Pourrez- vous vous en échapper ?
 
Les griffes de la mort se referment sur vous. Tous les regards se tournent vers un seul homme ; un frère, un traître, un musicien, pour certains un guide… Alors que l’Ordre Noir et les Noés cherchent à le capturer pour en faire un allié ou une victime, une nouvelle menace fait son apparition, bien déterminée à protéger ce destructeur à coup de tours et de sorts…
Les nouveautés
9 SEPTEMBRE 2017 : Ouverture du Forum
19 JANVIER 2018 : Lancement du premier Event-Intrigue
21 OCTOBRE 2018 : Lancement du second Event-Intrigue
1 JANVIER 2019 : Changement de thème
Rumeurs
• Il paraît que durant la nuit du 30 Décembre, la ville de Canberra a mystérieusement explosé avant d'être tout aussi mystérieusement reconstruite. Illusion collective ?


Les rumeurs sont à prendre en compte in-rp. Si vous avez des idées de rumeurs, vous pouvez les envoyez par mp ici.
Le staff
Shiro Takuya
Dispo • MP •
Irélia Montrozier
Dispo • MP •
Thomas Alexander
Dispo • MP •
Votez pour

Partagez|

Le Pouvoir des Convictions [Pv Yû Kanda]

D Gray Man - Seeds of destruction :: Le Monde :: Reste du monde
avatar

Date d'inscription : 06/12/2018
Messages : 10

Voir le profil de l'utilisateur http://seeds-of-destruction.forumactif.org/t628-sigmar-une-bonne-action-pour-un-ancien
Lorsque le Seigneur parle, les impies se tordent de douleur
Inventaire

Date d'inscription : 06/12/2018
Messages : 10

Sigmar Yngvarrsson
Lorsque le Seigneur parle, les impies se tordent de douleur
Mar 1 Jan - 18:23
  • Yû Kanda
  • Sigmar Yngvarrsson
Aider son Prochain
Chaque fois que je traverse ce désert, des souvenirs peu joyeux se rappellent à mon bon souvenir. Ces dunes, ce pays, ce continent, tout me rappelle les nombreuses missions auxquelles j'ai participé dans ma jeunesse. Il est intéressant de voir comment la nature reprend ses droits en effaçant les stigmates laissés par les combats. Ces dunes étaient détruites par les explosions et le sang coulait à flots sur ce sable doré. Aujourd'hui un calme respectueux règne sur les lieux. Les dunes se sont reformées et ont dissimulées en profondeur ce qui était autrefois un champ de bataille. Comme si Dieu lui même, attristé de voir la désolation que nous engendrons, souhaitait effacer ces erreurs pour nous permettre de recommencer et de nous améliorer. Je m'empare de ma gourde et avale le peu d'eau qu'il me reste. Il va me falloir reconstituer mes réserves si je souhaite continuer à arpenter ces terres arides. Si ma mémoire ne se joue pas de moi, il devrait y avoir un petit village non loin d'ici, avec un puits. Je devrais pouvoir leur demander leur aide. Je reprend donc ma route en direction de ce hameau en économisant mes forces.

Au bout d'un bon quart d'heure j'arrive dans le village ou un silence de mort semble régner. Les rues sont toutes très calmes et même les quelques tête de bétails semblent garder le silence. Je progresse lentement dans l'artère principale du village en restant sur mes gardes. Un homme d'un âge avancé fini par se présenter devant moi. J'en déduis qu'il s'agit de l'ancien du village et le salue selon la coutume. Il me rend mon salut et me considère de haut en bas d'un regard suspicieux.

- Que viens tu faire ici, étranger ?
- Je ne cherche pas querelle. Je suis un simple voyageur qui souhaiterait profiter de l'eau de votre puits.
- Eh bien sache que tu as fais tout ce chemin pour rien. Le puits est asséché et nous allons bientôt devoir quitter notre village sous peine de tous mourir de soif. Va t-en étranger et que la chance t'accompagne dans cette contrée inhospitalière.


L'homme me fait un signe de la main fais mine de s'en aller.

- Attendez ! Je peux peut-être vous aider dans ce cas ?
- Comment le pourrais tu ? Sais tu quelque chose à propos de l'assèchement du puits ?
- Non mais laissez moi le regarder de plus près. J'arriverai peut-être à faire quelque chose.
- Fais, étranger, si cela peut t'amuser, j'ai bien des choses à préparer.


Je le remercie d'un signe de tête et me dirige vers l'emplacement du puits. Je sens de nombreux visages curieux m'épier et je réponds à chacun d'eux par un signe de la main et quelques paroles rassurantes. Une fois arrivé, je soulève la grande planche qui condamne le puits avant de descendre au fond à l'aide d'une échelle pour constater qu'il est effectivement à sec. Il n'est pas bouché, la source s'est simplement tarie. Je remonte à la surface pour voir une jeune fille fouiller dans mon sac. En me voyant ressortir, un petit cri de surprise lui échappe et elle court se cacher derrière l'une des habitation. J'inspecte le contenu de mon sac et remarque qu'elle a tentée de prendre une partie de mes vivres. En effet, sans eau, les habitants ne doivent pas pouvoir faire cuire leur nourriture convenablement. Je sors donc deux rations de mon sac et les dépose un peu plus loin dans la direction par laquelle la jeune fille s'est enfuie puis je retourne m'asseoir contre le puits. Au bout de plusieurs minutes, la petite fille passe la tête pour observer les alentours et me repère en train de la regarder. Je lui souris et désigne les boites posées sur le sol. La petite fille disparaît à nouveau derrière le bâtiment. Ces pauvres gens n'ont nulle part où aller et beaucoup vont mourir en tentant de rejoindre un autre point d'eau. Je pense que je n'ai pas le choix. Je me redresse, attrape ma Bible et me penche au dessus du puits. Je l'ouvre à une page bien précise et elle commence à briller lorsque je me mets à psalmodier.

- Je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de l'eau de la source de la vie, gratuitement.

Je ferme les yeux et me concentre sur le sol au fond du puits. Pendant un long moment, rien ne se passe. Tellement long que je commence à douter de pouvoir y faire quoi que ce soit. Je continue à répéter le même verset, sentant mon énergie diminuer à chaque fois. Il a toujours été compliqué de faire jaillir l'eau dans le désert. Au bout d'un moment je finis par entendre un bruit craquement et un gargouillis. Je rouvre les yeux et regarde au fond du puits pour apercevoir une crevasse qui s'est formée au fond et de l'eau en jaillir. Je referme ma Bible et la remise à ma ceinture en regardant le puits se remplir.

- Amen.

J'utilise le seau non loin pour remonter un peu d'eau et la goûter. Pure et fraîche. Je remplis mes gourdes et me rafraîchis le visage et pose le seau plein d'eau non loin. Mes jambes menaçant de céder je me rassois contre le puits, à bout de souffle. C'est à ce moment que je remarque que les boites de ration ont disparues. Un léger sourire étire mes lèvres et je ferme les yeux pour me reposer. Je fini par sentir une ombre au dessus de moi et rouvre les yeux pour reconnaître la silhouette de la petite fille de tout à l'heure. Elle me considère sans bouger. Je tend la main vers le seau et elle recule d'un mouvement brusque. Je lève les mains en signes d'apaisement.

- N'aie crainte je ne te ferai aucun mal. Tu as soif ?

J'attrape le seau et le dépose devant la petite qui regarde le liquide translucide, ébahie. Elle se jette dessus et boit de longues gorgées avant de se redresser et de me regarder avec un regard brillant. Elle s'approche du puits pour regarder au fond et elle pousse un cri d'excitation. Elle se jette sur moi en riant et part en courant tout en appelant sa mère comme une forcenée. Je secoue la tête, amusé et referme les yeux pour dormir un peu et récupérer suffisamment de forces pour me lever.
Le Pouvoir des Convictions


Le Pouvoir des Convictions [Pv Yû Kanda]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D Gray Man - Seeds of destruction :: Le Monde :: Reste du monde-
Sauter vers: