« Quand la guerre fait rage, les déchirures ne se referment pas de sitôt. »
Marian Cross
Seeds of Destruction
[Mission] La famille Addams [PV Wolfgang]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Mission] La famille Addams [PV Wolfgang]
Wisely
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
avatar
Date d'inscription : 02/04/2017
Messages : 137

Disponibilité : disponible
Même si j'ai des pupilles démoniaques, je respectes l'intimité des autres moi !
Sam 3 Nov - 23:50
Je ne savais absolument pas ce qui m'avait pris, cependant j'avais accepté naïvement la requête de Jasdebi... Je les connaissais pourtant, je ne les avais pas oublié et je me souvenais parfaitement de leur mauvais penchant pour les farces. Peut être était-ce leur visage désespéré et le lien qui les liait à moi qui m'avait fait accepter aussi facilement sans forcément avoir réfléchi aux conséquences de mes actes. Heureusement que j'avais réussi à convaincre mon bien aimé Comte Millénaire de m'envoyer du renfort...

Wolfgang... Un Akuma, hein ? En même temps, quel Noah serait assez suicidaire pour tester la fameuse maison hantée des jumeaux. Moi, si j'avais accepté, c'était parce que j'étais persuadé de pouvoir, grâce à ma mémoire, m'en sortir vivant. Je me demandais quel niveau pouvait bien avoir mon partenaire... A vrai dire, les Akuma attisaient quelque peu ma curiosité. Car, si je trouvais que nombre d'entre eux étaient faibles et stupides, certains avaient apparemment des capacités cognitives et étaient utiles et ne servaient pas uniquement de sacrifice. Cependant, si celui-là ne me servait à rien, je prévoyais bien entendu de m'en débarrasser en l'envoyant boulet à un endroit ou un autre. Ouais, hors de question de le détruire, en ces temps de guerre nous avions besoin de toutes nos forces même un Akuma pouvait faire la différence.

J'attendais la machine d'Adam dans la salle à manger, là où les Noah prenaient le temps de manger ensembles, parfois... Je n'allais pas commencer à bosser seul, je n'étais pas dingue, surtout que je n'avais qu'une envie, dormir... Pourquoi n'avaient pas voulu que je me contente de lire leurs souvenirs pour leur donner un avis ? Cela aurait été beaucoup plus simple et moins pénible aussi... Je baillai, adossé contre mon siège, les bras derrière la tête...





Désires-tu mieux me connaître ?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: