qu’il soit au minimum en accord avec elle… il savait bien ce qu’était le sentiment de devoir lutter contre, mais au final cela ne faisait que compliquer les choses.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: